RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Louis Fournier, F.L.Q. Histoire d'un mouvement clandestin. (1982)
Quatrième de couverture


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Louis Fournier, F.L.Q. Histoire d'un mouvement clandestin. Montréal: Éditions Québec/Amérique, 1982, 509 pp. Collection: Dossiers documents. Une édition numérique réalisée par mon épouse, Diane Brunet, bénévole, guide, Musée de la Pulperie, Chicoutimi. [Autorisation formelle accordée par l’auteur le 30 novembre 2006 de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales, l'éditeur n'ayant plus aucun droit sur l'oeuvre.]

Quatrième de couverture

Né le 5 février 1945 à Montréal, Louis Fournier est journaliste depuis plus de 15 ans. Il a travaillé successivement à la station de radio CKAC-Télémédia, à l'hebdomadaire Québec-Presse où il a été directeur de l'information, au quotidien Le Jour, à la Ligue des droits et libertés et à la radio de Radio-Canada où il a été journaliste et animateur aux émissions d'actualités et d'affaires publiques, Directeur puis membre du comité de rédaction du journal de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec, il est membre du Centre canadien de journalisme d'enquête. Il aussi été membre du conseil d'administration de la Ligue des droits et libertés. Diplômé du Collège Sainte-Marie et de l'Université de Montréal (en science politique), il est détenteur d'une licence en journalisme et techniques de l'information du Centre international d'enseignement supérieur du journalisme de l'Université de Strasbourg en France. Aux moments des Événements d'Octobre 1970, il était journaliste à CKAC où il fut le premier à diffuser le Manifeste du Front de libération du Québec, ce qui lui a valu d'être arrêté par la police.

• Ce livre contient des centaines de faits inédits, de révélations souvent stupéfiantes.

• Voilà l'ouvrage le plus complet à ce jour, le premier grand livre de référence sur l'histoire du Front de libération du Québec et, en particulier, sur les Événements d'Octobre 1970.

• C'est l'histoire de dix années de violence politique qui ont fait du Québec l'un des points chauds de l'Amérique du Nord. Dix années dont le paroxysme a été le double kidnapping et l'exécution d'un des otages du F.L.Q. lors de la « Crise d'octobre ».

• En plus de décrire les réseaux du F.L.Q. actifs de 1962 à1972, avec à l'arrière-plan le contexte international de l'époque, ce livre dévoile les dessous de plusieurs opérations policières anti-terroristes, les grandes manœuvres d'espionnage contre le mouvement indépendantiste québécois, sans oublier le rôle occulté de certains hommes politiques, notamment à Ottawa.

• Plus qu'un portrait du F.LQ., c'est une histoire du mouvement pour l'indépendance du Québec de 1960 à 1980.

• Résultat d'un vaste travail d'enquête et de recherche qui a duré plusieurs années, cet ouvrage est indispensable pour tous ceux qui veulent mieux connaître la véritable histoire de la lutte de libération nationale au Québec depuis les vingt années.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le dimanche 26 septembre 2010 11:22
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref