RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Charles Castonguay [1940- ]
professeur titulaire au Département de mathématiques et de statistique à l'Université d'Ottawa de 1968 à sa retraite


Biographie

Bien que de langue maternelle anglaise, ses parents l'inscrivent à l'école catholique française au primaire. Il suit ses premiers cours en anglais dans une école secondaire de langue anglaise. Il suit la recommandation d'un professeurs qui l'incite à s'enrôler dans les Forces armées canadiennes afin de payer ses études universitaires. Après le bac, il obtient une maîtrise en mathématiques. Au cours des trois ans de son service militaire, il est d'abord affecté aux quartiers généraux à Ottawa comme mathématicien conseil, puis il enseigne à de jeunes officiers au Collège militaire de St-Jean1.

Son service terminé, sa maîtrise en main, il se fait offrir un poste de professeur de mathématiques à l'Université d'Ottawa et s'inscrit à l'Université McGill pour y étudier la philosophie des mathématiques et l'épistémologie. Sa thèse doctorale porte sur le sens et l'existence en mathématiques. Il la complète en 19711.

En 1970, il prend part à une assemblée du Parti québécois dans le comté de Laurier. René Lévesque est l'orateur de cette soirée d'information destinée aux anglophones. Il milite ensuite pour ce parti jusqu'à son élection en 19761.

En partie pour comprendre son propre cheminement d'anglophone francisé, il s'intéresse à l’analyse des comportements linguistiques des populations et des politiques linguistiques. Il devient spécialiste des questions de substitutions linguistiques. Il réalise plusieurs études pour le compte de l'Office québécois de la langue française1.

Le 25 janvier 2001, il participe activement à une journée thématique de la commission des États généraux sur la situation et l'avenir de la langue française au Québec portant sur Les enjeux démographiques et l’intégration des immigrants. Par la suite, il suit de près les travaux de cette commission.

Depuis l'année 2000, il collabore régulièrement à L'aut'journal. Il participe à la fondation de l'Institut de recherche sur le français en Amérique (IRFA) le 31 mars 2008. En janvier 2010, il en était toujours membre2.

Source du texte: Wikipédia, l'encyclopédie libre, Charles Castonguay. [En ligne] Consulté le 16 octobre 2017.

Source de la photo: Le Devoir, 19 février 2011. [En ligne] Consulté le 16 octobre 2017.


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le lundi 16 octobre 2017 16:01
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref