RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

La mission sociale des universités dans les Amériques. (2016)
Présentation


Une édition électronique réalisée à partir du livre sous la direction de Dorval Brunelle, La mission sociale des universités dans les Amériques. Actes quadrilingue (Français, English, Español, Português) d'un colloque organisé par l'IEIM et l'Organisation universitaire interaméricaine (OUI) tenu en 2014. Montréal: I.E.I.M., 2016, 476 pp. [L'auteur nous a accordé le 7 décembre 2017, conjointement avec la direction de l’Institut d’Études internationales de Montréal, l’autorisation de diffuser ce livre, en texte intégral et en libre accès, dans Les Classiques des sciences sociales.]

Présentation

L’Institut d’études internationales de Montréal (IEIMUQAM) et l’Organisation universitaire interaméricaine (OUI) ont co-organisé le second colloque interaméricain sur la mission sociale des universités des Amériques, qui s’est tenu à Montréal, les 21, 22 et 23 octobre 2014. Avec ses 30 ans d’expérience dans la mise en œuvre de stratégies innovatrices à travers ses programmes de formation et ses activités interaméricaines, l’OUI est un Réseau académique qui s’est imposé comme un acteur incontournable et un point de référence essentiel pour la communauté de l’enseignement supérieur des Amériques du Nord au Sud incluant la Caraïbe. Au fil des ans, l’OUI a mis sur pied trois programmes stratégiques : l’Institut de gestion et de leadership universitaire (IGLU) spécialisé dans la formation d’administrateurs, le Collège des Amériques (COLAM) qui favorise la mise en réseau des chercheurs et qui dispense des enseignements en ligne (mais aussi présentiels) aux étudiants à travers les Amériques, et CAMPUS, dernier-né des trois, qui est un espace de réflexion, de dialogue et d’action autour d’enjeux et de thèmes centraux pour le monde universitaire d’aujourd’hui. CAMPUS a opéré jusqu’à récemment à travers trois axes stratégiques portant Présentation 4 respectivement sur les études doctorales, leurs missions, leurs étudiants, etc. (DOC-CAMPUS), sur la mobilité des étudiants et l’harmonisation des programmes, etc. (MOVICAMPUS) et sur la création d’un Système d’information en éducation supérieure (SIES). En juin 2013, le programme CAMPUS s’est doté d’un quatrième axe stratégique « SOCIAL-CAMPUS ».

Pour les fins du colloque, c’est l’approche mise de l’avant par le programme SOCIAL-CAMPUS de l’OUI qui a été retenue essentiellement parce qu’elle place la responsabilité sociale au cœur de sa stratégie et de sa programmation. De plus, malgré toute l’importance que les établissements d’enseignement supérieur (EES) accordent à leur mission sociale, malgré l’ancrage régional de plusieurs initiatives et malgré la profondeur historique de plusieurs projets, l’objectif central était de rejoindre le plus grand nombre de partenaires à travers les Amériques, afin de faire droit à l’idée d’interaméricanité en matière d’éducation supérieure qui constitue la raison d’être de l’OUI et de ses partenaires.

À l’instar du premier colloque interaméricain sur la mission sociale organisé au Costa Rica, en 2013, le colloque de Montréal devait poursuivre sept objectifs, à savoir : (i) établir un premier inventaire des différentes expériences et innovations qui relèvent de la mission sociale ou de la mission sociétale des universités à travers les Amériques; (ii) identifier les facilitateurs et les entraves à l’innovation en matière de mission sociale ou sociétale au triple niveau interne à l’université, au niveau externe ou au niveau systémique; (iii) proposer des critères d’évaluation et établir des bilans des expériences ou des innovations en cours; (iv) définir des stratégies et proposer des moyens pour renforcer les missions sociale et sociétale des universités en termes de contribution aux objectifs de développement du pays ou de la région; (v) La mission sociale des universités 5 envisager la préparation d’un programme d’enseignement (présentiel et à distance) sur ces matières pour faciliter l’apprentissage, la diffusion et la circulation des meilleures pratiques en matière de mission sociale et de mission sociétale de manière à former de nouvelles cohortes d’étudiants que ces matières sont susceptibles d’intéresser, et de contribuer ce faisant au développement de nouvelles expertises; (vi) établir des programmes de recherche et identifier des équipes de recherche sur ces matières, dont une qui aurait pour mandat spécifique de préparer et d’établir un classement (ranking) social des établissements universitaires; et (vii) envisager la possibilité de créer un observatoire à l’échelle des trois Amériques (un observatoire interaméricain) qui aurait pour double mandat de maintenir une veille (monitoring) sur les meilleures pratiques, leur avancées, leurs reculs et leurs critiques, et de faciliter les échanges entre les parties prenantes (administrateurs, chercheurs, experts, étudiants, etc.) en matière de mission sociale et de mission sociétale.

Au niveau organisationnel, afin de faciliter les échanges, ces sept objectifs ont été déclinés en quatre axes : (i) faire converger étudiants, chercheurs et administrateurs qui sont à l’avant-garde dans l’application de la responsabilité sociale à l’université; (ii) comparer les visions définies et les missions appliquées par les uns et les autres à ce titre; (iii) établir les paramètres et les critiques d’une responsabilité sociale pleine et entière applicable et appliquée au niveau universitaire; et (iv) mettre en place un programme de recherche à la fois interaméricain et interdisciplinaire sur ces matières, programme qui assumerait une triple responsabilité, celle de faciliter les échanges entre étudiants, chercheurs et administrateurs, celle de produire des analyses et de nouvelles connaissances sur le thème à travers la mise sur pied de programmes d’enseignement et, enfin, celle de maintenir Présentation 6 une veille sur les meilleures pratiques en la matière, leurs avancées et leurs limites.

Par ailleurs, les co-organisateurs du colloque ont pu compter sur la collaboration du Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM) qui a été l’hôte de l’entrevue collective animée par Bernard Derome, président de l'Institut et ancien chef d'antenne à Radio-Canada, réunissant les recteurs de trois des quatre universités établies à Montréal, à savoir Dre Suzanne Fortier, principale et vice-chancelière de l’Université McGill, Dr Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal et, Dr Robert Proulx, recteur de l’UQAM. L’entrevue a été captée et diffusée à plusieurs reprises par le Canal Savoir.

En somme, grâce à l’organisation de cet événement, le comité organisateur a réussi à mettre en relation le milieu universitaire et académique avec les spécialistes agissant dans les milieux privés, associatifs et gouvernementaux. Le colloque est ainsi parvenu à rapprocher plusieurs parties prenantes tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du monde universitaire qui ne sont pas forcément synchrones dès qu’il est question de mission sociale, qu’il s’agisse des administrateurs, des professeurs ou des enseignants et des étudiants, ainsi que de leurs associations respectives, d’un côté, des pouvoirs publics, des entreprises et des organisations sociales, de l’autre. Les actes que nous publions aujourd’hui devraient témoigner de nos efforts et de nos ambitions. Ils sont diffusés dans les quatre langues officielles des Amériques et de l’OUI.

Nous souhaitons à toutes et à tous, bonne lecture!

Dorval Brunelle, directeur (2008-2014), IEIM-UQAM et Patricia Gudiño, secrétaire-générale exécutive, OUI.



Retour au texte de l'auteur: Dorval Brunelle, sociologue québécois Dernière mise à jour de cette page le vendredi 8 décembre 2017 9:07
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref