RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

QUESTIONS DE CULTURE, no 3, “Les cultures parallèles. (1982)
D'une culture à l'autre


Une édition électronique réalisée à partir du texte de la revue QUESTIONS DE CULTURE, no 3, “Les cultures parallèles. Un numéro sous la direction de Fernand Dumont. Québec: Institut québécois de recherche sur la culture, 1982, 172 pp.

[9]

Questions de culture no 3

D'une culture à l'autre ?

En marge des institutions officielles prolifèrent des lieux concurrents : sectes religieuses qui s'opposent aux Églises; groupes qui se réclament de la «science», mais qui refusent les cadres formels du savoir consacré; groupes dit d’« auto-santé » qui contestent l'organisation médicale; mouvements éducatifs qui se veulent en concurrence avec le système d'éducation... La croissance et l'affirmation de ces cultures parallèles ne sont pas propres à notre temps. On en trouverait des correspondances tout au long de l'histoire des sociétés. Ce qui est inédit, c'est la prise de conscience aiguë que ce phénomène provoque depuis quelques années.

On serait tenté de situer cette interrogation dans le contexte plus large d'une crise, dont les vagues de la «contre-culture » des années 60 ont été les symptômes les plus spectaculaires. Certains ont parlé d'une anomie qui gagnerait un corps social trop structuré, trop organisé dans ses normes et ses mécanismes officiels. De façon plus positive, on peut voir là un nouveau mode de cohésion sociale en train de se dessiner; s'y affirmeraient les exigences d'une vie quotidienne saccagée par l'urbanisation, l'industrialisation, la technocratie : une sorte de «culture associative », pour reprendre une expression qui commence à s'imposer et qui est fort suggestive. Le nombre de personnes engagées dans ces mouvements est sans doute moins important que les malaises, les attitudes, les intentions qu'elles essaient de formuler. Il n'est pas impossible d'en tirer quelque diagnostic sur les mouvances de fond de nos sociétés.

Le présent cahier se veut une contribution à ce diagnostic. Selon la formule habituelle de la série Questions de culture, ce cahier est composé de monographies pour la plus grande part. Les auteurs sont tous engagés dans des recherches plus étendues sur les thèmes qu'ils traitent ici. Ces études ne constituent qu'un échantillon. Bien des mouvements sont absents : les mouvements féministes, les groupes écologistes, les associations de quartiers, etc. Une recension complète aurait été impossible. Et elle aurait été peu utile, en risquant de noyer dans un inventaire superficiel les problèmes qu'il fallait mettre en évidence. D'ailleurs, plusieurs des mouvements qui ne sont pas étudiés dans ce cahier seront évoqués, selon leur originalité propre, dans d'autres cahiers en préparation.

On a cru bon cependant de faire précéder ces monographies d'une esquisse d'ensemble qui vise moins à dresser une problématique qu'à suggérer les grandes lignes d'une interrogation. Là encore, on s'est gardé [10] des conclusions prématurées. On s'est efforcé de maintenir ouverte une question qui importe peut-être plus que tout autre à l'avenir de nos sociétés, de nos cultures.

Fernand DUMONT



Retour au texte de l'auteur: Fernand Dumont, sociologue, Université Laval Dernière mise à jour de cette page le mardi 18 avril 2017 8:47
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref