RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

QUESTIONS DE CULTURE, no 2, “Migrations et communautés culturelles. (1982]
Sommaire


Une édition électronique réalisée à partir du texte de la revue QUESTIONS DE CULTURE, no 2, “Migrations et communautés culturelles. Un numéro sous la direction de Fernand Dumont. Québec: Institut québécois de recherche sur la culture, 1982, 160 pp.

[13]

Questions de culture
No 2


Sommaire

LES IMMIGRANTS EN AMÉRIQUE DU NORD

Des partenaires d'une même aventure

Michel Brunet

L'histoire de l'émigration et celle de l'Amérique du Nord se rejoignent depuis la fondation des premières colonies blanches sur le continent. La trajectoire de l'émigré et son intégration dans une société en voie d'urbanisation et d'industrialisation ont été un reflet constant de l'état et du développement historique des grands ensembles américain ou canadien. Partant de cette thèse, l'auteur dégage dans cet essai les grandes lignes d'une sociologie de l'émigration, depuis la fin du siècle dernier jusqu'à aujourd'hui. À son avis, la dialectique entre assimilation totale au groupe en place et affirmation renouvelée d'une identité socio-culturelle propre reste à tous points de vue un des débats fondamentaux qui touchent l'organisation de la société de demain.

LA MONTÉE DU COSMOPOLITISME MONTRÉALAIS

Paul-André Linteau

Cette étude vise à mesurer l'évolution des effectifs des groupes ethniques à Montréal depuis le début du XIXe siècle. Le territoire examiné est celui de la ville proprement dite et celui de la zone urbanisée qui l'entoure. L'auteur distingue cinq étapes principales : la ville à majorité britannique, de 1831 à 1866; le retour à un majorité française de 1867 à 1896; la diversification ethnique du tournant du siècle; la période d'instabilité qui marque l'entre-deux-guerres; l'accentuation du cosmopolitisme depuis 1950. L'auteur rappelle les origines du cloisonnement institutionnel entre les groupes ethniques; il invite à considérer également l'envers de la médaille, le vécu quotidien des rapports ethniques, et les échanges qu'il a entraînés.

L'ACTUALITÉ ÉMIGRANTE AU PETIT ÉCRAN

La série Planète à Radio-Québec

Pierre Anctil

L'émission Planète apparaît en quelque sorte comme un portrait spontané et intuitif des communautés immigrantes à Montréal et au Québec en général. L'auteur tente ici, au fil des différentes émissions, de dégager les lignes de force des divers [14] groupes et leur caractère propre. À la fois témoignage et illustration, la série Planète montre aussi quelles difficultés attendent les émigrants récents au Québec, et quel accueil leur réserve une société quelquefois plus préoccupée de mettre en valeur leur force de travail que de reconnaître leurs besoins et leurs aspirations.

CONFLITS D'IDENTITÉ ET D'ALLÉGEANCE

La propagande du consulat italien à Montréal dans les années 1930

Roberto Perin

Dans les années trente, le consulat italien à Montréal s'ingéra dans la vie de la communauté italienne de cette ville ainsi que dans le mouvement nationaliste québécois afin de promouvoir les intérêts de l'Italie fasciste. Cependant, ces groupes avaient leurs propres raisons de s'intéresser à la propagande consulaire, raisons qui avaient peu à voir avec l'idéologie mussolinienne. Malheureusement, lorsque l'Italie entra en guerre en 1940, ces subtilités de raisonnement et de comportement échappèrent au gouvernement canadien. En dernier ressort, la communauté italienne de Montréal seule dut subir les contrecoups de cette propagande consulaire.

LA RECHERCHE SUR LES ITALIENS DU QUÉBEC

Bruno Ramirez

Les études que nous possédons sur les émigrants italiens à Montréal et sur leur communauté restent fragmentaires et insuffisantes. Malgré que ce groupe soit le plus important numériquement au Québec, il a été l'objet, comme la plupart des autres minorités, de très peu d'attention de la part des historiens et des chercheurs. Dans cet article, M. Ramirez passe en revue la production des dernières années et débouche sur les projets et recherches en cours actuellement au sein du milieu universitaire. Il conclut en appelant de tous ses vœux un nouvel élan de la recherche sur la communauté italienne, non sans indiquer au passage les nombreux écueils politiques qui attendent sur le terrain les gens attirés par ces aspects de l'histoire montréalaise.

UNE DIASPORA FRANCOPHONE AU QUÉBEC

Les Juifs sépharades

Jean-Claude M. Lasry

La communauté juive de Montréal a vu sa composition profondément changer dès 1957, avec l'arrivée des Juifs originaires d'Afrique du Nord. En grande majorité du Maroc, les Juifs maghrébins diffèrent surtout par leur langue et leur culture française, mais aussi par les racines arabes de leur personnalité culturelle. Un bref aperçu historique situe les déterminants culturels de ces émigrants. Les résultats d'une enquête effectuée auprès d'un échantillon représentatif de la population juive nord-africaine de Montréal, composé de 469 répondants, sont ensuite présentés en trois sections : immigration et adaptation professionnelle, adaptation [15] sociale et développement communautaire. Les tensions entre les Juifs d'Afrique du Nord et la communauté déjà établie sont situées dans le cadre de leur évolution.

ANALYSE SÉMIOTIQUE DE L'ETHNICITÉ AU QUÉBEC

Une perspective de recherche

Lee Drummond

Cet article tente de situer la question de l'ethnicité dans la société québécoise à l'intérieur d'un cadre théorique général. Après une lecture critique de la littérature théorique, l'article met de l'avant quelques hypothèses sur l'ethnicité en tant que système culturel. Selon ces hypothèses, l'identité québécoise serait fondée sur un système de différences partagées, reconnu par les membres de la société multiethnique du Québec. L'investigation de ces différences partagées requiert une approche sémiologique ou culturelle, qui cherche à identifier les relations à travers des éléments signifiants d'un système symbolique. L'article maintient que ce genre d'analyse, bien que nécessaire, a été peu appliqué au phénomène ethnique. Un besoin se fait donc sentir de poursuivre la recherche ethnographique sur la nature de la catégorisation ethnique au Québec.



Retour au texte de l'auteur: Fernand Dumont, sociologue, Université Laval Dernière mise à jour de cette page le mardi 18 avril 2017 8:39
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref