RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

  Veuillez utiliser cette adresse (DOI) pour citer ce document:
http://dx.doi.org/doi:10.1522/cla.for.soc1

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Robert Fossaert, sociologue et économiste (1927-)
(macrosociologie historique et matérialiste)


La société.
Tome 1: Une théorie générale (1977)

La table des matières; Présentation de l'auteur; Avertissement pour ceux qui n'aiment pas Marx
Table des abréviations

Une édition électronique réalisée à partir du livre de M. Robert Fossaert, sociologue, Tome 1: Une théorie générale. (1977). Paris: Les Éditions du Seuil, 1977, 171 pages. [Autorisation de l'auteur accordée le 20 juillet 2003 de diffuser sur ce site]. Une édition numérique réalisée par ma très chère amie, Marcelle Bergeron, professeure à la retraite de la Polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi, Province de Québec.

Courriel: robert.fossaert@orange.fr.

Vous pouvez communiquer directement avec M. Fossaert pour tout commentaire ou échange de point de vue.
M. Pierre Janin a entièrement revu et corrigé le texte du tome I de LA SOCIÉTÉ. Les fichiers ont été remplacés jeudi, le 21 septembre 2006. Merci de cette relecture attentive qui a permis de corriger les coquilles oubliées involontairement par nous. JMT.

En couverture : Hendrick III Van Cleve, Construction de la Tour de Babel. Rijksmuseum Kroller-Müller. Archives Snark.

“ Les six volumes de La Société ont été publiés de 1977 à 1983. Leur résumé sera d'inégale ampleur, d'un volume à l'autre. Ainsi,
le tome 1 qui était essentiellement une table des matières annonçant, avec quelque détail, les volumes à venir, n'a plus sa raison d'être ici. Seuls sont repris les textes introductifs dans lesquels le projet d'ensemble et le recours à Marx étaient présentés, en fonction du climat intellectuel et politique des années 1970. Pour ce tome, comme pour les suivants, les textes retenus reproduisent la version originale, sans correction aucune, et situent selon les repères de l'original les passages non reproduits. Si, de place en place, de brefs commentaires sont ajoutés, ils sont toujours datés et différenciés par une typographie particulière.”
Source: http://www.macrosociologie.com/macrosociologie/presentation.htm

Robert Fossaert
La société. Tome 1: Une théorie générale

appareils d'État
apareils idéologiques
articulations économiques
classes sociales
colonialisme
discours social
domination
espace social
États
exploitation
formations économiques
hégémonie
idéologie
impérialisme
modes de production
régimes politiques
reproduction
réseaux
socialisme
société civile
systèmes mondiaux
valeur
vecteurs

Et si Marx avait encore quelque chose de neuf à nous apprendre ? Par exemple : à faire fonctionner la théorie sociale - qu'il a fondée - de façon à rendre les sociétés contemporaines, intelligibles en tous leurs aspects.

Les sociétés contemporaines. Celles dont les ressorts intimes ont été dévoilés par Le Capital; celles, aussi, dont des révolutions, qui se voulaient socialistes, ont accouché; celles, enfin, que le reflux colonial a laissées sur le sable. Trois mondes où presque tous les types de formation sociale, dont l'histoire porte trace, demeurent vivants. Trois mondes qui relèvent d'une théorie générale de la société.

En tous leurs aspects. Marx a consacré le meilleur de son oeuvre à l'analyse des structures économiques. Les États et les structures politiques, les Appareils et les structures idéologiques, les Systèmes internationaux, figurent en pointillés hésitants sur les cartes qu'il a tracées. Comme il se doit, les cartes incertaines ont égaré les explorateurs. Ceux-ci ont fait connaître un marxisme qui maîtrisait mal sa propre dimension idéologique. Ils ont socialisé quelques économies, mais en ont fait derechef la pâture d'États-Patries-Patrons.

La société, comme objet économique, politique et idéologique, inscrit dans un système mondial contraignant, requiert un effort théorique redoublé. Car, enfin, si l'on veut transformer la société, si l'on veut construire le socialisme, autant savoir ce que société veut dire.

Ainsi, Marx a encore quelque chose de neuf à nous apprendre. Surtout si l'on sait, comme lui, refuser de devenir marxiste, c'est-à-dire prisonnier d'une orthodoxie.

VOIR:

Chibli MALLAT, “
Introduction à la pensée de Robert Fossaert.” Un article publié dans la revue Travaux et Jours, no 82, printemps-été 2009, pp. 97-111. Beyrouth, Liban: Université Saint-Joseph.

Jean Bergevin, “
Pour comprendre la «théorie générale» de la société de Robert Fossaert: étude schématique.” Un article publié dans la revue Cahiers de géographie du Québec, vol. 27, no 70, avril 1983, pp. 79-97.

Interventions de M. Robert Fossaert:
Macrosociologie (site web de M. Robert Fossaert):
  • PRINCIPES: la totalité sociale - son devenir
  • LES PEUPLES: tribus - ethnogénèse et ethnies - nationalisation et nations
  • LES SOCIÉTÉS: économie - politique - culture - formation sociale
  • LES SYSTÈMES MONDIAUX: mondes anciens - mondes marchands - monde colonial et marchand - série des mondes capitalistes
  • LES CIVILISATIONS: héritage - projet - devenir - coutumiers - patrimoines - trésor commun
  • PROBLÈMES: multinationales - souverainetés inégales - langues vivantes - civilisations confrontées - classes sociales - États débordés par les peuples ?

La société (Théorie de la société) de M. Robert Fossaert:

Revenir à l'auteur: Robert Fossaert Dernière mise à jour de cette page le samedi 15 février 2014 18:48
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref