RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

  Veuillez utiliser cette adresse (DOI) pour citer ce document:
http://dx.doi.org/doi:10.1522/030616912

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Marc Brière
avocat, juge et essayiste québécois (1929 - )




Point de départ !
Essai sur la nation québécoise. (2000)


Table des matières du livreQuatrième de couverturePréface.
IntroductionRemerciementsIndex onomastiqueBibliographie.

Une édition électronique réalisée à partir du livre de Marc BRIÈRE, Point de départ ! Essai sur la nation québécoise. Montréal: Les Éditions Hurtubise HMT ltée, 2000, 222 pp. Une édition numérique réalisée par Gemma Paquet, bénévole, professeure de soins infirmiers retraitée du Cégep de Chicoutimi. [Autorisation accordée par M. Marc Brière, le 18 octobre 2006 de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales.]

Courriel: Marc Brière : d_letourneux@hotmail.com





Michel Seymour,
La nation en question.
Montréal: Éditions de l'Hexagone, 1999, 206 pp.

  • Voltaire (1756), Essai sur les mœurs et l'esprit des nations. Paris: Éditions sociales, 1962, 304 pages. Collection: Les classiques du peuple.

  • Marcel Mauss (1920), «La nation.» Extrait de l’Année sociologique, Troisième série, 1953-1954, pp. 7 à 68. Texte reproduit in Marcel Mauss, Oeuvres. 3. Cohésion sociale et division de la sociologie (pp. 573 à 625). Paris: Les Éditions de Minuit, 1969, 734 pages. Collection: Le sens commun.

  • Marcel Mauss (1920), «La nation et l'internationalisme.» Communication en français à un colloque: « The Problem of Nationality », Proceedings of the Aristotelien Society, Londres, 20, 1920, pp. 242 à 251. Texte reproduit in Marcel Mauss, Oeuvres. 3. Cohésion sociale et division de la sociologie (pp. 626 à 634). Paris: Les Éditions de Minuit, 1969, 734 pages. Collection: Le sens commun.

  • Marcel Mauss (1920), «La nation et l'internationalisme.» Communication en français à un colloque: «The Problem of Nationality», Proceedings of the Aristotelien Society, Londres, 20, 1920, pp. 242 à 251. Texte reproduit in Marcel Mauss, Oeuvres. 3. Cohésion sociale et division de la sociologie (pp. 626 à 634). Paris: Les Éditions de Minuit, 1969, 734 pages. Collection: Le sens commun.

  • Ferdinant Lot (1866-1952), La Gaule. Les fondements ethniques, sociaux et politiques de la nation française. Paris: Librairie Arthème Fayard, 1947, 31e édition, 1947, 592 pp.

  • Julien BENDA (1867-1956), Discours à la nation européenne. Paris: Les Éditions Gallimard, 1992, 148 pages. Collection Folio/Essais. Première édition, Éditions Gallimard, Paris, 1933.

  • Ernest Renan, “Qu’est-ce qu’une nation?” (Conférence prononcée le 11 mars 1882 à la Sorbonne) Texte de la conférence publiée, en texte intégral, dans l’ouvrage sous la direction de Philippe Forest, Qu'est-ce qu'une nation? Littérature et identité nationale de 1871 à 1914. Texte intégral de Ernest Renan. (Textes de Barrès, Daudet, R. de Gourmont, Céline), chapitre 2, pp. 12-48. Paris: Pierre Bordas et fils, Éditeur, 1991, 128 pp. Collection: Littérature vivante.



Revenir à l'auteur: Jacques Brazeau, sociologue, Univeristé de Montréal Dernière mise à jour de cette page le mercredi 11 octobre 2017 11:15
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref