RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Femmes, intégration et prison: analyse des processus d’intégration socioprofessionnelle des femmes
sortant de prison en Europe.
Rapport de l’équipe française sous le direction de Philippe Combessie (2005)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Philippe Combessie, Femmes, intégration et prison: analyse des processus d’intégration socioprofessionnelle des femmes sortant de prison en Europe. Women, Integration and Prison: an Analysis of the Processes of Socio-Labor Integration of Women after Prison in Europe. Rapport de l’équipe française sous le direction de Philippe Combessie, Paris: FAIRE, Avril 2005, 124 pp. Six pays participaient à cette recherche financée par la Commission Européenne dans le cadre du 5e PCRD: Allemagne, Espagne, France, Hongrie, Italie, Royaume Uni. FAIRE – 48 avenue de l’Amiral Mouchez, F - 75014 Paris (France) [Autorisation accordée par l'auteur le 15 septembre 2006.]
Table des matières

Présentation

Introduction 

Méthode d’enquête 

L’équipe
Le terrain

 

Chapitre 1.

L’exclusion sociale précédant l’incarcération
- typologie de parcours de femmes envoyées en prison

 

Premier profil: le type cliente déviante

Deuxième profil: le type criminelle conforme

Troisième profil: le type hors cadre / hors genre

 

Chapitre 2.

L'emprisonnement comme facteur d'exclusion

 

2.1. Formes d'exclusion primaires (pendant la détention)

2.2. La prison comme facteur d'exclusion secondaire (dans le parcours de vie)

2.3. Les femmes seraient-elles « oubliées » en prison

2.4. Au-delà des principes affirmés, les contradictions entre la mission de sécurité et la mission de réintégration sociale

 

Chapitre 3.

L'adéquation des mesures et programmes de (ré)intégration sociale en question

 

3.1. Travail et formation : règles et pratiques 

A. Le travail
B. L’enseignement et la formation 

3.2. Des contextes de mise en œuvre différenciés 

A. L’impact des conditions de détention sur l’accès à l’emploi et à la formation
B. L’application stricte de la règle de non mixité : source d’inégalités ? 

3.3. Lignes d’opposition internes et marquage d’activités en fonction du genre 

A. Acteurs sociaux placés sur des bases traditionalistes
B. Acteurs sociaux placés sur des bases émancipatrices
C. Souhaits exprimés par les femmes détenues
D. Contraintes du marché du travail et du marché matrimonial

 

Chapitre 4.

Les obstacles à l’intégration sociale des femmes sortant de prison

 

4.1. Stigmatisation et pertes de capitaux

4.2. Des femmes déjà en situation de fragilité

4.3. Le regard de l’entourage et des institutions : une seconde condamnation

4.4. La sortie: bâtir une assise sociale

4.5. Une réintégration handicapée par les discontinuités de la prise en charge de la population placée « sous main de justice »  

a. Dedans et dehors : deux univers qui ne communiquent pas systématiquement
b. Méandres et harcèlements bureaucratiques
c. Le sceau de la prison 

4.6. Le risque d’une marginalisation accrue 

Quelques éléments de conclusion 

Références bibliographiques


Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le dimanche 17 décembre 2006 16:30
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref