RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

La FTQ, ses syndicats et la société québécoise. (2001)
Liste des collaborateurs


Une édition électronique réalisée à partir du livre sous la direction de Yves BÉLANGER, Robert COMEAU et Céline MÉTIVIER La FTQ, ses syndicats et la société québécoise. Montréal: Comeau et Nadeau, 2001, 258 pp. Collection: Leaders du Québec contemporain. Une édition numérique réalisée par Réjeanne Toussaint, bénévole, Chomedey, Ville Laval, Québec. [Autorisation accordée par Robert Comeau le 4 novembre 2010 de publier tous ses écrits publiés il y a plus de trois ans dans Les Classiques des sciences sociales.]

[249]

Liste des collaborateurs
et collaboratrices



RAYMOND BACHAND

Raymond Bachand a été président-directeur général du Fonds de solidarité FTQ de 1997 à 2001. Avant de se joindre au Fonds en 1994, il a été successivement professeur adjoint à l'École des Hautes Études Commerciales, chef de cabinet de Pierre Marc Johnson alors qu'il était ministre du Travail et de la Main-d'œuvre, secrétaire particulier au cabinet du Premier ministre René Lévesque, vice-président chez Métro-Richelieu, Culinar et Secor.


YVES BÉLANGER

Professeur au département de science politique de l'Université du Québec à Montréal, il est auteur et coauteur d'une quinzaine de livres, dont L'Entreprise québécoise, développement historique et dynamique contemporaine, Le Québec militaire, Les Défis de la reconversion, L'industrie de la défense, dynamique et enjeux et Québec inc. L'entreprise québécoise à la croisée des chemins. Il a participé à l'organisation de nombreux colloques de la série sur les leaders du Québec contemporain de l'UQAM.


ÉMILE BOUDREAU

Directeur-fondateur du Service santé-sécurité du travail de la FTQ, il a été l'un des porte-parole de la centrale auprès du gouvernement québécois dans le débat public concernant l'adoption de la Loi sur la santé et la sécurité du travail en 1979 et la formation de la CSST. Dans les années 1940, il a participé à la fondation de l'Association des employés de Normétal en Abitibi et a œuvre comme permanent au service du Syndicat des Métallos. À ce titre, il a joué un rôle de premier plan dans la célèbre grève des mineurs de Murdochville en 1957.


ROBERT COMEAU

Professeur au département d'histoire de l'Université du Québec à Montréal depuis 1969, il a publié des ouvrages en histoire du [250] Québec, particulièrement en histoire politique et ouvrière, ainsi que sur la question nationale québécoise. Il est président de l'Association québécoise d'histoire politique et dirige le Bulletin d'histoire politique. Il travaille également dans le monde de l'édition. Il a participé à l'organisation de nombreux colloques, dont ceux de la série sur les leaders du Québec contemporain de l'UQAM.


BERNARD DANSEREAU

Historien et chargé de cours en histoire ouvrière, canadienne et québécoise à l'UQAM et à l'Université de Montréal. Sa thèse de doctorat portait sur Le mouvement ouvrier montréalais, 1918-1929 : structure et conjoncture. Il est responsable de la publication du Bulletin des chercheurs et chercheures en histoire des travailleurs et travailleuses du Québec.


FERNAND DAOUST

Conseiller spécial auprès du président au Fonds de solidarité FTQ. Après avoir occupé le poste de secrétaire général de la FTQ pendant 22 ans, soit de 1969 à 1991, il en devint le président jusqu'en 1993. Il a été le premier secrétaire du Fonds de solidarité de la FTQ, de sa fondation en 1983 jusqu'en 1994, pour ensuite occuper le poste de président du conseil d'administration pendant deux ans.


ROBERT DEAN

Militant syndical depuis 1952 dans les secteurs de l'électronique, du textile, du parapublic (Hydro-Québec), de l'automobile et de l'aérospatiale, il a occupé plusieurs postes à la FTQ, dont celui de vice-président. Député de Prévost de 1981 à 1985, il a été adjoint parlementaire au Travail et à la Main-d'œuvre ainsi que ministre de l'Emploi et de la Concertation. Depuis sa retraite en 1989, il continue de militer comme chercheur, conseiller et formateur des TCA-Québec.


BERNARD DESCÔTEAUX

Bernard Descôteaux est directeur du journal Le Devoir depuis 1999, après en avoir été le rédacteur en chef pendant près de dix ans. Journaliste politique, il a été correspondant parlementaire à l'Assemblée nationale à Québec ainsi qu'à la Chambre des communes à Ottawa. Il est co-auteur avec André Bernard de l'ouvrage Les élections au Québec 1981 (HMH).

[251]


GHISLAIN DUFOUR

Associé au Conseil du patronat du Québec depuis sa fondation en 1969, Ghislain Dufour en a été le président pendant plus de dix ans. Depuis 1997, il occupe les fonctions de conseiller principal, Affaires publiques et vice-président du conseil d'administration chez National-Montréal.


MONA-JOSÉE GAGNON

Mona-Josée Gagnon est professeure au département de sociologie de l'Université de Montréal où elle assure des enseignements et des encadrements de recherche en matière de travail, de syndicalisme et d'éducation. Auparavant, elle a travaillé plus de vingt ans à la FTQ, au Service de la recherche dont elle fut directrice. Elle collabore à l'occasion à certaines activités de la FTQ.


CLÉMENT GODBOUT

Clément Godbout a été président de la FTQ de 1993 à 1998, après avoir occupé le poste de secrétaire général pendant deux ans. Il a par ailleurs été vice-président de la centrale pendant dix ans, de 1981 à 1991, alors qu'il était directeur québécois du Syndicat des Métallos. Il fut également président du conseil d'administration du Fonds de solidarité (FTQ), membre du comité exécutif du Congrès du travail du Canada (CTC) et du conseil exécutif de la Confédération internationale des syndicats libres (CISL).


MICHEL GRANT

Michel Grant est professeur en relations de travail à l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal depuis 1981. Il se spécialise, entre autres, dans l'analyse des conventions collectives et la gestion des innovations dans les pratiques syndicales. Il a auparavant occupé des postes de direction au Syndicat canadien de la fonction publique et à la FTQ. Depuis 1997, il est membre du Comité de rédaction de la revue Relations industrielles.


Louis LABERGE

Louis Laberge a été président de la FTQ de 1964 à 1991. Il a également été le fondateur et le président du conseil d'administration du Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (FTQ) de 1983 à 1993. Auparavant, il a occupé différents postes à la section locale 712 de l'Association internationale des machinistes et des travailleurs de [252] l'aérospatiale (FTQ), au Conseil des métiers et du travail de Montréal et au syndicat des Travailleurs unis de l'automobile et de l'aérospatiale, un autre syndicat affilié à la FTQ.


EDDY LAURIJSSEN

Secrétaire général adjoint au siège social de la Confédération internationale des syndicats libres (CISL), à Bruxelles, depuis 1993. Depuis 1988, il est secrétaire du Groupe des travailleurs au conseil d'administration du Bureau international du travail (BIT) ainsi qu'à la Conférence générale annuelle de l'Organisation internationale du travail (OIT).


ÉRIC LEROUX

Titulaire d'un doctorat en histoire de l'Université de Montréal. Il poursuit actuellement des recherches postdoctorales à l'Université McGill dans le cadre d'un projet de recherche sur l'histoire du livre et de l'imprimé au Canada. Il vient de faire paraître, chez VLB éditeur, Gustave Francq, figure marquante du syndicalisme et précurseur de la FTQ.


CHRISTIAN LÉVESQUE

Christian Lévesque est professeur de relations du travail à l'École des hautes études commerciales et associé au Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT). Avec Gregor Murray de l'Université Laval et en collaboration avec les principales centrales syndicales au Québec, il mène actuellement un projet sur la mondialisation et le renouveau syndical.


HENRI MASSÉ

Après avoir été directeur québécois du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), puis secrétaire général de la FTQ, Henri Massé est président de la centrale depuis 1998. Il est également président du conseil d'administration du Fonds de solidarité FTQ ainsi que membre du comité exécutif du Congrès du travail du Canada (CTC) et du conseil exécutif de la Confédération internationale des syndicats libres (CISL).


CÉLINE MÉTIVIER

Céline Métivier est étudiante au doctorat en science politique à l'Université du Québec à Montréal et fait partie du Groupe de [253] recherche sur la reconversion industrielle, dirigé par Yves Bélanger. Elle a participé à l'organisation de plusieurs colloques de la série sur les leaders du Québec contemporain de l'UQAM.


GREGOR MURRAY

Gregor Murray est professeur au département des relations industrielles de l'Université Laval et associé au Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT). Avec Christian Lévesque des HEC et en collaboration avec les principales centrales syndicales au Québec, il mène actuellement un projet sur la mondialisation et le renouveau syndical.


NANCY NEAMTAN

Présidente-directrice générale du Chantier de l'économie sociale. Elle a longtemps occupé le poste de directrice au Regroupement pour la relance économique et sociale du Sud-Ouest de Montréal (RESO). Elle a siégé aux côtés de la FTQ et d'autres partenaires à titre de représentante du milieu communautaire au conseil d'administration de la SQDM, devenue aujourd'hui la Commission des partenaires du marché de travail. Elle siège depuis peu au conseil d'administration du Fonds étudiant Solidarité travail du Québec, initié par la FTQ.


JEAN-MARC PIOTTE

Professeur au département de science politique de l'UQÀM, Jean-Marc Piotte a publié plusieurs ouvrages en philosophie politique et est fréquemment intervenu dans des débats publics. Il a aussi été un compagnon de route du mouvement syndical québécois, auquel il a consacré son dernier livre, Du combat au partenariat (Nota bene, 1998).


DIANE RAYMOND

Secrétaire d'école à la Commission scolaire de Rouyn-Noranda depuis 1973 et présidente de la section locale 317 du Syndicat canadien de la fonction publique. Elle est également présidente du Conseil régional FTQ (Abitibi -Témiscamingue et Nord-du-Québec) et a été, pendant sept ans, vice-présidente au bureau de la FTQ pour les Conseils régionaux.

[254]


JACQUES ROUILLARD

Professeur au département d'histoire de l'Université de Montréal depuis 1978. Il est l'auteur de plusieurs articles et ouvrages sur le syndicalisme, dont une Histoire du syndicalisme québécois en 1989 et co-auteur d'une Histoire de la Fraternité des policiers et policières de la CUM en 1999 (avec Henri Goulet). Depuis 1998, il est responsable du programme en études québécoises de l'Université de Montréal et de la collection « Études et documents » du Regroupement des chercheurs en histoire des travailleurs et travailleuses du Québec.


RENÉ ROY

Après avoir été vice-président de la FTQ pendant onze ans et vice-président au Québec du Syndicat des communications, de l'énergie et du papier, René Roy est actuellement secrétaire général de la FTQ depuis 1998 et secrétaire du conseil d'administration du Fonds de solidarité FTQ.


CLAUDE RYAN

Journaliste et analyste, Claude Ryan a été directeur et éditorialiste du journal Le Devoir dans les années 1960 et 1970. En 1978, il embrasse la carrière politique et devient chef du Parti libéral du Québec, député d'Argenteuil à l'Assemblée nationale et chef de l'Opposition officielle. Sous le gouvernement libéral (1985-1994), il occupera différents postes, dont ceux de ministre de l'Éducation, de la Sécurité publique, des Affaires municipales et de ministre responsable de l'application de la Charte de la langue française.


JACQUES THÉORÊT

Il est conseiller responsable des dossiers jeunes à la FTQ et, à ce litre, a été porte-parole jeune lors du Sommet du Québec et de la jeunesse en 2001. Pendant ses études en relations industrielles à l'Université Laval, il a été membre du comité exécutif de la Fédération étudiante universitaire du Québec. Par la suite, il a été attaché politique au cabinet du ministre du Travail.


PIERRE VENNAT

Journaliste à La Presse et syndiqué à la CSN depuis 1959. Il a toujours suivi de près les activités de la FTQ et celles du mouvement syndical en général. Il a participé aux activités syndicales et professionnelles [255] des journalistes, en tant que secrétaire général de l'Union canadienne des journalistes de langue française et vice-président de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le samedi 14 avril 2012 18:56
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref