RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

La population du Québec d’hier à demain. (1991)
Quatrième de couverture


Une édition électronique réalisée à partir du livre sous la direction de Jacques Henripin et Yves Martin, La population du Québec d’hier à demain. Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal, 1991, 215 pp. Une édition numérique réalisée par Vicky Lapointe, historienne et responsable d'un blogue sur l'histoire et le patrimoine du Québec: Patrimoine, Histoire et Multimédia. [Autorisation formelle accordée par l'auteur de diffuser cette oeuvre le 13 août 2004 dans Les Classiques des sciences sociales].

Quatrième de couverture

Seize auteurs - démographe, sociologue, urbaniste, journaliste, théologien - appartenant à divers horizons de pensée, expriment leur point de vue sur les questions que soulève l'évolution parfois étonnante de la population du Québec : décroissance probable, vieillissement certain, dénatalité évidente, immigration croissante, équilibre linguistique fragile, etc. Les auteurs ont élagué les aspects techniques et insistent plutôt sur les causes et les conséquences sociales et politiques des phénomènes étudiés,

JACQUES HENRIPIN, après avoir obtenu un doctorat en sciences économiques, acquiert sa formation de démographe en travaillant quatre ans à Paris, à l'institut national d'études démographiques. C'est en 1954 que débute sa carrière universitaire à l’Université de Montréal où il fonde, en 1965, le Département de démographie qu'il dirige pendant une dizaine d'années.

Démographe engagé, J. Henripin reste marqué par les sciences sociales : se distinguant des « arpenteurs de population », il refuse en effet de se cantonner à mesurer des phénomènes démographiques, travaillant à mettre en lumière les liens que ces derniers entretiennent avec les phénomènes sociaux.

YVES MARTIN au début de sa carrière, a été professeur de sociologie et de démographie à l'Université Laval. Il a assez rapidement opté pour l'administration publique et a été sous-ministre dans divers ministères du Québec, avant d'être Recteur de l'Université de Sherbrooke. Depuis quelques années, il est revenu à l'étude de la société québécoise.



Retour au texte de l'auteur: Jacques Henripin, démographe, Université de Montréal Dernière mise à jour de cette page le mardi 3 octobre 2017 10:09
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref