RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »
Une édition électronique réalisée à partir de l'article de Mona-Josée GAGNON, “ Le mouvement syndical ” in L'année politique au Québec, 1995-1996. [Autorisation accordée par l'auteure le 23 juin 2003]

Introduction

C'est un portrait contrasté qu'il faut faire de l'année syndicale 1995-1996. D'une part, les organisations syndicales ont été extrêmement présentes dans la vie politique québécoise, à leur initiative mais aussi en raison du statut privilégié qu'on leur confère dans les pratiques gouvernementales (québécoises) de consultation. D'autre part, si l'on considère la mission première des organisations syndicales, qui est de défendre les conditions de travail de ses membres et plus généralement des salariés, on constate que l'année écoulée a été marquée par la «défensivité». Hors quelques coups d'éclat, le syndicalisme québécois n'a guère réussi à renverser les tendances à la rationalisation et donc aux baisses d'effectifs salariés. Qu'il s'agisse du secteur public ou du secteur privé, les syndicats sont loin d'être les meneurs de jeu.

Retour au texte de l'auteur: Mona-Josée Gagnon, sociologue québécois Dernière mise à jour de cette page le Mercredi 25 juin 2003 09:58
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref