RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Jules Dufour (1941- )
géographe, professeur émérite, Université du Québec à Chicoutimi


Professeur émérite de l’Université du Québec à Chicoutimi, Jules Dufour est un véritable ambassadeur du Québec dans les domaines de l’environnement mondial, de l’évaluation des ressources naturelles, des aires protégées, de la mise en valeur des espaces nordiques, du désarmement, de la sécurité et de la paix.

Jules Dufour est né à Jonquière, en 1941. Il est titulaire d’une maîtrise en géomorphologie et d’un doctorat en géographie de l’Université Laval. Il enseigne à l'Université du Québec à Chicoutimi depuis 1971.

Pendant trente-cinq ans, ses travaux de recherche ont porté sur la mise en valeur et la conservation des ressources naturelles du Canada et du Québec. Il a collaboré aux travaux d’une dizaine de commissions d’enquête en tant qu’expert ou commissaire, en particulier pour l’examen des projets de développement hydroélectrique et de leur impact sur l’environnement. Il a siégé à la Commission de toponymie du Québec de 1990 à 2002. Il a également assumé la présidence des États généraux de l'environnement de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et siégé à la Commission du Nunavik pour la création d'un gouvernement autonome de ce vaste territoire.

À titre de consultant de l’UNESCO et d'autres organismes gouvernementaux et non gouvernementaux, Jules Dufour a effectué plusieurs missions de coopération internationale. Il a participé au Sommet de la Terre, au Brésil, en 1992; à la Conférence de l'Appel de La Haye pour la paix en 1999; au Sommet mondial pour le développement durable en Afrique du Sud, en 2002; au Troisième Congrès mondial de la conservation en Thaïlande, en 2004, ainsi qu’au Premier Congrès mondial sur les aires marines protégées en Australie, en 2005. Élu membre du Conseil national de Développement et Paix en 2006, il est également très actif auprès de plusieurs autres organismes, dont la Commission des aires protégées de l’Union mondiale pour la nature, le Bureau international de la paix et l'Association canadienne pour les Nations Unies. Il préside le comité de coordination du Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent depuis 2003.

Jules Dufour a reçu, entre autres distinctions, le prix Canada Goose d’Environnement Canada, en 1995, ainsi qu'en 2000 le certificat de mérite environnemental Gens d’action décerné par l’Union pour le développement durable, la Société Provancher d’histoire naturelle du Canada et la Fondation de la faune du Québec. Il est membre du Centre universel des ambassadeurs de la paix depuis 2006.


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le samedi 26 janvier 2013 7:16
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref