RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Fernand Foisy, MICHEL CHARTRAND LA COLÈRE DU JUSTE (2003)
Liste des planches


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Fernand Foisy, MICHEL CHARTRAND LA COLÈRE DU JUSTE. Montréal: Lanctot Éditeur et Fernand Foisy, 2003, 319 pp. [Deuxième volet de la biographie de Michel Chartrand (initiée avec Les voies d'un homme de parole), La colère du juste retrace les événements marquants de la vie du célèbre syndicaliste de 1968 à nos jours.] Une édition numérique en préparation par mon épouse, Diane Brunet, bénévole, guide de musée à la retraite. [Autorisation accordée par l'auteur le 3 juin 2012 de diffuser toutes ses publications sur Michel Chartrand dans Les Classiques des sciences sociales.]

Planche 1. Photo 1A. La bien-aimée Simonne Monet-Chartrand en avril 1981, à Richelieu. Photo Studio Carl Valiquette. Collection Alain Chartrand. Photo 1b. Libéré de Parthenais Beach après quatre mois de détention, sans véritable accusation, sans condamnation. À un journaliste de Radio-Canada qui lui demande ce qu'il va faire maintenant, il répond tout simplement : « Je vais aller faire l'amour... » Collection Fernand Foisy. Photo 1c. Marie-Andrée Chartrand, 18 ans et demi. Photographie du studio La photo modèle. Collection Alain Chartrand. Photo 1d. Les sœurs et leur mère Simonne Monet-Chartrand au mariage de Madeleine. De gauche à droite : Hélène, Simonne, Micheline et Madeleine. Collection Michel Chartrand.
Planche 2. Photo 2a. Michel Chartrand pendant une conférence, à la taverne Jos Beef, en 1979. Collection Michel Chartrand. Photo 2b. Michel et Simonne, la bien-aimée, à leur domicile à Richelieu, le 30 janvier 1982. Photo de Bernard Bohns. Collection Michel Chartrand.
Planche 3. Photo 3a. Amené devant le juge Rousseau, encadré de deux policiers de la Sûreté du Québec, Michel écoute sans broncher les plaidoyers de ses avocats, pour l'obtention d'un cautionnement, dans l'attente de son procès pour sédition, en novembre 1969. Collection Alain Chartrand. Photo 3b. La journée de Noël, en 1970, une manifestation d'appui aux prisonniers politiques devant la prison Parthenais Beach. On reconnaît Fernand Foisy portant la tuque et le foulard aux couleurs des Patriotes de 1837 et le président de l'Alliance des professeurs de Montréal, Matthias Rioux. Collection Fernand Foisy. Photo 3c. « Il n'y a pas un juge assez fort pour empêcher le président du Conseil central de Montréal de parler. Gilbert mon cul, Rémi Paul mon cul, Drapeau mon cul et le juge Rousseau mon cul. » Collection Fernand Foisy. Photo 3d. Michel Chartrand sans sa moustache, pour la première et dernière fois, au début de 1970, entre Fernand Foisy et Colette Legendre. Collection Colette Legendre.
Planche 4. Photo 4a. Hommage remis à Michel Chartrand, par l'Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ), à leur congrès en 1997. On y retrouve des sections de barreaux de la prison Parthenais Beach et une citation de Michel Chartrand : « J'ai été accusé de tout ce qui est possible sous le soleil et j'ai été acquitté de tout ce qui est au soleil. » Collection Michel Chartrand. Photo 4b. « Nous attestons par la présente que M. Michel Chartrand, a été reçu membre honoraire de l'Association des policières et policiers provinciaux du Québec par décision du Conseil de direction. Sainte-Julie, le 24 mai 1997. » Et c'est signé par le président de l'APPQ, Tony Cannavino, et le secrétaire général, Daniel Langlois. Collection Michel Chartrand.
Planche 5. Michel Chartrand dans des poses qu'on lui connaît bien. Archives CSN.
Planche 6. Photo 6a. Michel Chartrand, Robert Lemieux, Raymond Lemieux et Pierre Bourgault pendant une manifestation de solidarité avec les prisonniers politiques, au début des années 1970. Archives CSN. Photo 6b. La première Conférence internationale de solidarité ouvrière (CISO), organisée par Roberto Quévillon et présidée par Michel Chartrand, en juin 1975. Archives CSN.
Planche 7. Photo 7a. À sa sortie de prison en mars 1971. Michel Chartrand ou Fidel Castro ? Archives CSN. Photo 7b. Au cours d'une commission parlementaire sur la santé et sécurité au travail. À la droite de Michel Chartrand, Gérald Larose. Debout à l'arrière, Fernand Valiquette, président du Syndicat des employés de Gaz Métropolitain. Archives CSN.
Planche 8. Affiche de promotion pour le film Un homme de parole, en avril 1991. Collection Michel Chartrand.
Planche 9. Photo 9a. Michel Chartrand grand amateur de cigares cubains. Collection Michel Chartrand. Photo 9b. Les discours de Michel Chartrand constituent toujours de grands événements.
Planche 10. Photo 10a. « Il ne s'agit plus de surveiller le pouvoir : il faut l'exercer » est le thème du congrès annuel du Conseil central de Montréal, le 12 mai 1969. Michel Chartrand est entouré de Marcel Pepin, président de la CSN, et de Gérard Picard, ex-président de la CSN et du Conseil central. Collection Fernand Foisy. Photo 10b. « Si le Bill 63 est voté, les universités et les collèges anglais au Québec risquent de sauter à la dynamite. Il ne faut pas être bien instruit pour comprendre qu'on ne peut refouler un peuple à ce point. » Le lendemain, Michel Chartrand est accusé par le ministre de la Justice Rémi Paul de sédition. Archives CSN.
Planche 11. Photo 11a. Michel Chartrand et son fils, le cinéaste Alain Chartrand, pendant le tournage du film Un homme de parole, au restaurant le Café d'Europe, à Québec, avec le patron et ami Renato. Collection Alain Chartrand. Photo 11b. Michel et ses deux fils, Dominique et Alain, dans la cuisine d'été à Richelieu, en août 2002. Photo Dominique Chartrand.
Planche 12. Photo 12a. Le 1er juin 1992, le compositeur Marc Gélinas discute avec Michel Chartrand et Tex Lecor de la proposition d'un hymne national pour le Québec. Collection Fernand Foisy. Photo 12b. En compagnie du célèbre poète et auteur-compositeur Gilles Vigneault, un ami de longue date. Les deux complices trinquent après un spectacle de Gilles Vigneault à Marieville, à l'été 2001. Collection Michel Chartrand.
Planche 13. Photo 13a. Michel, le grand-papa, accepte de se faire jouer dans les cheveux par la petite Romane, âgée deux ans, la fille de Dominique Chartrand et de la comédienne Annette Garand, en août 2000. Collection Michel Chartrand. Photo 13b. Remise annuelle, par le Centre des femmes, du prix Simonne Monet-Chartrand, le 9 mai 2000, au restaurant La boucherie, propriété de Mme Shirley Théroux. De gauche à droite, le comédien Luc Picard, la présidente du Centre, Johanne Bélisle, la récipiendaire, l'Amérindienne Jackie Kistabish, Michel Chartrand et la comédienne Geneviève Rioux. Collection Michel Chartrand.
Planche 14. Photo 14a. Pendant les canicules de l'été 1995. Collection Michel Chartrand. Photo 14b. En avril 1999, Michel Chartrand joue le jeu en compagnie des entarteurs. Collection Michel Chartrand. Photo 14c. En grande discussion avec Colette Legendre, le sculpteur Armand Vaillancourt et le syndicaliste Paul Rose. Collection Michel Chartrand.
Planche 15. Photo 15a. Depuis quelques années, Michel Chartrand aime bien jouer aux cartes. Il pratique depuis peu une vertu, « la patience » ! Collection Michel Chartrand. Photo 15b. Au stand de Lanctôt éditeur, en novembre 1999, au Salon du livre de Montréal. Collection Alain Chartrand.
Planche 16. Michel Chartrand et sa compagne Colette Legendre, pendant une réunion organisée par le Centre des Femmes, à l'automne 2002, dans les locaux de l'UQAM. Collection Michel Chartrand.
Planche 17. Photo 17a. Lors du tournage de la télésérie Chartrand et Simonne. Collection Michel Chartrand. Photo 17b. Michel Chartrand s'adresse aux invités, en avril 1991, lors de la projection du film d'Alain Chartrand, Un homme de parole. Collection Michel Chartrand.
Planche 18. Michel Chartrand, l'érudit, devant une partie de sa bibliothèque à Richelieu. Collection Michel Chartrand.
Planche 19. Photo 19a. Lors de l'inauguration de la salle Michel-Chartrand au Conseil central de Montréal, présidé alors par Sylvio Gagnon. Archives CSN. Photo 19b. Sur les chantiers de construction à Montréal, en 1969, afin de faire appliquer les règlements de la CSST sur la prévention des accidents de travail. Collection Michel Chartrand.
Planche 20. Les deux Chartrand, le 10 octobre 2002, sur le plateau de tournage de la série Simonne et Chartrand : le comédien Luc Picard et le véritable Michel Chartrand. Collection Michel Chartrand.
Planche 21. Michel Chartrand et le réputé écrivain Dany Laferrière, au stand de Lanctôt Éditeur, au mois de novembre 1997, pendant le Salon du livre de Montréal. Photo de Fernand Foisy.
Planche 22. Un « homme bien ordinaire » taillant sa pelouse à Richelieu, dans les années quatre-vingt. Collection Michel Chartrand.
Planche 23. « Pauvreté zéro », clame Michel Chartrand, le candidat du Rassemblement pour une alternative politique (RAP), qui se présente aux élections contre le chef du PQ et premier ministre du Québec, Lucien Bouchard, dans le comté de Jonquière, en 1998. Collection Michel Chartrand.
Planche 24. Pendant la campagne électorale dans le comté de Jonquière, en octobre 1998, Michel Chartrand fait un exposé sur le revenu de citoyenneté. Collection Michel Chartrand.


Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le jeudi 10 janvier 2013 8:40
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref