RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Sous la direction d'Alain G. GAGNON et d'Alain NOËL, L’espace québécois (1995)
Notes sur les collaborateurs


Une édition électronique réalisée à partir du livre sous la direction d'Alain G. GAGNON et d'Alain NOËL, L’espace québécois. Montréal: Les Éditions Québec/Amérique, 1995, 305 pp. Collection: Société Dossiers/documents. [Autorisation accordée par M. Alain G. Gagnon, vendredi le 17 mars 2006, de diffuser tous ses travaux.]
Notes sur les collaborateurs

 

LOUIS BÉLANGER est chargé de recherche au Centre québécois de relations internationales de l'Université Laval et est candidat au doctorat au département de science politique de la même université. Ses recherches portent sur la politique extérieure du Canada et du Québec ainsi que sur les transformations du système international. Il a publié, avec Louis Balthazar et Gordon Mace, Trente ans de politique extérieure du Québec 1960-1990 (1993) et est auteur ou coauteur de plusieurs chapitres de livres et d'articles parus dans Études internationales, Journal of Interamerican Studies and World Affairs et la Revue québécoise de science politique. 

HUGUES DIONNE est professeur de sociologie à l'Université du Québec à Rimouski. Il est membre fondateur du Groupe de recherche interdisciplinaire sur le développement de l'Est du Québec (GRIDEQ). Détenteur d'un doctorat en sociologie de l'Université Laval, il mène des recherches sur le développement rural, notamment sur la ruralité villageoise. Il a aussi contribué à de nombreuses expériences de développement rural et forestier grâce à des projets de recherche-action. Ses publications portent sur la forêt habitée, sur les organismes de gestion en commun et sur les expériences d'aménagement intégré des ressources. 

HENRI DORION, juriste et géographe, a publié, en 1953, un ouvrage sur la frontière du Labrador, intitulé La frontière Québec-Terreneuve ; contribution à l'étude systématique des frontières. De 1966 à 1972, il a présidé la Commission d'étude sur l'intégrité du territoire du Québec dont le rapport, composé de 64 volumes, analysait une gamme étendue de problèmes territoriaux et frontaliers dont plusieurs attendent encore une solution, un quart de siècle plus tard. 

PIERRE FILION est professeur agrégé à la School of Urban and Regional Planning de l'Université de Waterloo en Ontario. Ses recherches portent sur les questions reliées à l'économie politique de la ville : l'aménagement à l'échelle métropolitaine, le processus politique municipal et les efforts locaux de développement économique. Il fut récemment codirecteur de l'ouvrage intitulé Canadian Cities in Transition. 

ALAIN-G. GAGNON est professeur titulaire au département de science politique de l'Université McGill. Il est directeur du Programme d'études sur le Québec à la même université. Il a publié plusieurs articles sur le fédéralisme comparé, les spécialistes des sciences sociales et les partis politiques. Parmi ses plus récents ouvrages figurent notamment Comparative Federalism and Federation (1993), Les spécialistes des sciences sociales au Canada et au Québec (1993), The Political Influence of Ideas (1994), Canadian Politics (1994), Québec : État et société (1994) et Canadian Parties in Transition (1996). 

JUAN-LUIS KLEIN est professeur de géographie à l'Université du Québec à Montréal depuis 1993. Antérieurement, il a été professeur en Études régionales à l'Université du Québec à Chicoutimi et a contribué à la fondation et à la consolidation du Groupe de recherche et d'intervention régionales (GRIR) de cette université. Détenteur d'un doctorat en géographie de l'Université Laval, il mène des projets de recherche sur le développement local et régional. Ses publications récentes portent sur la régulation territoriale, sur le partenariat et sur le développement local. 

GUY LAFOREST est professeur agrégé au département de science politique de l'Université Laval. Il est l'auteur de Trudeau et la fin d'un rêve canadien (1992) et De la prudence : textes politiques (1993). En 1991, il a publié, avec Louis Balthazar et Vincent Lemieux, l'ouvrage collectif Le Québec et la restructuration du Canada 1980-1992. Il est un spécialiste des questions philosophiques et de la politique canadienne. 

DANIEL LATOUCHE est professeur titulaire à l'Institut national de la recherche scientifique. Il a publié de nombreux ouvrages, dont Politique et société au Québec (1993), Allaire, Bélanger, Campeau et les autres (1991), Le bazar (1990) et Plaidoyer pour le Québec (1995). Il se spécialise dans les champs de la politique canadienne et de la politique comparée. 

VINCENT LEMIEUX est professeur titulaire au département de science politique de l'Université Laval. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont Le Parti libéral du Québec. Alliances, rivalités et neutralités (1993). Il s'est intéressé à la réforme électorale et à la décentralisation dans ses travaux de recherche et à titre de consultant pour divers organismes. 

BENOÎT LEVESQUE est professeur titulaire au département de sociologie de l'Université du Québec à Montréal. Rédacteur de la revue Coopératives et développement, coordonnateur du Collectif de recherche sur les innovations sociales dans les entreprises et les syndicats (CRISES), il a écrit de nombreux articles et il est coauteur de plusieurs ouvrages dont le plus récent est La modernisation sociale des entreprises (1994). 

LUCIE MAGER est spécialiste de recherche au Collectif de recherche sur les innovations sociales dans les entreprises et les syndicats (CRISES) qui regroupe une trentaine de chercheurs autour de la question de l'émergence d'un nouveau modèle de développement au Québec. Son mémoire de maîtrise, réalisé au département de sociologie de l'Université du Québec à Montréal, a porté sur le développement local. 

PIERRE MARTIN est professeur adjoint au département de science politique de l'Université de Montréal. Il a obtenu son doctorat de l'Université Northwestern (Evanston, Illinois) en 1991. Ses recherches portent principalement sur l'économie politique internationale, les relations internationales et l'étude de l'opinion publique. Ses articles ont été publiés notamment dans Comparative Politics, Études internationales et la Revue canadienne de science politique. 

LOUIS MASSICOTTE est professeur adjoint au département de science politique de l'Université de Montréal. Il a antérieurement travaillé au service de recherche de la Bibliothèque du Parlement à Ottawa et au Bureau du Directeur général des élections du Canada. Il a publié des articles notamment dans la Revue canadienne de science politique, Administration publique du Canada, Recherches sociographiques et la Revue québécoise de science politique. 

ALAIN NOËL est professeur agrégé au département de science politique de l'Université de Montréal. Spécialisé en économie politique et en politique comparée, il travaille principalement sur les politiques sociales et les politiques du marché du travail. Il a publié des textes et des articles dans divers ouvrages et revues, dont International Organization, la Revue canadienne de science politique, Analyse de politiques, Studies in Political Economy, Inroads, Cahiers de recherche sociologique et Nouvelles pratiques sociales. 

DANIEL SALÉE est professeur agrégé de science politique et Directeur adjoint de l'École des affaires publiques et communautaires de l'Université Concordia. Il est coauteur de Quebec Democracy : Structures, Processes and Policies (1993) et de Entre l'ordre et la liberté : colonialisme, pouvoir et transition vers le capitalisme dans le Québec du XIXe siècle (1995).



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le samedi 29 décembre 2007 10:00
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue,
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.s
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref