RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Robert Comeau, Maurice Séguin, historien du pays québécois vu par ses contemporains
suivi de: Les normes de Maurice Séguin. (1987)
Notice biographiques des collaborateurs


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Robert Comeau, Maurice Séguin, historien du pays québécois vu par ses contemporains suivi de: Les normes de Maurice Séguin. Édition préparée par Robert Comeau. Montréal: VLB Éditeur et Tatiana Démidoff-Séguin, 1987, 307 pp. Collection: Études québécoises. Une édition numérique réalisée par Réjeanne Toussaint, bénévole, Chomedey, Ville Laval, Québec. [Autorisation accordée par l'auteur le 4 novembre 2010 de publier tous ses écrits publiés il y a plus de trois ans dans Les Classiques des sciences sociales.]

[299]

Notices biographiques
des collaborateurs et collaboratrices


_______________

Denys ARCAND est né à Deschambault en 1941 ; il a terminé en 1962 une licence ès lettres en histoire à l'Université de Montréal. Il a réalisé de nombreux films historiques dont Champlain (ONF, 1963), Les Montréalistes (ONF, 1964), La route de l'ouest (ONF, 1965). La condition ouvrière est très présente dans son œuvre : son film On est au coton, réalisé en 1969, sera interdit jusqu'en 1975, année où il a produit La lutte des travailleurs d'hôpitaux, en collaboration avec la CSN. La question nationale et l'oppression sociale ont été au centre de plusieurs de ses films, depuis Québec, Duplessis et Après... (1970), jusqu'au Confort et l'indifférence (1981) sur le référendum de 1980. Le Déclin de l'Empire américain (1986) décrit un certain milieu intellectuel après l'effondrement des projets collectifs.

Sur les rapports entre cinéma et histoire, Denys Arcand s'est expliqué dans « Le film historique : problèmes de réalisation », publié dans Cultures, vol. 11, n° 1, UNESCO.

Jean-Paul BERNARD a enseigné l'histoire au Collège Sainte-Croix puis au cégep de Maisonneuve. Il est professeur au département d'Histoire de l'UQAM depuis sa fondation en 1969. Spécialiste du XIXe siècle canadien, il est l'auteur de Les Rouges (PUQ, 1971). Les idéologies québécoises au XIXe siècle (Boréal, 1983). Il s'est particulièrement intéressé aux questions pédagogiques et aux problèmes relatifs à la connaissance historique et à la pratique du métier d'historien.

[300]

Alban BOUDREAU est diplômé en histoire et en archivistique. Il est l'auteur d'une étude sur l'historien Pierre-François Xavier de Charlevoix, jésuite. Chargé de cours à l'UQAM et à l'Université Laval, il est directeur des services conseils chez GESTAR, entreprise spécialisée en gestion de documents et d'archives.

Gilles BOURQUE est professeur au département de Sociologie de l'Université du Québec à Montréal depuis 1969. Il s'est intéressé à l'analyse du Québec dans une perspective sociohistorique. Il a publié quelques ouvrages dans cette perspective dont Classes sociales et question nationale (Parti pris, 1970). En 1977, il publie, aux Presses de l'Université de Montréal, une importante étude théorique sur l’État capitaliste et la question nationale. Il a collaboré à plusieurs revues dont Parti pris, Socialisme québécois et Les cahiers du socialisme.

Robert COMEAU a fait ses études au collège Sainte-Marie. Il a terminé une licence ès lettres et un M.A. en histoire à l'Université de Montréal. Il a d'abord enseigné l'histoire du Canada au Collège Sainte-Marie avant d'enseigner au département d'Histoire de l'UQAM depuis 1969. Il est directeur du module d'Histoire depuis 1985. Militant dans diverses organisations politiques, il a collaboré à plusieurs publications en histoire du Québec. Il prépare un ouvrage sur l'histoire des communistes au Québec, en collaboration avec Bernard Dionne, à paraître chez VLB Éditeur où il est responsable de la collection « Études québécoises ».

Tatiana DÉMIDOFF-SÉGUIN est sculpteure. Ses œuvres ont été présentées dans différentes galeries et musées, au Québec, au Canada, en France et aux États-Unis. Elle a réalisé des œuvres sculpturales monumentales, que l'on peut voir à Montréal, à Repentigny, à Gatineau, à Lachute et à Saint-Jérome. Présidente du conseil de la sculpture du Québec de 1982 à 1987, elle est intervenue à titre de porte-parole des associations en arts visuels du Québec. De 1984 à 1987, elle a présidé le conseil régional de la culture des Laurentides. Elle livre ici un témoignage sur son mari.

[301]

Madeleine DIONNE-TOUSIGNANT a exercé la fonction de secrétaire d'administration à l'Institut d'histoire de l'Amérique française et pour la Revue d'histoire de l’Amérique française, de 1958 à 1977. Elle a été co-auteure, avec Juliette Lalonde-Rémillard, d'une bio-bibliographie de Lionel Groulx publiée en 1964 par l'académie canadienne-française sous le titre L'œuvre du Chanoine Lionel Groulx. Elle a collaboré avec Pierre Tousignant à la rédaction de plusieurs articles parus dans les tomes IV et V du Dictionnaire biographique du Canada. Elle a effectué avec beaucoup d'attention la correction des épreuves du texte des Normes de Maurice Séguin.

Lucia FERRETTI est chargée de cours au département d'Histoire de l'Université du Québec à Montréal depuis 1981. Elle termine sa thèse de doctorat sur la vie communautaire en milieu ouvrier à Montréal pendant la révolution industrielle.

Jean-Claude GERMAIN, dramaturge et metteur en scène, est l'auteur de plusieurs scénarios pour la télévision et le cinéma. Bachelier du collège Sainte-Marie en 1957, il étudie l'histoire à l'Université de Montréal de 1957 à 1959. Fondateur de nombreuses troupes de théâtre, dont le Théâtre du Même Nom et La troupe des Enfants de Chénier, il a été directeur du Théâtre d'aujourd'hui, puis professeur à l'École nationale de théâtre. Il a mérité en 1977 le Prix Victor-Morin afin de souligner son importante contribution au théâtre québécois. Il a publié chez VLB, en 1976 : Les Hauts et les Bas dla vie d'une Diva : Sarah Ménard par eux-mêmes : une monologuerie bouffe, ainsi que Un pays dont la devise est je m'oublie. En 1977 : Les faux Brillants de Félix-Gabriel Marchand : paraphrase. En 1979 : L'École des rêves ainsi que Mamours et Conjugat : scènes de la vie amoureuse québécoise. Puis en 1983 : A canadian play /Une plaie canadienne.

Michel LAPALME a été journaliste de 1961 à 1970 à La Réforme, à La Presse et au Magazine Maclean. Il devient fonctionnaire à Québec de 1970 à 1972, puis au gouvernement fédéral de 1972 à 1984. Il travaille présentement à la préparation de l'édition [302] du document Pour une politique, rédigé par son père, Georges-Émile Lapalme, en 1959. (À paraître chez VLB, en 1988.)

Charles LUSSIER a été président du Conseil des Arts du Canada et délégué général du Québec à la Maison du Québec à Paris. Il est aujourd'hui secrétaire général du Sénat à Ottawa. Il nous parle de Maurice Séguin, son camarade de classe au collège Saint-Ignace.

Gilles MONETTE a effectué des études en histoire à l'Université de Montréal. Il enseigne depuis 1968 l'histoire au cégep du Vieux Montréal. Il a suivi les cours de Maurice Séguin de 1965 à 1967.

Pierre TOUSIGNANT a fait ses études classiques au collège Sainte-Marie où il fut reçu bachelier ès arts en 1953. Il débuta dans l'enseignement comme instituteur à la Commission des Écoles Catholiques de Montréal, puis il s'initia au métier d'historien par l'obtention d'une maîtrise et d'un doctorat à la faculté des Lettres de l'Université de Montréal. En 1963, il fut engagé au département d'Histoire de l'Université de Montréal pour y poursuivre une carrière universitaire. Ayant été l'élève, puis le disciple de Maurice Séguin, il s'est spécialisé en histoire du Canada sous le régime britannique.

Marc THIBAULT vient de prendre sa retraite, après 35 ans de service à Radio-Canada, dont 25 à la tête des émissions éducatives et d'affaires publiques, puis comme directeur de l'information. Il est actuellement président du Conseil de presse du Québec. C'est lui qui invita Maurice Séguin à présenter « Genèse et historique de l'idée séparatiste » sur les ondes de Radio-Canada, au printemps de 1962.

Marie-José RAYMOND a été l'élève de Maurice Séguin à la faculté des Lettres de l'Université de Montréal où elle a obtenu une licence en histoire en 1963. Après avoir été journaliste et comédienne, elle est devenue producteure de cinéma. En 1986, elle a [303] co-présidé, pour le gouvernement canadien, une Commission sur le cinéma et elle est actuellement présidente du Groupe de consultations sectorielles sur le commerce extérieur portant sur les industries artistiques et culturelles.

Denis VAUGEOIS a été Professeur d'histoire. Il a fondé Les Éditions du Boréal-Express. Auteur d'ouvrages historiques, il a fait carrière en politique comme député du Parti québécois à Trois-Rivières et ministre des Affaires culturelles du Québec. Il est aujourd'hui retourné à son métier d'éditeur. On lui doit la publication de L'idée d'indépendance au Québec et de La « nation canadienne » et l'agriculture (1760-1850), de Maurice Séguin.

Jean-Pierre WALLOT, après des études au Séminaire de Valleyfield, s'est inscrit à la faculté des Lettres de l'Université de Montréal où il a obtenu un M.A. en histoire en 1957, puis un doctorat en 1965. Depuis 1961, il a enseigné à l'Université de Montréal, puis à l'Université de Toronto, ainsi qu'à Concordia. Historien prolifique, il a publié sept ouvrages et plus de soixante articles dans diverses revues canadiennes et internationales. Après avoir détenu divers postes administratifs à l'Université de Montréal, il occupe maintenant, depuis 1985, la fonction d'archiviste fédéral à Ottawa.


Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le jeudi 3 janvier 2013 8:07
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref