RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Hubert Guindon (1929-2002)
sociologue québécois, Université Concordia.


Hubert Guindon est né en 1929 à Bourget, en Ontario. il entreprit ses études universitaires à l'Institut de philosophie du Séminaire universitaire de l'Université d'Ottawa, y fit une maîtrise, et poursuivit ses études de doctorat à l'Institut médiéval de l'Université de Montréal et, de 1951 à 1954, en sociologie à l'Université de Chicago. De 1954 à 1962, il occupe un poste de professeur en sociologie à l'Université de Montréal. De 1962 jusqu'à sa retraite, Hubert Guidon fut professeur à l'Université Sir George Williams, devenue en 1970 l'Université Concordia. Sa contribution à la discipline lui valut d'être nommé, en 1978, membre de la Société royale du Canada. Aujourd'hui retraité, mais toujours actif, il poursuit ses recherches. Ce texte en témoigne. Parmi ses écrits récents sont à signaler: Tradition, modernité et aspiration nationale de la société québécoise, Montréal, Éditions Saint-Martin, 1990 ;  « Le Canada: sa minorité nationale, ses minorités officielles et ses minorités techniques: une analyse critique », dans J. Lafontant (dir.), L'État et les minorités, Winnipeg, Éditions du Blé, 1993; « De l'usage "canadian" des minorités », Possibles, vol. 19, nos 1-2, 1995, p. 172-186. La trajectoire intellectuelle d'Hubert Guindon en fait un témoin exceptionnel de la modernité tardive canadienne et québécoise. Il hérite de la méthode de la première sociologie pratiquée au Québec, l'historiographie. Mais ses écrits, plus que seulement une mémoire des faits, rappellent aussi le sens de ces faits et événements, avec les espoirs dont ils étaient chargés et les intentions dont ils étaient porteurs. De cela aussi, il faut se souvenir. La présente contribution d'Hubert Guindon nous y aide.

Source: l'équipe de direction de la revue Cahiers de recherche sociologie.

Retour à l'auteur: Hubert Guindon, sociologue québécois (décédé) Dernière mise à jour de cette page le mercredi 26 juillet 2006 8:33
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref