RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Marc Egrot, La maladie et ses accords Le sexe social,
mode de déclinaison et espace de résonance de la maladie chez les Mòosé du Burkina Faso
. (2001) [2006]
Sommaire


Une édition électronique réalisée à partir du texte de Marc Egrot, La maladie et ses accords Le sexe social, mode de déclinaison et espace de résonance de la maladie chez les Mòosé du Burkina Faso. Thèse pour le Doctorat en anthropologie présentée par Marc EGROT. Directeur de recherche: Jean Benoist. Membres du jury: Doris Bonnet, Suzanne LALLEMAND et Jean-Pierre OLIVIER DE SARDAN. Université de droit, d’économie et des sciences d’Aix-Marseille, Faculté de droit et de science politique, Laboratoire d’écologie Humaine et d’anthropologie. Presses universitaires du Septentrion, juillet 2001, 586 pp. Édition révisée par l'auteur, 2006. [Cette thèse est diffusée en libre accès dans Les Classiques des sciences sociales avec l'autorisation de l'auteur accordée le 26 mai 2015.]

Sommaire

Introduction [1]

I/ Moyens et méthodes [11]

1/ Le vagabondage ou l’itinéraire de l’ethnologue [14]

2/ Choisir un lieu [16]

3/ La mobilisation des préjugés et l’illusion de la neutralité : installation de l’ethnologue [22]

4/ Un ethnologue avec des chaussures noires : le quotidien comme moyen d’enquête             [28]

5/ Le langage, l’identité sexuelle de l’ethnologue et la question des intermédiaires [34]

6/ Les moyens de la collecte [40]

7/ Le traitement des résultats et la rédaction [42]

8/ Sexe social ou genre : historique et contenu d’un concept [45]

II/ Présentation des MÒOSÉ [53]

1/ Le pays des Mòosé [54]

2/ L’habitat [57]

3/ Les activités économiques [63]

A/ L’agriculture [63]
B/ L’élevage [66]
C/ Chasse, pêche et cueillette [67]
D/ La cuisine, la préparation des boissons et les autres activités domestiques [69]
E/ Travaux de construction et artisanats féminins [73]
F/ Travaux de construction et artisanats masculins [76]
G/ Les activités commerciales [80]

4/ L’histoire de la fondation de l’empire [82]

5/ L’organisation politique et sociale [89]

A/ Les “gens du pouvoir” [91]
B/ Les “gens de la terre” [96]
C/ Les autres groupes [98]
D/ L’agencement politique des différents groupes [102]

6/ Représentations du monde [104]

A/ W?ndè, instance supérieure du monde [104]
W?ndè, le soleil, un chef marié de la lignée des gens du pouvoir [105]
Chez W?ndè [107]
Une proximité lointaine [108]
La toute puissance de W?ndè et la destinée maîtrisée [110]
B/ T?nga, épouse de W?ndè [112]
Une proximité rassurante et dangereuse [112]
Une femme, des femmes ? [113]
Une identité yṑnyõaagá [114]
C/ La brousse, terre des génies [114]
D/ Autels de la terre et autres lieux sacrés [117]

7/ Représentations de la personne humaine [129]

8/ Conclusion [136]

III/ La maladie [138]

1/ Étude d’un vocabulaire [139]

A/ Quand décrire n’est pas nommer [141]
Description, catégorisation, nomination [142]
Termes génériques et langage descriptif des symptômes [143]
B/ Les principes de nomination [145]
Le principe sémiologique : lorsque décrire, c’est aussi nommer [147]
Le principe analogique [149]
Le principe de référence étiologique [156]
Le principe de référence thérapeutique [159]
Le principe de « l’impératif socio-culturel » [160]
Dénominations sans principe [162]
C/ La nomination : un carrefour sémantique et l’impossible nosologie [164]
D/ Nomination et rhétorique [168]
La puissance de la parole [170]
Le risque de nommer [175]
E/ Nomination et sémantique ou les critères d’un diagnostic [180]
À propos de quelques tableaux sémiologiques [180]
La sémiologie respiratoire [180]
Toux et expectorations [180]
Difficultés respiratoires [182]
Les maux de flanc et quelques maladies abdominales [185]
Le flanc [185]
Ventre gros, ventre bouché [187]
Maladies de peau [189]
Les difficultés d’une analyse sémantique [193]

2/ La notion de maladie [198]

A/ Une conception ontologique de la maladie [198]
B/ Personnification de la maladie [200]

3/ Les représentations étiologiques [203]

A/ Les maladies de W?ndè et les autres [204]
B/ Le modèle étiologique ontologique, exogène et additif [207]
C/ À propos de quelques cas faisant exception [209]
D/ Imbrication des modèles de représentations étiologiques selon le niveau de recherche causale [211]

4/ Recherche causale et divination [217]

A/ La recherche causale [217]
Le kìnkír-bagré [220]
Le tṍnd-tòaga [223]
Le cadre et les acteurs [223]
Le langage du bâton [225]
Un exemple de consultation [230]
Le yṍngr-bagré [234]
Présentation du devin [235]
Un historique et une présentation de sa pratique [239]
La table divinatoire [241]
Le déroulement d’une consultation chez le yṍngr-baga [259]
B/ Interprétation du malheur et reproduction sociale [263]
Les motivations du recours à la divination [263]
Les réponses divinatoires [266]
Les devins dans l’univers mòaagá [269]

5/ La cure thérapeutique et ses acteurs [272]

A/ L’éventail des recours possibles [272]
B/ La notion de tìιm et la perméabilité des frontières entre bénéfique et maléfique [274]

IV/ sexe social [277]

1/ La numérotation des sexes [279]

2/ Contes, mythes et mythologie [291]

3/ Reproduction et socialisation [298]

4/ Les alliances matrimoniales [302]

Promesse de femme [302]
Les étapes de l’alliance [306]
Le pυg-sṍasgá [307]
Le pυg-kṹuni [308]
Le pυg-beolengó [311]
Le pυg-pυυsém [312]
Le pυg-bí-pèegré [315]
Le pυg-bìυυgó [316]
Le pυg-yấagré [317]
Le pυg-gésgó [318]
Variations sur le thème de l’alliance [321]

5/ L’intégration des femmes : la socialisation et l’ancestralisation [326]

6/ Soins aux nourrissons et éducation des enfants : humanisation et socialisation [331]

7/ Conclusion [334]

V/ maladie et sexe social [345]

1/ Les maladies d’enfants et la négligence des femmes [347]

A/ Imprudences, négligences et maladies pendant les étapes de la reproduction [348]
La grossesse [348]
L’accouchement [356]
L’allaitement [359]
B/ Soins aux enfants et maladies [368]
Description ethnographique des soins de maternage [369]
Les soins des premiers jours de vie et le premier signe du lien entre nouveau-né et monde des morts [373]
Quelques exemples de préparations [376]
La fonction et le potentiel pathogène des soins [381]
Le maternage comme cause de maladie des enfants mais aussi des adultes [386]
C/ Mères prévenantes et épouses négligentes [389]

2/ L’action humaine : sorcellerie, malédiction, piège [391]

A/ Les différentes actions humaines évoquées en cas de malheur [392]
La sorcellerie par capture du sṹgá [392]
La sorcellerie instrumentale [394]
Les pièges [395]
Les malédictions [396]
B/ Le sexe de l’auteur d’une action humaine [397]

3/ Stérilité, infécondité et impuissance [399]

A/ Lune, dysménorrhées et troubles de la fécondité. [400]
La lune et ses effets [400]
Le cycle lunaire chez les Mòosé [400]
Les phases lunaires et leurs effets sur le biologique et le social [406]
Kí-pεεlgá [406]
Kí-ráogo ou kí-vìυυgo [407]
Kí-likà et kí-põosgó [408]
Cycle lunaire, cycle menstruel et fécondité [409]
L’itinéraire thérapeutique de Karine [410]
Série de valeurs oppositionnelles à propos de la grossesse [416]
Règles, lunes et ordures [419]
B/ La stérilité de la Terre [422]
C/ Né pour mourir [427]
D/ L’impuissance des hommes [432]
E/ Reproduction entre divin et social [436]

4/ Maladies liées à la sexualité [441]

A/ Quelques notions émiques d’anatomo-physiologie et le caractère ambigu du sperme [442]
B/ “Maladies de femmes” : inventaire et limites de cette catégorie [446]
C/ Sens préférentiel de transmission et gravité différentielle [455]

5/ L’importance du champ d’interaction entre maladie et sexe social [462]

A/ étendue et limites du champ d’interaction. [463]
B/ Niveau d’implication du sexe social [467]
C/ Représentations féminines et masculines mobilisées dans le cadre de ces interactions [472]
D/ La maladie confirme et renforce la séparation des sexes [474]
La mobilité des femmes dans la gamme des valeurs symboliques [474]
La péril féminin et la sexualité dangereuse [477]
De la souillure à la maladie [479]
La conduction des maladies [483]

6/ Le sida, une maladie récente et un nouveau lieu d’observation de l’interférence entre maladie et sexe social. [487]

A/ Les représentations du sida [489]
La nomination du mal [489]
Les signes de la maladie [491]
Représentation de la transmission [495]
B/ Bref historique et contenu de la politique de lutte contre le sida [509]
Reconnaissance officielle du sida et naissance des institutions de lutte [509]
Sources de l’information sur le sida [510]
contenu de l’information sur le sida [514]
C/ Les modèles idéologiques structurant la politique de prévention [522]
L’autre et l’autrement [523]
Femme vectrice, homme victime [525]
Tradition et ignorance ouvriraient les portes au sida [529]
D/ Dépistage et préservatif [530]
E/ Interférence entre sida et représentations de l’un et l’autre sexe ou le mélange des genres [533]

Conclusion [536]

Bibliographie [547]

Glossaire [564]

INDEX [576]



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le jeudi 11 août 2016 10:36
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref