RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

L’État faible. Haïti et République dominicaine. Édition revue et augmentée. (2011)
Quatrième de couverture


Une édition électronique réalisée à partir de l'article d'André CORTEN, L’État faible. Haïti et République dominicaine. Montréal: Les Éditions Mémoire d'encrier, 2011, 398 pp. Édition revue et augmentée. Une édition numérique réalisée par Peterson BLANC, bénévole, Licencié en sociologie-anthropologie de la Faculté d’ethnologie de l’Université d’État d’Haïti animateur du Groupe de Recherche Intégrée [RAI]. [Autorisation de l'auteur de diffuser ce livre en libre accès dans Les Classiques des sciences sociales accordée le 19 septembre 2016.]

Quatrième de couverture

L'État à réinventer...

État faible. C'est le cas d'Haïti. Haïti n'est pas formellement sous tutelle, néanmoins les rapports de dépendance sont tels que l’ordre public, les décisions économiques et même les arbitrages électoraux sont réglés à partir de l'extérieur. La République Dominicaine qui partageait avec Haïti cette condition d'État faible s'est, en partie, ressaisie. Comment expliquer la faiblesse de l'État ? La situation est-elle condamnée à se dégrader ? Pour l'auteur André Corten, L’État faible est l'héritage de sociétés jetées précocement dans la mondialisation. En montrant la fracture radicale entre les élites, les classes moyennes et le peuple, Corten explique la complexité de la crise haïtienne. Une solution est donc aujourd'hui hors de portée. Quelle issue alors ? Une tutelle renforcée ? Ou une refondation en sortant la masse du peuple de son exclusion ?

L'auteur

André Corten est professeur de science politique à l'Univers du Québec à Montréal. Il a publié de nombreux ouvrages sur la Caraïbe et l'Amérique du Sud. En 2008, il a publié chez Mémoire d'encrier l’autre moitié de l'Amérique du Sud. Lettres à mon petit-fils.

Ont collaboré à cet ouvrage : Guy Alexandre, Franc Báez‚ Laënnec Hurbon, Wilfredo Lozano, Sabine Manigat, Rubén Silié Valdez, Marie-Blanche Tahon, Bridget Wooding.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le dimanche 23 juillet 2017 19:32
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref