RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Fernand Foisy, MICHEL CHARTRAND LA COLÈRE DU JUSTE. (2003)
Remerciements


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Fernand Foisy, MICHEL CHARTRAND LA COLÈRE DU JUSTE. Montréal: Lanctot Éditeur et Fernand Foisy, 2003, 319 pp. [Deuxième volet de la biographie de Michel Chartrand (initiée avec Les voies d'un homme de parole), La colère du juste retrace les événements marquants de la vie du célèbre syndicaliste de 1968 à nos jours.] Une édition numérique en préparation par mon épouse, Diane Brunet, bénévole, guide de musée à la retraite. [Autorisation accordée par l'auteur le 3 juin 2012 de diffuser toutes ses publications sur Michel Chartrand dans Les Classiques des sciences sociales.]

[7]

MICHEL CHARTRAND.
La colère du juste (1968-2003)

Remerciements

Je tiens à remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui m'ont encouragé dans ce projet plus qu'audacieux. C'est tout d'abord mon ami Florent Audette qui a eu l'heureuse idée de me suggérer ce projet vers la fin de l'année 1991. J'étais alors dans une profonde lassitude et ce défi m'a fait reprendre goût à la vie. Le défi aura duré 10 années. L’avoir su, comme dirait l'autre...

Non, bien au contraire, au fur et à mesure que je faisais mes recherches et réalisais les entrevues, je redécouvrais Michel Chartrand car chacun l'a connu à sa façon ; enfin, disons que Michel Chartrand n'est pas perçu de la même manière par tout un chacun, mais que pour être perçu il est perçu !

De très énormément immenses mercis à ma femme Suzanne et à mon fils Martin. Ma gratitude s'étend tout particulièrement à mon grand ami Yves Lacroix, bibliothécaire à la CSN. Aussi à Alain Chartrand et à sa femme Diane Cailhier, les auteurs des deux séries télévisées sur Simonne et Michel ; je les remercie de nos fructueux échanges d'information.

Colette Legendre, la compagne de Michel Chartrand, m'a donné un sacré coup de main en vérifiant l'authenticité de mes propos et oh ! surprise, le grand maître lui-même, personnellement en personne, a lu et [8] commenté certains de mes avancées, lui qui depuis le début de mon travail a toujours refusé de me donner une entrevue, si courte soit-elle. J'ai demandé à mon ami Robert Burns, juge à la retraite, de vérifier l'exactitude de certains de mes récits, spécialement ceux qu'il avait eu l'occasion de vivre avec Michel et moi. Je l'en remercie.

Un merci tout particulier à mon vieil ami, le grand poète Raymond Lévesque, qui m'a dédicacé son poème « Le militant ».

Je réitère mes remerciements chaleureux à celles et ceux qui de près ou de loin ont contribué à l'édition de cet ouvrage :

Ronald Asselin, Florent Audette, le Dr Roch Banville, Béatrice Chiasson, Pierre-Paul Beauchamp, Roland Beauchamp, Léopold Beaulieu, Clothide Bertrand, Robert Bouchard, Émile Boudreau, Michel Cadorette, Claude Charron, Dominique Chartrand, Hélène Chartrand, Jacqueline Chartrand-Cornellier, Jacques Chartrand, Madeleine Chartrand, Marie Chartrand, Maurice Chartrand, Micheline Chartrand, Philippe Chartrand, Suzanne Chartrand, Violet (Gerry) Chartrand, Denise Choquet, Paul Cliche, Me Pierre Cloutier, Marc Comby, Germain Corbeil, André Cornellier, Jean Couvrette, Lucie Couvrette, André Dalcourt, Fernand Dansereau, Pierre Dansereau, Bernard Derome, Jacques Desmarais, Pierre Dubuc, Marie-Jeanne Ducharme, Rezeq Faraj, Andrée Ferretti, Pierre Filion, Lucien Foisy, Lise Fontaine, Louise-Diane Gagné, Théo Gagné, Charles Gagnon, Jean Gladu, André Gravel, Clément Guimond, Pierre Jauvin, Jacques Keable, Jean-Noël Lacas, Marie-Claire Laforce, Jacques Lafrenière, Claudette Lamoureux, Yves Laneuville, Gérald Larose, Jacques Larue-Langlois, Yves Laurendeau, Jean Laurendeau, Adèle Lauzon, Pierre Lebeuf, Jean Legendre, Robert Lemieux, Denis Lévesque, Suzanne et André [9]

L'Heureux, Léopold Lizotte, Bernard Mailhot, Claude Mainville, Pierre Marin, Daniel Marsolais, Jean Ménard, André Messier, Serge Mongeau, Jacques-Victor Morin, Lise Ouellette, Nicole Papillon, Jean-Pierre Paré, Madeleine Parent, Gérard Pelletier, Hélène Pelletier-Baillargeon, Chantale Perrault, Claude Pételle, Louise Picard, Luc Picard, Louise Pinsonneault, Alain Proulx, Ghislaine Raymond, Geneviève Rioux, Michel Rioux, Claudette Rodrigue, Paul Rose, Jean-Rock Roy, Roger Saucier, Michel Sawyer, Micheline Sicotte, Roland Souchereau, Gérard Saint-Denis, Jean-Guy Tétreault, Michelle Thérien, Gaétan Tremblay, Pierre Vadeboncoeur, Pierre Vallières, Roger Valois, Léo Veillette, Pierre Vennat, Jean-Yves Vézina et Serge Wagner.

Merci enfin à tout le personnel de la FATA, des archives du Journal de Montréal, de La Presse, de l'UQAM et de la Bibliothèque nationale du Québec.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le jeudi 10 janvier 2013 8:39
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref