RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Marie-Andrée Bertrand et al., PRISONS POUR FEMMES (1998)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Marie-Andrée Bertrand, avec la collaboration de Louise L. Biron, Concetta Di Pisa, Andrée B. Fagnan, Julia McLean, PRISONS POUR FEMMES. Montréal: Les Éditions du Méridien, 1998, 449 pp. Collection Cursus universitaire - formation criminologie. [Autorisation formelle accordée par Mme Marie-Andrée Bertrand de diffuser ce livre, le 28 juin 2006, dans Les Classiques des sciences sociales.]

Table des matières

REMERCIEMENTS 

PRÉAMBULE 

Introduction

Marie-Andrée Bertrand

 

Le contexte politique et pénal
Impact de l'actualité sur le programme de recherche L'orientation de l'étude
Le programme de travail sur le terrain
La démarche de recherche Le cadre théorique
La méthode
Le déroulement de la recherche

 

Avant-propos sur le Canada et les États-Unis 

Prisons canadiennes et américaines

Julia McLean 

Introduction
Le contexte juridico-pénal canadien
La population carcérale féminine au Canada
La Prison pour femmes de Kingston, Ontario, Canada
La fermeture de la Prison des femmes à Kingston : Une nouvelle vie pour les femmes sous sentence fédérale au Canada
Le centre correctionnel pour femmes à Shakopee au Minnesota
Le centre correctionnel pour femmes à Burnaby, Colombie-Britannique, au Canada
La prison pour femmes de l'État du Massachusetts à Framingham
Le centre correctionnel pour femmes à Waynesburg, dans l'État de Pennsylvanie
La Maison Tanguay à Montréal, dans la province de Québec
Commentaires généraux sur les prisons pour femmes en Amérique du Nord
Qu'arrivera-t-il aux femmes prisonnières désormais ?

 

Solutions de rechange à la prison traditionnelle aux Etats-Unis

Concetta Di Pisa

 

Introduction
Les lieux étudiés
« The Neil J. Houston House », un centre pour condamnées toxicomanes et leurs nouveau-nés
« The Program Centre », un centre résidentiel préparant des femmes justiciables au travail
« The Minnesota Correctional Facility for Women », la prison de Shakopee
Réflexions après-coup
Conclusion générale
L'avenir  

Des prisons au Royaume-Uni

Louise L. Biron 

Introduction
Le choix de trois institutions
Durham, l'aile H
Cornton Vale
Holloway
Conclusion 

Trois prisons allemandes

Marie-Andrée Bertrand 

Le contexte
Les prisons : tableau d'ensemble
Préparation du travail sur le terrain
La prison des femmes à Vechta
Le cottage mixte de la prison ouverte de Brême
La prison de Butzow en Allemagne de l'Est
Conclusion générale 

 

Le modèle scandinave

Marie-Andrée Bertrand 

Peu de prisonniers et des taux très bas de détention
Les femmes parmi les détenus
Nécessité de données désagrégées selon le sexe
Les prisons pour femmes en Scandinavie

 

Deux prisons mixtes au Danemark

Andrée B. Fagnan 

Bref survol du système correctionnel danois
La prison fermée de Ringe
La prison ouverte de Horserod

 

Deux prisons norvégiennes

Marie-Andrée Bertrand 

Préambule
La prison fermée de Bredtveit à Oslo
La prison ouverte de Ostensjoveien à Oslo
Commentaire général
Conclusion

 

En Finlande, la prison centrale de Hämeenlinna

Marie-Andrée Bertrand 

Préambule La prison
Vue d'ensemble des lieux, des programmes et des services Questions
Réflexions

 

Résumé et conclusion

Marie-Andrée Bertrand 

Résumé
Conclusion générale
Similarités plutôt que différences dans le sort des femmes condamnées Shakopee et les États-Unis
La métrique pénale
La différence 

BIBLIOGRAPHIE 

ANNEXES 

Annexe 1.   Notes biographiques sur les auteures
Annexe 2.   Lieux étudiés dans le cadre de la recherche Prisons pour femmes
Annexe 3.   Taux de détention en 1991 dans les pays sur lesquels porte notre étude et quelques pays voisins 
Annexe 3a. Taux de détention en 1993 dans les pays sur lesquels porte l'étude et dans quelques pays voisins 
Annexe 4.   Pourcentage de femmes parmi les détenus dans plusieurs pays 1991-1992 
Annexe 4a. Pourcentage des femmes parmi les détenus dans plusieurs pays, 1993 
Annexe 5.   Taux de détention au Massachusetts, au Minnesota et en Pennsylvanie en 1991 
Annexe 6.   Pourcentage des femmes parmi les détenus au Massachusetts, au Minnesota et en Pennsylvanie en 1991 
Annexe 7.   Taux d'incarcération des provinces et territoires du Canada en 1992-1993  

LISTE DES TABLEAUX 

Tableau 1. Durée des sentences, établissements fédéraux, Canada, 1990-1991 
Tableau 2. Population des établissements fédéraux, Canada, 1990-1991

Liste des photographies

Photo (1) p. 206. La prison fermée de Vechta, en Allemagne de l'Ouest.
Photo (2) p. 217. La prison ouverte de Brême en Allemagne de l'Ouest.
Photo (3) p. 231. La prison fermée de Butzow en Allemagne de l'Est. Le guichet extérieur où les visiteurs déposent toutes leurs pièces d'identité et attendent.
Photo (4) p. 237. La prison fermée de Butzow en Allemagne de l'Est. La cour intérieure de la prison.
Photo (5) p. 298. La prison fermée de Bredtveit à Oslo en Norvège.
Photo (6) p. 305. La prison fermée de Bredtveit à Oslo en Norvège.
Photo (7) p. 320. La prison ouverte de Ostensjoveien, à Oslo, en Norvège.
Photo (8) p. 336. La prison centrale de Hämeenlinna, dans la ville du même nom, en Finlande.

Retour au texte de l'auteur: Dernière mise à jour de cette page le mercredi 9 août 2006 7:13
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref