RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Denise Boucher
écrivaine et poète québécoise (1935- )


Denise Boucher est écrivaine et poète. Auteur de la pièce de théâtre Les fées ont soif, (Éditions Intermède, Montréal, 1978), et de Cyprine, (Éditions de l'Aurore, 1978) et de nombreux scénarios, chansons et pièces de théâtre, Elle a signé avec Madeleine Gagnon, Retailles, L'Étincelle, 1977.
Denise Boucher

Notice biographique

(Victoriaville, le 12 décembre 1935 - ) Poète, Denise Boucher vit à Montréal depuis la fin des années cinquante. Pendant vingt-ans, elle s'est formée en fréquentant assidûment les poètes Gauvreau, Miron et Langevin; les peintres Mousseau, Leduc, Comtois et Molinari; les compositeurs Mercure, Tremblay et Boulet. Elle est influencée par le courage de leurs quêtes. Mais, c'est la découverte de la postmodernité créée, en 1970, par l'architecture newyorkaise qui, mettant fin à l'hermétisme, lui donne son élan. Elle commence à publier en 1976. Toute son oeuvre, depuis, est sous le signe de «ouvrons les fenêtres». Toutes les fenêtres. En regardant la réalité physique du monde, ses objets et ses personnes, elle s'est attachée à la beauté, à l'indifférence ou à la laideur immédiates des êtres et des choses. Ses poèmes s'alimentent aux «nourritures terrestres» pour contrer et défaire les absolus. Elle s'amuse à jouer avec les mythes et les banalités pour les faire se rencontrer et se transcender. Chez-elle, la poésie a mille manières, du court au long poème théâtral, à la chanson. Son «long et beau poème» Les Fées ont soif, en 1978, lors de sa publication et de sa représentation avait jeté tout un émoi. D'abord interdit pour raison de scandale, il devint par la suite le sens même d'une grande bouffée d'air frais. Denise Boucher a donné ses poèmes sur toutes les scènes du monde. Du Mexique à la Macédoine. De New York à Paris.

De novembre 1998 à décembre 2000, elle a été présidente de l'Union des écrivaines et des écrivains du Québec.

Source: l'Infocentre littéraire des écrivains québécois.

Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le samedi 25 août 2007 9:50
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref