RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

L’État faible. Haïti et République dominicaine. Édition revue et augmentée. (2011)
Notices biographiques


Une édition électronique réalisée à partir de l'article d'André CORTEN, L’État faible. Haïti et République dominicaine. Montréal: Les Éditions Mémoire d'encrier, 2011, 398 pp. Édition revue et augmentée. Une édition numérique réalisée par Peterson BLANC, bénévole, Licencié en sociologie-anthropologie de la Faculté d’ethnologie de l’Université d’État d’Haïti animateur du Groupe de Recherche Intégrée [RAI]. [Autorisation de l'auteur de diffuser ce livre en libre accès dans Les Classiques des sciences sociales accordée le 19 septembre 2016.]

[359]

L’État faible.
Haïti et République dominicaine

Notices biographiques

Guy Alexandre, sociologue et professeur de sciences sociales à l'Université d'État d'Haïti, a été chargé d'enseignement, de 2004 à 2009, à la Faculté latino-américaine de sciences sociales (FLACSO), programme Santo Domingo. Ambassadeur d'Haïti en République Dominicaine de 1991 à 1997 et de 2002 à 2003, il est conseiller spécial au bureau du Chef de mission de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) depuis 2006. Il est l'auteur de divers travaux sur la didactique des sciences sociales, les relations entre la République Dominicaine et Haïti et la problématique des migrations.

Franc Baez Evertsz, sociologue, diplômé de l'Université nationale autonome de Mexico (UNAM), est spécialiste en sociologie des migrations. Professeur à l'Université autonome de Santo Domingo (UASD) où il a été directeur du Centre de recherches sociales. Parmi ses publications : Azúcar y Dependencia (UASD, 1978) ; El bracero haitiano (1986) ; Vecinos y Extraños. Azúcar y Dependencia, Formación y crisis de una economía exportadora (2001).

André Corten, professeur titulaire au Département de science politique de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM) et ancien professeur de l'Université autonome de Santo Domingo (UASD), dirige le Groupe de recherche sur les imaginaires politiques en Amérique latine (GRIPAL). Parmi ses publications : La violence dans l'imaginaire latino-américain (avec Élizabeth Côté, 2008) ; L'interpellation plébéienne en Amérique latine (avec Ricardo Penafiel et Catherine Huart, 2012) ; Images incandescentes. Amérique latine : violence et expression politique de la soufrance (avec Vanessa Molina, 2010).

Laënnec Hurbon est sociologue, directeur de recherche au CNRS et professeur à l'Université Quisqueya (Haïti). Spécialiste des rapports entre religions, cultures et politique en Haïti et dans la Caraïbe, il a réalisé plusieurs missions de recherche dans la Caraïbe et en Amérique latine. Parmi ses publications : Les mystères du vaudou (1993) ; Religions et lien social L'Église et l'État moderne [360] en Haïti (2004) ; Genèse de l'État haïtien. 1801-1859 (avec Michel Hector, 2009).

Wilfredo Lozano, sociologue dominicain, diplômé en sciences sociales du Colegio de Mexico, a été le premier directeur-fondateur du Programme dominicain de la FLACSO avant de devenir le secrétaire général de la FLACSO pour toute l'Amérique latine. Il est actuellement directeur du Centre de recherche et d'études sociales (CIES) de l'Université ibéro-américaine de Santo Domingo. Parmi ses publications : The United States and the Caribbean : Transforming hegemony and sovereignty (avec Anthony P. Maingot, 2005) ; La Paradoja de las Migraciones (2008) ; Les défis du développement insulaire. Développement durable, migrations et droits humains dans les relations dominico-haïtiennes au xxf siècle (avec Bridget Wooding, 2008).

Sabine Manigat est diplômée en histoire et en sciences sociales de l'Université de Paris et de la FLACSO, enseignante a l'Université Quisqueya, et chercheure sur les questions de système politique et État. Parmi ses publications : Les partis politiques en Haïti (1990) ; « Les fondements sociaux de l'État louverturien », dans La Révolution française et Haïti (1995) ; « Haiti en la posguerra fria - la cambiante relación Estado-sociedad », dans Cambio politico en el Caribe (1998).

Rubén Silié Valdez, actuel ambassadeur de République Dominicaine en Haïti, a été secrétaire général de l'Association des États des Caraïbes (AEC) et directeur du Programme FLACSO de République Dominicaine. Chercheur spécialisé sur les thèmes des relations entre Haïti et la République Dominicaine ainsi que sur les thèmes de l'émigration des Dominicains aux États-Unis, il a également travaillé sur le thème de l'histoire et l'état actuel de la frontière entre Haïti et la République Dominicaine. Parmi ses publications : Lslapara dos (avec Carlos Segura, 2002).

Marie-Blanche Tahon est professeure au département de sociologie et d'anthropologie de l'Université d'Ottawa. Son enseignement et ses recherches articulent la politique, la famille et les rapports de  [361] sexe. Parmi ses livres : La famille désinstituée. Introduction à la sociologie de la famille (1995) ; Algérie. La guerre contre les civils (1998) ; Sociologie des rapports de sexe (2003) ; Vers l'indifférence des sexes ? Union civile et filiation au Québec (2004). Parmi les ouvrages collectifs les plus récents qu'elle a dirigés : Une anthropologie dans la cité (2010) ainsi que Sociologie de Vintermonde (2011).

Bridget Wooding est spécialisée dans le champ du développement humain, des migrations, des études de genre et des droits humains. Après avoir travaillé de nombreuses années avec des organisations internationales et de coopération dans les Caraïbes (notamment Oxfam GB, ActionAid UK, Save The Children UK et la Federa-cion Luterana Mundial Haiti/Caribe), elle est aujourd'hui la coor-donnatrice du programme de l'Observatoire des migrants dans les Caraïbes appuyé par la FLACSO et le CIES-UNIBE. Parmi ses publications : Inmigrantes haitianos y dominicanos de ascendencia haitiana en República Dominicana (avec Richard Moseley-Williams, 2004)

[362]



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le dimanche 23 juillet 2017 19:32
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref