RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Création artistique et champ universitaire: Qui sont les pairs?” (1989)
Introduction


Une édition électronique réalisée à partir de l'article de MM. Marcel Fournier, Creutzer Mathurin et Yves Gingras, “Création artistique et champ universitaire: Qui sont les pairs?” Un article publié dans la revue Sociologie et sociétés, vol. XXI, no 2, octobre 1989, pp. 63-74. Montréal: Les Presses de l'Université de Montréal. Marcel Fournier et Creutzer Mathurin [Département de sociologie, Université de Montréal] et Yves Gingras [Département d'histoire, UQAM] [Autorisation accordée par M. Fournier le 12 décembre 2002 pour cette oeuvre et toutes celles publiées au Québec
Introduction

Constituées de disciplines et de spécialités nombreuses et différentes, les institutions universitaires doivent gérer des démarches et des orientations de recherche fort diverses allant des arts aux sciences fondamentales en passant par les sciences humaines, les secteurs professionnels et le génie. Cependant, à travers cette multitude de pratiques, qui génèrent des définitions différentes et parfois antagoniques de l'activité de recherche, un modèle s'est imposé: celui des sciences exactes. Les critères d'évaluation des professeurs que sont la subvention de recherche et la publication dans des revues scientifiques avec comité de lecture tendent à se généraliser à l'ensemble de la communauté universitaire de telle sorte que plus une discipline, une spécialité ou un professeur, s'éloigne de ce modèle, plus l'évaluation des dossiers de promotion soulève de problèmes et suscite des malentendus.

Les conflits générés par l'existence de conceptions différentes de l'activité de recherche sont naturellement plus faciles à observer dans le cas de disciplines qui n'ont que récemment eu à se définir par rapport à ces critères universitaires que dans le cas de disciplines déjà anciennes comme la physique. Dans une étude antérieure consacrée à l'évaluation par les pairs dans le secteur des sciences de l'éducation, nous avons montré que lors de l'évaluation d'un dossier de promotion à l'agrégation, le débat s'était polarisé autour de la définition de la recherche légitime en milieu universitaire. Cette étude a permis de mettre en relief l'existence de deux conceptions de la nature de la recherche en sciences de l'éducation: l'une disciplinaire, fondée sur la production d'articles savants circulant dans le champ de production restreint des «pairs», et l'autre de nature professionnelle, axée sur la pratique pédagogique et les relations avec les institutions d'enseignement. Ces rapports différents à la pratique des sciences de l'éducation ont engendré des définitions divergentes de l'activité de recherche, définitions qui visent à consacrer ou exclure un professeur comme membre à part entière de la communauté universitaire (1).

Or, ce problème de la signification de l'activité de recherche en milieu universitaire se pose aussi dans des secteurs comme la musique, les arts plastiques, la peinture et la littérature. Alors que le cas des sciences de l'éducation posait le problème des relations entre une conception professionnelle et une conception disciplinaire des sciences de l'éducation, l'étude de la définition de la recherche dans le secteur des arts soulève plutôt la question des relations entre le champ universitaire et le champ artistique dont les logiques de fonctionnement engendrent là aussi des conceptions différentes de l'activité de recherche. Bien qu'un grand nombre d'études aient été consacrées à la sociologie de l'art, peu d'auteurs ont abordé la question des processus par lesquels les disciplines artistiques se sont insérées dans l'institution universitaire (2).

C'est donc un domaine complexe et largement inexploré que celui des relations entre le champ artistique et le champ universitaire et des conditions de passage de l'un à l'autre, et nous ne l'aborderons ici que sous l'angle de la définition des activités de recherche. L'étape de l'évaluation des professeurs constitue pour ce genre d'études un site d'observation stratégique car c'est un des rares moments où les agents doivent, en cas de conflit, expliciter les critères sur lesquels ils fondent leurs évaluations de la recherche, critères qui restent la plupart du temps implicites ou qui ne sont exprimés que de façon artificielle dans le cadre d'interviews ou de questionnaires.

Il ne s'agit pas ici de disserter sur la « nature véritable » de la recherche, artistique ou scientifique, mais bien d'analyser, à partir d'une étude de cas, comment, dans le champ universitaire, une définition dominante de la recherche arrive à s'imposer et à déterminer ainsi le sort de professeurs dont les activités ne ressortissent pas à cette définition. Notre tâche ici étant de décrire et non de prescrire, il est clair qu'il ne s'agit nullement pour nous d'offrir une définition de la recherche mais plutôt de montrer comment toute définition de la recherche est une définition sociale, produite dans et par un champ de rapports de force dont elle est un enjeu. Il n'y a donc pas de conceptions de la recherche qui seraient en soi naïves, il y a seulement des définitions qui sont plus ou moins légitimes en fonction de l'état du champ universitaire et des rapports de force qui le constituent.

L'analyse des prises de position suscitées par l'évaluation du dossier d'un professeur d'éducation artistique permet en effet de mettre en évidence les difficultés que rencontre un candidat à faire reconnaître dans le champ universitaire la valeur d'un capital scolaire et culturel acquis dans le champ artistique et de voir comment l'insertion dans le milieu universitaire suppose une assimilation des schèmes dominants. Le rapport à l'écrit comme mode dominant, au sein du milieu universitaire, de diffusion de la recherche, impose en effet à l'artiste-professeur de procéder à une analyse intellectuelle de sa production artistique par opposition à une pratique strictement artistique qui conduit plutôt à soumettre à ses pairs - les autres artistes - des œuvres de type pictural, plastique ou musical, pouvant aussi être présentées directement au public en général. Or, la pratique artistique proprement dite n'appelle pas nécessairement les artistes-professeurs à se conformer au modèle de la recherche dite «scientifique»: souvent réalisées à l'extérieur du milieu universitaire, leurs activités ne conduisent pas à des publications savantes mais à la production d'œuvre d'arts au littéraires, qui échappent au contrôle de la communauté universitaire.

Notes

(1) Marcel FOURNIER, Yves GINGRAS et Creutzer MATHURIN, «L'évaluation par les pairs et la définition légitime de la recherche», Actes de la recherche en sciences sociales, no 74, septembre 1988, pp. 47-54.

(2) Dans une étude sur les professions artistiques, Eliot Freidson s'intéresse au statut de l'artiste mais n'aborde pas la question de son mode d'insertion dans l'institution universitaire, si ce n'est pour mentionner que «certains ont la chance d'avoir une activité d'enseignement artistique». Par ailleurs, dans les études sur le système universitaire ou sur les professeurs, il est très rare que soit analysée la situation des artistes-professeurs, si ce n'est pour les comparer, au plan de la productivité, avec les professeurs des autres secteurs disciplinaires: selon une demi-douzaine de recherches réalisées aux États-Unis dans les années 1970, les professeurs en arts plastiques seraient, avec leurs collègues des secteurs des humanités et de l'éducation, les «moins productifs» au plan des publications. Voir Eliot FREIDSON «Les professions artistiques comme défi à l'analyse sociolo-gique» Revue française de sociologie, vol. XXVII, 1986, p. 438; Martin J. FINKELSTEIN, The American Academic Profession: A Synthesis of Social Scientific Inquiry Since World War II, Columbus, Ohio State University Press, 1984, p. 101.

Retour au texte de l'auteur: Marcel Fournier, sociologue, Université de Montréal Dernière mise à jour de cette page le samedi 20 janvier 2007 10:33
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref