RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Richard Boyer
Chercheur agrégé au Département de psychiatrie de l'Université de Montréal
Centre de recherche Fernand Seguin, Hôpital Louis-H. Lafontaine
.


Résumé biographique

Richard Boyer M.A. (Soc.), Ph.D

Le docteur Richard Boyer détient une maîtrise en sociologie (UQAM) et un doctorat en santé publique de l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA). Il est chercheur régulier au Centre de recherche Fernand-Seguin de l'Hôpital Louis-H.- Lafontaine depuis 1990 et chercheur agrégé à l'Université de Montréal. Le programme de recherche du docteur Boyer se consacre à l'épidémiologie des maladies mentales. Le but de ses recherches est d'établir les taux de maladies mentales dans la population québécoise et d'étudier les liens qui existent entre la maladie mentale et le suicide.

Les thématiques de recherche du docteur Boyer recouvrent d'importants problèmes de santé publique au Québec, tant du point de vue des dépenses publiques que des souffrances que les psychopathologies infligent à la population. Ses enquêtes dans la population québécoise entre 1987 et 1992-93 lui ont permis de montrer que la prévalence de la détresse psychologique sévère au sein de la population du Québec a augmenté de 36% au cours de ces six années. Ses travaux ont aussi permis de saisir l'importance épidémiologique des idées suicidaires et des tentatives de suicide. Les personnes, ayant fait une tentative de suicide en 1992, rapportent beaucoup plus de détresse psychologique sévère que dans le passé. Cette donnée correspond à l'augmentation des suicides complétés au Québec. L'enquête Santé Québec de 1998, à laquelle il collabore actuellement, lui permettra de faire le point sur l'évolution de la santé mentale de la population depuis 1992.

L'objectif principal du programme de recherche actuel du docteur Boyer est d'établir l'importance des problèmes de santé mentale au Québec, mieux comprendre les processus d'utilisation et de non-utilisation des services de santé mentale, d'évaluer systématiquement la contribution des troubles mentaux dans le processus suicidaire et établir le rôle et l'interaction entre facteurs sociaux et psychologiques dans l'étiologie de ces problèmes.

Le docteur Boyer est un chercheur très productif. Au cours des cinq dernières années, il a obtenu, à titre de chercheur principal ou co-chercheur, plus de 1,8 million $ en subvention de recherche ou de bourse chercheur. Son dossier de publications scientifiques est aussi appréciable. Il a publié une cinquantaine d'articles de recherche dans des revues dotées de comité de pairs, dont une vingtaine au cours de cinq dernières années Il a aussi participé à la rédaction d'un important volume sur le suicide au Canada.

Les troubles mentaux sont parmi les plus importants problèmes de santé publique au Québec. Parce que les psychopathologies sont parmi les principales causes d'incapacité et parce que ce sont souvent des problèmes chroniques, ils sont responsables d'une portion fort importante des dépenses publiques en santé au Québec.

Source: Fondation des maladies mentales.


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le mercredi 8 août 2007 8:09
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref