RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

BOSCO la tendresse. BOSCOVILLE: UN DÉBAT DE SOCIÉTÉ ” (1998)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Gilles Gendreau et collaborateurs, BOSCO la tendresse. BOSCOVILLE: UN DÉBAT DE SOCIÉTÉ. Montréal: Les Éditions Sciences et Culture, 1998, 364 pp.[Autorisation formelle accordée par le président de la maison d’édition Les Éditions Sciences et culture, M. Mathieu Béliveau, le 21 décembre 2005 de diffuser ce livre.]
Table des matières

Présentation du livre (texte au verso du livre)

Remerciements

Les auteurs du livre 

Avant-propos

Un retour en arrière plongeant en pleine actualité
Boscoville, un débat de société 

Introduction 

Chapitre 1. Quelques éléments de la petite histoire de Boscoville (Gilles Gendreau) 

Chapitre 2. Une participation sous le signe d'une certaine ambivalence (Gilles Gendreau) 

Premier événement : Je décide d'adopter un profil bas (Gilles Gendreau)
 
Deuxième événement : Je réagis à une "terrible simplification" (Gilles Gendreau)
 
Bosco : une oasis dans leur misère (Franco Nuovo) 

Chapitre 3. Je redécouvre l'âme de Boscoville (Gilles Gendreau) 

Troisième événement : Une conférence de presse un peu spéciale (Gilles Gendreau)
 
À la défense de Boscoville (Paul Cauchon)
Bosco la tendresse (Pierre Bourgault)
C'est pour ton bien, mon enfant (Nathalie Petrowski)
 
Quatrième événement : Un comité dans la tradition de Boscoville (Gilles Gendreau) 

Chapitre 4.         Réactions à l'annonce de la fermeture de Boscoville 

Introduction (Gilles Gendreau)
 
Non à la fermeture de Boscoville (Pierre A. Achille)
Pourquoi avoir ciblé Boscoville ? (Laurier Boucher)
Boscoville ferme, mais ne meurt pas ! (Yvon Guérard)
De quoi les jeunes Montréalais d'aujourd'hui ont-ils besoin ? (Claude Bilodeau)
Le clonage de Boscoville est impossible (Patrick J. Turcot)
Lettre à M. Yvon Guérard et aux membres du Conseil d'administration des Centres jeunesse de Montréal (Michel Lemay)
Après Boscoville, comment prévenir la délinquance juvénile ? (Richard E. Tremblay) 

Chapitre 5. Des retrouvailles bien spéciales 

Sixième événement : Une journée lourde de signification.
Je n’ai jamais été aussi fier d’avoir été éducateur et directeur à Boscoville (Gilles Gendreau)
Fermer Boscoville, ce serait un drame (Juge Marcel Trahan)
La plus belle chance que j’ai eue dans ma vie, c’est d’avoir été un gars de Boscoville (Fernand Gagnon)
Un poème sur l’expérience de Boscoville ! (Jean-Paul Déom)
Les historiens auraient-ils oublié un fait important ? (Hélène Leduc)
Autres témoignages
Merci aux anciens (Claire Lalande-Gendreau) 

Chapitre 6. Ça bouge à plusieurs niveaux (Gilles Gendreau) 

Un ministre sensibilisé
Mon combat intérieur se précise
Septième événement : Une rencontre à un mini-sommet 

Chapitre 7. Les audiences publiques : un moment fort du débat ! 

L'avant-audiences (Gilles Gendreau)
Huitième événement : Mai 1997 

Chapitre 8. Communications de groupes de professionnels et d'universitaires aux audiences publiques 

Redonnez ses ailes à Boscoville ! (Avis de la CEQ)
Boscoville, l'âme et le coeur d'un véritable virage milieu (Avis de l'APEQ)
 
Avis face aux propositions de transformations liées à l'approche « milieu » des Centres jeunesse de Montréal (Avis du RUFUP) 

Chapitre 9. Communications d'ex-citoyens de Boscoville et de parents aux audiences publiques 

Boscoville a marqué nos vies (Avis de jeunes ex-citoyens)
Boscoville, ce n'est pas un problème, c'est une solution (Avis d'ex-citoyens des années 60)
Boscoville a sauvé des fils, des familles, parfois des couples
(Avis des parents de jeunes de Boscoville) 

Chapitre 10.         L'internat et la recherche évaluative (Marc Le Blanc) 

Vingt-cinq ans de recherches évaluatives
Résultats des recherches évaluatives, effets pervers et perversions
 
Le développement de l'intervention, Boscoville...
Références 

Chapitre 11. Réactions immédiates aux audiences des Centres jeunesse de Montréal (Gilles Gendreau) 

Des cadres réagissent à l'intervention de Gilles Gendreau
De jeunes éducateurs se disent réconfortés
Gilles Gendreau relance André Brunelle, un cadre supérieur des Centres jeunesse de Montréal qui vient d'être nommé directeur général des Centres jeunesse de la Montérégie
 
Le cadre supérieur précise sa pensée
La direction des Centres jeunesse de Montréal donne officiellement sa perception de Boscoville
 
Le conseil d'administration décide (Gilles Gendreau)
Gagner du temps (Franco Nuovo)
Boscoville : le mirage-milieu (Agnès Gruda)
L'Assemblée nationale réagit (Gilles Gendreau)
Télégramme du ministre de la Santé et des Services sociaux à la présidente de la Centrale de l'enseignement du Québec 

Conclusion. Richesse pour la communauté, Boscoville lui appartient 

Continuité changement
Prévention réadaptation
Approche sécuritaire
Milieu naturel / milieu spécialisé
Savoir expérientiel / savoir professionnel
Mégastructure / milieu de vie
Décideurs / intervenants directs
Ce livre aura-t-il été un risque utile ?
Une question sans réponse 

Annexes 

Annexe 1.      Une proposition à étudier sans parti pris (Gilles Gendreau)
Annexe 2.      Virage réseau - Partenariat interactif (APEQ)
Annexe 3.      Virage milieu - Parapluie de services normalisants (APEQ)
Annexe 4.      Extrait d'un avis présenté par Marc Le Blanc a la direction des CJM (14 mai 1997) 

Références


Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le dimanche 12 février 2006 9:22
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref