RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Les nouveaux maîtres de l'école. L'enseignement européen sous la coupe des marchés. (2005)
Quatrième de couverture


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Nico Hirtt, Les nouveaux maîtres de l'école. L'enseignement européen sous la coupe des marchés. (2005). Bruxelles-Paris: EPO/VO Éditeur, 2000, 160 pp. Réédition, ADEN, Bruxelles, 2005. Texte de l'édition 2000. [Autorisation accordée par l'auteur le 11 août 2008 de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales.]

Quatrième de couverture

Les systèmes éducatifs européens sont soumis à un feu roulant de réformes. Lentement mais sûrement, on abandonne les structures d'enseignement centralisées, qui avaient porté la massification des années 50-70, et on y substitue des réseaux d'établissements autonomes, diversifiés, en situation d'intense concurrence mutuelle. 

Derrière le double alibi de la lutte contre l'échec scolaire et de la promotion de l'emploi se cachent des motifs moins avouables: à l'aube du troisième millénaire, les milieux patronaux exigent un enseignement rationalisé et dérégulé. L'École doit fournir les travailleurs flexibles que réclame la concurrence économique. Elle doit répondre rapidement aux mutations technologiques. Elle doit s'adapter à un marché du travail dualisé et instable. Elle doit transmettre moins de savoirs mais davantage de compétences adaptables. Elle doit, plus qu'hier encore, sélectionner, diviser, hiérarchiser les jeunes. Enfin, comme le montrent les débats dans l'OMC sur le Cycle du Millénaire, l'École est appelée à s'ouvrir à un secteur privé en quête de nouveaux marchés. 

Ce livre démonte les mécanismes qui sont à l'oeuvre derrière le démantèlement de l'École publique. Avec une postface réactualisée sur la triple marchandisation de l'enseignement sous les directives des accords de Bolonge, ce livre est un appel à résister. Non par nostalgie. Mais pour défendre le droit à l'instruction de ceux qui n'ont que l'École pour accéder aux armes du savoir. 

 

Nico Hirtt, enseignant, est l'un des initiateurs de l'Appel pour une école démocratique. Il a publié précédemment L'école sacrifiée (EPO 1996) et Tableau Noir (avec Gérard de Selys, EPO 1998).



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le samedi 30 août 2008 20:24
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref