RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Christiane Gagnon, La recomposition des territoires.
Développement local viable: récit et pratiques d’acteurs sociaux dans une région québécoise
. (1994)
Quatrième de couverture


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Christiane Gagnon, La recomposition des territoires. Développement local viable: récit et pratiques d’acteurs sociaux dans une région québécoise. Préface de Michel Bassand. Paris: L’Harmattan, Éditeur, 1994, 272 pp. Collection: Logiques sociales. Une édition numérique réalisée par mon épouse, Diane Brunet, bénévole, guide de musée à la retraite. [Autorisation accordée par l'auteure le 7 octobre 2008 de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales.]

Quatrième de couverture

La carte du monde se redessine. Les retournements spatiaux auxquels nous assistons témoignent d'une profonde restructuration non seulement économique et technologique mais aussi sociale. Mondialement et localement s'instaure une nouvelle dynamique sociospatiale. Le territoire devient alors l'objet d'un enjeu incontournable. Le présent volume convie donc à la compréhension et à l'exploration fine et détaillée de trois enjeux territoriaux, opposant trois protagonistes principaux : des communautés locales, la grande entreprise et l'État, autour de problématiques d'environnement et d'aménagement du territoire. Le cas proposé est celui de la région-ressources du Saguenay, Lac Saint-Jean (Québec, Canada). L'approfondissement d'une étude de cas, triangulant les rapports société civile/grande entreprise/État, permet d'illustrer concrètement des dimensions de cette nouvelle dynamique sociospatiale. Entre le privé et le public, entre le redéveloppement et le sous-développement, entre le local et le global, entre les contraintes de la mutation économique et les tentations de maîtrise du développement local des communautés, entre la recherche d'équité et l'inéquité, se noue et se joue la recomposition sociale des territoires.

Détentrice d'un Ph.D. en aménagement de l'Université de Montréal et d'un postdoctorat dans le domaine de l'évaluation des impacts sociaux, Christiane Gagnon est actuellement professeure au département des sciences humaines à l'Université du Québec à Chicoutimi et membre du groupe de recherche et d'interventions régionales (GRIC).



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le vendredi 28 juin 2013 7:39
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref