RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Quand le jugement fout le camp. Essai sur la déculturation. (1999)
Présentation du livre et de l'auteur


Une édition électronique réalisée à partir du texte de M. Jacques Grand’Maison (1931-), Quand le jugement fout le camp. Essai sur la déculturation. Montréal: Les Éditions Fides, 1999, 230 pp. Une édition numérique réalisée par Gemma Paquet, bénévole, professeure de soins infirmiers retraitée du Cégep de Chicoutimi.

Présentation du livre et de l'auteur
(Texte au verso du livre)

Comment ne pas en appeler au jugement, au sens de la mesure comme une des tâches éducatives et sociales les plus importantes aujourd'hui ! » 

Cette requête de Jacques Grand'Maison résume bien son ouvrage Quand le jugement fout le camp. Il s'agit d'une réflexion critique sur l'évolution de la société québécoise et nord-américaine qui s'en remet de plus en plus à la logique juridique pour régler les différents problèmes qui se posent. L'auteur dénonce vivement certaines tendances qui déstructurent ce qu'on a de plus spécifique comme être humain, à savoir le discernement, l'intelligence critique, la conscience, la liberté intérieure, l'articulation du sens, le choix judicieux des valeurs à privilégier... 

« Droits et libertés, écrit Jacques Grand'Maison, pour s'inscrire dans la réalité et dans les pratiques humanisantes, sont largement et profondément tributaires de la qualité du jugement et de la conscience. je ne suis pas sûr que nous ayons accordé beaucoup d'attention à cette requête culturelle et à cette éthique fondamentale. J'ai surtout retenu comme vis-à-vis critique nos pratiques éducatives, nos rapports au bien public et à ses institutions et certains courants souterrains qui déstructurent la conscience. » 

Jacques Grand'Maison est l'un da observateurs la plus attentifs de la société et de l'Église au Québec. Prêtre, théologien, sociologue et professeur émérite de la Faculté de théologie de l'Université de Montréal, il est l'auteur d'une quarantaine d'ouvrages.


Retour au texte de l'auteur: Jacques Grand'Maison, sociologue québécois (1931 - ) Dernière mise à jour de cette page le lundi 17 avril 2006 19:15
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref