RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Luttes de classes et question nationale au Québec. 1948-1968. (1979)
Liste des photographies


Une édition électronique réalisée à partir du livre Roch Denis (1979), Luttes de classes et question nationale au Québec, 1948-1968. (1970). Montréal: Les Presses socialistes internationales, 1979, 601 pages. (Autorisation formelle de l'auteur accordée par M. Denis le 12 décembre 2002

Liste des photographies

Illustration 1 (page 52, texte original)

Maurice Duplessis avec un représentant de la hiérarchie
ecclésiastique catholique et de la Sûreté du Québec
Illustration 2 (page 60, texte original)
Répartition de la population urbaine, rurale agricole
et rurale non agricole, Québec, Ontario, Canada,
1891-1971, années de recensement.

Illustration 3 (page 98, texte original)

Revenu du travail par origine ethnique, Québec, 1961
Illustration 4 (page 118, texte original)

“ C'est dans l'amiante que le feu a pris”. Février 1949,
5,000 mineurs donnent le coup d'envoi contre le régime.
Illustration 5 (page 156A, texte original)
Femmes grévistes de Dupuis Frères et tisserands
de Louiseville en 1952.
Illustration 6 (page 156B, texte original)

Mineurs de Murdochville en 1957
Illustration 7 (page 156C, texte original)

La révolte de la base contre le sommet.
Illustration 8 (page 180A, texte original)

Le congrès de fondation de la FUIQ en 1952.
Illustration 9 (page 180B, texte original)
Le Manifeste au Peuple du Québec adopté
au congrès de Joliette en 1955.
Illustration 10 (page 180C, texte original)
En Garde ! le bulletin du comité d'action
politique de la Fédération.
Illustration 11 (page 220A, texte original)

Pierre Elliot Trudeau, théoricien, dirigeant fondateur
du Rassemblement en 1956, essaie de convaincre les dirigeants ouvriers de faire “ l'unanimité démocratique ” avec les libéraux, contre la création du parti des travailleurs.
Illustration 12 (page 220B, texte original)

De Gauche à droite sur la photo: Romuald “doc” Lamoureux,
président de la FUIQ, Roger Provost, président de la FPTQ,
président de la FTQ en 1957, Roméo Mathieu,
secrétaire-trésorier de la FUIQ, et Gérard Picard,
président de la CTCC.
Illustration 13 (page 266, texte original)
L'assemblée générale des enseignants de l'Alliance des Professeurs de Montréal en janvier 1949. Leur syndicat a été décertifié pour fait de grève. Quinze ans plus tard, le mouvement ouvrier uni, dressé contre le projet de Code du travail du gouvernement Lesage, réclame le droit de grève pour tous les travailleurs du secteur public et para-public.
Illustration 14 (page 278, texte original)

Le premier ministre Jean Lesage et le président de la CSN
Jean Marchand. Quelques temps avant que Marchand
adhère au Parti libéral du Canada.
Illustration 15 (page 330A, texte original)
La nouvelle centrale syndicale canadienne, le CTC, a rompu officiellement avec les libéraux et les conservateurs. Son appel à la fondation d'un “Nouveau Parti” a été entendu. Les co-présidents du NPD à la fondation du parti en 1961: Gérard Picard et Tommy Douglas.
Illustration 16 (page 330B, texte original)
La nouvelle centrale syndicale canadienne, le CTC, a rompu officiellement avec les libéraux et les conservateurs. Son appel à la fondation d'un “Nouveau Parti” a été entendu. Michel Chartrand s'adresse à une assemblée en faveur du Nouveau Parti.
Illustration 17 (page 330C, texte original)
a nouvelle centrale syndicale canadienne, le CTC, a rompu officiellement avec les libéraux et les conservateurs. Son appel à la fondation d'un “Nouveau Parti” a été entendu. En 1965, assemblée publique du NPD en vue des élections fédérales de novembre.

Illustration 18 (page 392A, texte original)

Cité libre
Illustration 19 (page 392B, texte original)
Parti pris
Illustration 20 (page 394, texte original)

Candidat au Parti socialiste du Québec

Illustration 21 (page 408, texte original)

Contre la “loi inique”, le Bill 25 qui frappe les instituteurs du Québec, le front commun de la CEQ, de la FTQ et de la CSN et de l'UGEQ (Union générale des étudiants du Québec) se constitue. Sur la photo: Louis Laberge (FTQ), Marcel Pepin (CSN), Raymond Laliberté (CEQ) lors de la grande manifestation du 12 février 1967.

Illustration 22 (page 466, texte original)

Alors que la FTQ est engagée, en 1960,
dans la création du parti des “classes laborieuses”,
le ministre libéral, René Lévesque, est invité
à s'adresser aux délégués du congrès.
Illustration 23 (page 504, texte original)

Le premier président du Parti socialiste du Québec,
Fernand Daoust de la FTQ.
aaa
aaa

Retour au texte de l'auteur: Roch Denis, politologue québécois Dernière mise à jour de cette page le mardi 13 février 2007 7:30
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref