RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

AU VISITEUR LUMINEUX. Des îles créoles aux sociétés créoles. Mélanges offerts à Jean Benoist. (2000)
Présentation du livre


Une édition électronique réalisée à partir du livre sous la direction de Jean Barnabé, Jean-Luc Bonniol, Raphaël Confiant et Gerrey L'Étang, AU VISITEUR LUMINEUX. Des îles créoles aux sociétés créoles. Mélanges offerts à Jean Benoist. Petit-Bourg, Guadeloupe: IBIS ROUGE Éditions, 2000, 716 pp. Une édition numérique réalisée par Gemma Paquet, bénévole, professeure de soins infirmiers retraitée du Cégep de Chicoutimi. [Autorisation formelle accordée par Jean-Luc Bonniol le 15 mars 2016 de diffuser ce livre en libre accès dans Les Classiques des sciences sociales.]

Présentation du livre

Que seraient aujourd’hui les études sur les sociétés créoles sans le travail primordial de Jean Benoist ? Depuis ses premières armes dans les années cinquante jusqu’à ses dernières réflexions de la fin du siècle, sa pensée n’a cessé de féconder les recherches par lesquelles originaires ou non-originaires ont essayé d’accéder à l’intelligibilité de ces sociétés et de dégager ce qui fait leur spécificité.

Parmi les meilleures traditions du monde académique figure celle de l’hommage : tous ceux qui ont côtoyé une figure intellectuelle majeure, et qui désirent signaler par là une dette de la pensée, lui offrent, pour chacun d’entre eux, une contribution personnelle, tout en produisant ensemble une somme qui prolonge l’œuvre de celui qui est honoré...

Cet hommage au visiteur lumineux qui, par la seule force de sa pensée, a su éclairer des forces sociales et des formes culturelles qui étaient restées jusqu’à lui opaques voire invisibles, réunit une cinquantaine de chercheurs. On trouvera donc dans ces Mélanges une grande diversité d’études : certaines portent sur l’œuvre elle-même et son influence ; la plupart tirent un fil qui, d’une manière ou d’une autre, se rattache à cette œuvre. Fil de l’histoire de l’esclavage et de ses échappées ; fil du foncier comme ancrage majeur des structures sociales dans des îles de plantation ; fil de l’identité et de l’ethnicité dans des terres où ont perduré les distinctions fondées sur l’origine ; fil du religieux et du corps mortel de l’homme et, au-delà, fil des recours de divers ordres, de la biomédecine à la magie, face à la maladie et aux diverses séquences du malheur ; fil de la langue, comme donnée culturelle la plus évidente, par laquelle une société se dit et se représente, en particulier au travers des productions littérairement élaborées, qu’elles soient orales ou écrites...

Et le tout, par son caractère pluridisciplinaire, par le foisonnement des thèmes abordés, par la pluralité des points de vue développés constitue une formidable contribution à l’analyse du processus de créolisation, c’est-à-dire de rencontre, d’emmêlement et de croisement des cultures.

En couverture : portrait de Jean Benoist, acrylique sur papier de Jean-Michel Jô.


Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le dimanche 26 mars 2017 19:31
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref