RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

PORT AU SUCRE Prolétariat et prolétarisations. Haïti et république Dominicaine. (2000)
Quatrième de couverture


Une édition électronique réalisée à partir du livre d'André Corten, PORT AU SUCRE Prolétariat et prolétarisations. Haïti et république Dominicaine. Montréal: Les Éditions du CIDIHCA, 1986, 312 pp. Une édition numérique réalisée par Peterson BLANC, bénévole, Licencié en sociologie-anthhropologie de la Faculté d’ethnologie de l’Université d’État d’Haïti animateur du Groupe de Recherche Intégrée [RAI]. [Autorisation de l'auteur accordée le 21 mars 2016.]Autorisation formelle de l'auteur accordée par l'auteur le 22 mars 2016 de diffuser ce texte en libre accès dans Les Classiques des sciences sociales.]

Quatrième de couverture

Sucre et politique. La société sucrière ne fonctionne que par l'intervention de facteurs extra-économiques. Au coeur de ce fonctionnement, les braceros. Travail forcé. Pas complètement pourtant. La plupart ne sont pas amenés de force de leur village haïtien. Mais une fois dans la plantation, ils y sont littéralement enfermés. Comment ? À partir de ce cas, sont étudiés dans ce livre les multiples processus de prolétarisation dans lesquels sont engagés hommes et femmes des Caraïbes. Dans le secteur sucrier mais aussi dans le secteur vivrier et dans les usines d'assemblage. Tout est lié. Si des ports s'embarque de moins en moins de sucre, si, avec la chute de Duvalier, les facteurs extra-économiques ne jouent plus de la même façon sur l'enrôlement des braceros, si c'est en somme la fin des sociétés sucrières, les processus de prolétarisation continuent à s'approfondir et ils font apparaître un prolétariat sans mouvement ouvrier.

André Corten, actuellement professeur au Département de Science Politique de l'Université du Québec à Montréal, étudie les Caraïbes depuis 1963. Il y a séjourné plusieurs années, surtout en République Dominicaine, en Haïti et à Cuba. Il y a réalisé de nombreuses missions de recherche.

La photographie de la couverture a été prise au musée du sucre de la Fondation Joaquim Nabuco à Recife.

ISBN : 2-920862-03-0

Les éditions du CIDIHCA

Conception graphique : Garry Saint-Germain



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le jeudi 19 janvier 2017 10:28
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref