RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

  Veuillez utiliser cette adresse (DOI) pour citer ce document:
http://dx.doi.org/doi:10.1522/030165414

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Léon Dion (1922-1997)
politologue, professeur émérite, Université Laval



La révolution allemande du XXe siècle.
L'idéologie politique du national-socialisme.
Tome I (1954)

La table des matières.
Introduction.

Une édition électronique réalisée à partir de la thèse de doctorat de Léon Dion, La révolution allemande du XXe siècle. L'idéologie politique du national-socialisme. Thèse non publiée présentée à l'École des gradués de l'Université Laval pour obtenir le grade de Docteur ès sciences par Léon Dion, maître en sociologie, novembre 1954. Tome I, 370 pp. Une édition numérique réalisée par Janick Gilbert, bénévole, interprète en langage des signes, Chicoutimi. [Autorisation accordée par Mme Denyse Dion, épouse de M. Dion, le 30 mars 2005, de diffuser cette thèse dans Les Classiques des sciences sociales.]

OUVRAGE ENTIÈREMENT RETAPÉ AU CLAVIER!!! Cette n'a pas été numérisée. Elle a été entièrement retapée, mot par mot, ligne par ligne, page par page, par Janick Gilbert, bénévole, interprète en langage des signes et par Lyne Dufour, secrétaire, toute deux de Chicoutimi. Le tome I a été retapée par Mme Janick Gilbert et le tome II par Mme Lyne Dufour. Un immense merci à toutes les deux pour avoir entièrement et patiemment retapé tout le texte de cette thèse.

En 1954, les Presses universitaires de France avaient voulu publier cette thèse mais le recteur de l'Université Laval de l'époque s'y était fermement opposé menaçant de congédiement M. Dion s'il publiait sa thèse de doctorat. Comme M. et Mme Dion étaient sans le sous, et pour conserver son poste de professeur à l'Université Laval, M. Dion avait laissé faire.

55 ans plus tard, il nous fait extrêmement plaisir de permettre à M. Dion de rendre cette thèse très fouillée enfin accessible au grand public.

Jean-Marie Tremblay,
sociologue,
fondateur, Les Classiques des sciences sociales.
19 août 2009.


Revenir à l'auteur: Léon Dion, politologue, Université Laval Dernière mise à jour de cette page le vendredi 28 août 2009 16:03
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref