RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

L'entrée dans la modernité. Science, culture et société au Québec. (1986)
Portraits


Une édition électronique réalisée à partir de l'article de M. Marcel Fournier, L’entrée dans la modernité. Science, culture et société au Québec. Montréal : Les Éditions coopératives Albert Saint-Martin, 1986, 240 pp. [Autorisation accordée par l'auteur le 12 décembre 2002 pour cette oeuvre et toutes celles publiées au Québec]
Table des matières
Présentation de l’éditeur

Introduction

Chapitre I:
“Sciences, culture et société au Québec”


- La modernité, une question de générations ?

Tableau I : Intellectuels, scientifiques et générations
Tableau II : Périodisation du développement de l’activité intellectuelle et scientifique au Québec

- Dogme et raison : le renversement du discours sur la vérité
- Conversion intellectuelle et reconversion sociale : la nouvelle classe moyenne


Chapitre II:
Édouard Montpetit et l'université moderne - ou l'échec d'une génération


- Une première réforme du système d’enseignement supérieur
- Le projet d’une université moderne sur la montagne

Tableau I : Liste des principaux souscripteurs (5,000$ et plus) Campagne de souscription pour l’Université de Montréal (1920)

- La formation d’une nouvelle élite : l’École des sciences sociales

Tableau II : Publications (articles) d’Édouard Montpetit selon le type de revue et la période
Tableau III : Diplômés de la Faculté des sciences sociales, économiques et politiques de l’Université de Montréal, 1922-1944

Chapitre III:
Le frère Marie-Victorin et les « petites sciences


- Humanités, religion et science
- La science au service de la nation
- De l’intérêt de complément à l’intérêt de vocation

Tableau I : Postes occupés par les diplômés de la Faculté des sciences de l’Université de Montréal, 1931-1941
Tableau II : Répartition entre religieux et laïcs des diplômés de la Faculté des sciences de l’Université de Montréal, selon le diplôme obtenu, jusqu’au 1er juillet 1931


- Des “petites sciences” pour les “petites gens”

Tableau III : Origine sociale des personnalités recensées dans les “Biographies françaises d’Amérique” (1942), selon la formation universitaire reçue

Chapitre IV:
Le père Lévesque, les sciences sociales et la Révolution tranquille


- Doctrines sociales de l’Église et conservation sociale : “Dieu est le plus grand des sociologues”

Tableau I : Origine sociale des diplômés de quelques facultés de l’Université Laval, 1947-1949


- Hybridation et conception dualiste des sciences sociales

Tableau II : Premiers diplômes des professeurs de la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval


- Représentations sociales et enjeux politiques

Tableau III : Dépenses académiques (enseignement et recherche) des Facultés de l’Université Laval de 1935-1936 à 1968-1969


Annexe : Chronologie des sciences sociales au Québec, 1840-1970


Chapitre V:
Jean-Charles Falardeau, un intellectuel à la rencontre de deux mondes


- Everett-Cherrington Hughes et l’École de Chicago
- Jean-Charles Falardeau ou la sociologie comme spécialité
- De la recherche à la critique sociale

Chapitre VI:
Borduas et les paradoxes de l'art vivant


- Bilan des lectures : le talent contre l’impossibilité historique
- Position intermédiaire et contradiction : l’École du meuble
- La querelle de l’art vivant : Borduas et Pellan
- Le refus global ou l’autonomisation du champ scientifique par la politisation du discours sur l’art

Conclusion

Retour au texte de l'auteur: Marcel Fournier, sociologue, Université de Montréal Dernière mise à jour de cette page le mercredi 9 mai 2007 13:12
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref