RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Stratégies sociales et nouvelles idéologies (1970)
Présentation de l'auteur et du livre


Une édition électronique réalisée à partir du texte de M. Jacques Grand’Maison (1931-), Stratégies sociales et nouvelles idéologies. Un instrument d'analyse et d'action pour les engagés sociaux, politiques et culturels (1970). Montréal: Les Éditions Hurtubise HMH ltée, 1970, 266 pp. Une édition numérique réalisée par Gemma Paquet, bénévole, professeure de soins infirmiers retraitée du Cégep de Chicoutimi.

Présentation du livre
(texte au verso du livre)

Jacques Grand'Maison est né à Saint-Jérome en 1932. Après ses études au collège de Ste-Thérèse et à l'Université de Montréal, il a poursuivi sa formation aux États-Unis et en Europe. Sa thèse de doctorat a porté sur le phénomène religieux dans la société industrielle. Il a publié une dizaine d'ouvrages dont plusieurs ont été traduits en différentes langues. En plus de son enseignement à l'Université de Montréal, Jacques Grand'Maison travaille depuis longtemps avec des mouvements de base, particulièrement dans la région des Laurentides. 

Son ouvrage Vers un nouveau pouvoir marquait un premier bilan des expériences sociales de la décennie '60. Les initiatives analysées par l'auteur ont connu récemment un certain affaissement. Voici qu'un second souffle commence à naître. Cette fois, il faut en assurer la qualité et la durée. 

Soucieux de ne pas escamoter les étapes nécessaires, l'auteur dégage un cadre critique pour mieux situer les articulations des processus culturels, économiques et politiques dans la praxis sociale actuelle et dans ses diverses formes d'expression. Sa démarche se veut donc à la fois pédagogique et stratégique. Ce qui implique l'assumation systématique des expériences en cours et de leurs prolongements prospectifs, d'une part, et d'autre part, le refus de schèmes abstraits non vérifiables ou inutilisables dans l'action. 

Cette préoccupation majeure n'exclut pas un retour critique sur l'orientation des pratiques courantes et de leurs fondements idéologiques. L'auteur analyse d'abord les principales options et tensions qui existent dans notre société et au-delà de ses frontières. Il s'attarde aux contradictions des néo-libéralistes qui tiennent encore en main les pouvoirs idéologiques et effectifs. 

La deuxième partie de l'ouvrage est consacrée à une analyse serrée des stratégies et des formes de praxis sociales existantes ou possibles. 

Dans un troisième temps, l'auteur tente de cerner les principaux axes d'idéologisation autour desquels gravitent différentes familles spirituelles. Encore ici, il se garde bien de quitter la ligne de praxéologie qu'il privilégie dans son essai, sans, pour cela, nier la validité de d'autres approches disciplinaires ou d'études critiques ''désengagées''. C'est donc le point de vue d'un homme d'action qui essaie d'associer écriture et engagement le plus honnêtement possible. 

Jacques Grand'Maison s'est d'abord inspiré d'expériences vécues et discutées dans différents groupes d'action et de recherche sociales. Mais aussi, d'autres sources dé réflexion sont venues étoffer ce premier canevas. Ce qui permet à l'auteur d'avouer modestement que plusieurs de ses idées sont tirées d'un nouveau patrimoine commun en train de se constituer pour un meilleur service de la promotion collective.


Retour au texte de l'auteur: Jacques Grand'Maison, sociologue québécois (1931 - ) Dernière mise à jour de cette page le mercredi 19 avril 2006 20:07
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref