RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Charles Côté, L’absence d’une politique sociale au Québec: les conséquences et les enjeux. (1988)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir de l'étude de Charles Côté, L’absence d’une politique sociale au Québec: les conséquences et les enjeux. Québec: Service de l’évaluation, direction générale des programmes sociaux, 1988. Une édition numérique réalisée par Mario Tremblay, bénévole, citoyen de Chicoutimi, Ville de Saguenay. [Étude diffusée dans Les Classiques des sciences sociales avec l'autorisation de l'auteur accordée le 8 février 2012.]

Table des matières

Livre I

L'ABSENCE DE POLITIQUE SOCIALE AU QUÉBEC :
LES CONSÉQUENCES ET LES  ENJEUX
.

1. Les effets généraux d'une confusion langagière impliquant le terme "Politique sociale"

2. De la confusion entre les parties et le tout, à la confusion entre les fins et les moyens

3. La relation entre la croissance du sous-développement, et les moyens mis en place lors de la révolution tranquille

4. Les résultats de recherche à l'appui

5. Les hypothèses au sujet des causes premières

Livre II

DE L'ÉCHEC DE LA RÉVOLUTION TRANQUILLE AU QUÉBEC :
DES PREMIÈRES MANIFESTATIONS
JUSQU’AUX CAUSES PREMIÈRES


PREMIÈRE PARTIE :

La désintégration démographique des communautés

Chapitre 1. L'occupation du territoire :  les tendances générales

1. L'amorce d'une tendance : de 1939 à 1970
2.  L'accélération des tendances : de 1970 à aujourd'hui

Chapitre 2. La désintégration démographique des communautés par l'exode des jeunes

1. Les situations de fait et les tendances démographiques
2. Comparaison du profil évolutif des cohortes d'âge entre les divers types de communautés

2.0. Les généralités
2.1. Les communautés des milieux urbains en désintégration démographique
2.3. Les communautés des milieux ruraux en désintégration démographique
2.4. Le profil des territoires en croissance démographique
3. Conclusion

Chapitre 3. La configuration géographique des communautés en désintégration démographique

1. La configuration géographique de la migration intérieure au Québec
2. Les tendances à effet cumulatif
3. Synthèse : la croissance et le développement démographique
4. Conclusion

Chapitre 4. Des éléments de théorie  explicative de l'exode des jeunes et des matières à débat

1. L'exode des jeunes : trois éléments de théorie explicative tirés de la littérature
2. Les faits à l'appui de chacune des trois théories explicatives

2.1. La première théorie : la perspective d'améliorer des conditions de revenu et d'emploi
2.2. La seconde théorie : la multiplicité des facteurs d'attraction
2.3. La troisième théorie : l'hypothèse des facteurs de rejet  (push factors)
2.4. D'autres éléments de théorie pour contredire l’hypothèse des facteurs de rejet

Chapitre 5. Conclusion sur la désintégration démographique des communautés

DEUXIÈME PARTIE :

Le développement du sous - développement social au Québec, comme facteur explicatif de la désintégration
démographique des communautés

Chapitre 1. Illustrations du développement et du sous-développement social au Québec

1. Les disparités entre les milieux ruraux et les milieux urbains : l'exemple des MRC La Mitis, Rimouski et Matane
2. Les disparités entre les centres-ville et les banlieues. L'exemple de Montréal et la généralisation des constats
3. Conclusion

Chapitre 2. Evolution du sous-développement social au Québec depuis 1971

1. Évolution comparée de l'état de santé en milieux rural et urbain (région de l'Outaouais)
2. Évolution comparée des taux d'inoccupation et de sous-scolarisation entre les communautés (la MRC La Mitis)
3. Évolution des disparités selon le taux d'inoccupation dans l'ensemble des communautés du Québec
4. Évolution du suicide chez les jeunes

Chapitre 3. Quelques implications financières et politiques de l'expansion du sous-développement social, comme facteur explicatif de la croissance des besoins dans la population

1. Les trois points de vue en lice : celui des contribuables, de l'Etat et des corporations
2. Le rapport de causalité entre les populations en besoin et les besoins des personnes : des problèmes théoriques et méthodologiques

2.1. Le problème de l'erreur écologique ou "ecological fallacy"
2.2. Une autre manière d'expliquer le rapport de causalité entre les caractéristiques des personnes et celles des populations

Chapitre 4. Conclusions de la seconde partie : éléments d'une définition du développement et du sous-développement social

1. Des questions sans réponses
2. La liaison entre les grands indicateurs du développement social
3. La confusion entre le mot "social" et le mot "individuel"
4. La confusion entre les fins et les moyens : une hypothèse explicative

TROISIÈME PARTIE :

En matière de politique sociale, "No Policy is Policy"
ou le problème des causes immédiates de la désintégration
démographique et sociale des communautés

Chapitre 1. Proposition d'une théorie explicative de la désintégration des  communautés

1. Quelques différentes importantes entre un système privé système public
2. Deux manières différentes d'aménager l'offre dans un système  public
3. Les avantages et les inconvénients de chaque manière d'aménager  l'offre

3.1. Les avantages
3.2. Les inconvénient

4. Un premier bilan
5. Les exceptions et les réserves
6. Les effets des effets
7. Conclusion

Chapitre 2. Vérification de la théorie explicative

1. La théorie, les hypothèses et la méthode de vérification
2. Les faits et les conséquences observables en relation avec la théorie explicative

2.1. Les inégalités dans la répartition géographique des investissements publics
2.2. Relation entre le sous-développement démographique et social, et les disparités dans la répartition géographique des investissements publics
2.3. Conclusion

Chapitre 3. Conclusion : les facteurs explicatifs de la désintégration démographique et sociale des communautés depuis 1971

1. Il n'y a pas eu de politique sociale au Québec
2. Les moyens mis en oeuvre sont orientés en sens inverse des objectifs préconisés lors de la révolution tranquille
3. À la recherche d'hypothèses explicatives concernant les causes profondes

QUATRIÈME PARTIE :

Les  mécanismes du   pouvoir et de la puissance,
ou le problème des causes profondes

1. Des limitations implicites au pouvoir réel des Élus dans les systèmes publics ;

2. Des exemples et des preuves

2.1. Les plans de répartition des investissements publics entre les territoires
2.2. Les instruments de recherche de planification et d'évaluation pour concrétiser l'application d'une politique sociale

3. Conclusion : Comment d’autres que les élus définissent les orientations sociales du Québec : un problème politique qui déborde les limites des programmes et des orientations des partis politiques



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le lundi 22 octobre 2012 19:41
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref