RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Perspectives traditionnelles et perspectives critiques en criminologie” (1986)
Bibliographie


Une édition électronique réalisée à partir de l'article de Marie-Andrée Bertrand, Perspectives traditionnelles et perspectives critiques en criminologie”. Un article publié dans la revue Criminologie, vol. 19, no 1, 1986, pp 97-111. Numéro intitulé “Politiques et pratiques pénales. 25 ans de réflexion et d'action”. Centre international de criminologie comparée Montréal: Les Presses de l'Université de Montréal.[Autorisation formelle accordée par Mme Marie-Andrée Bertrand de diffuser cet article, le 11 septembre 2004.]

Bibliographie

ACOSTA, F., Marie-Andrée BERTRAND et P. SOHET (1977), les Différentes orientations de la criminologie nouvelle, Rapport de recherche, Université de Montréal, École de criminologie, 84 p. 

ADORNO, T.W., E. FRENKEL-BRUNSWICK, D.J. LEVINSON et R.N. SANFORD (1950), The Authoritarian Personality, New York, Harper & Row. 

ALTHUSSER, Louis (1969), For Marx, Translated by B. Brewster, London, Allen Lane. 

ALTHUSSER, Louis (1976), Positions (1964-75), Paris, Éditions sociales. 

ALTHUSSER, Louis et Étienne BALLIBAR (1970), Reading « Capital », Translated by B. Brewster, London, NLB Press.

 

BARATTA, A. (1982), « Conflit social et criminalité, Pour la critique de la théorie du conflit en criminologie », Déviance et Société, 6, 1, 1-23. 

BARATTA, A. (1983), « Criminologie critique et critique du droit pénal ; introduction à la sociologie juridico-pénale », Cahier no 14, Université de Montréal, École de criminologie, 230 p. 

BECCARIA, C. (1979) (1764), Des délits et des peines, Paris, Flammarion. 

BECKER, H.S. et I.L. HOROWITZ (1972), « Radical politics and sociological research : observations on methodology and ideology », American Journal of Sociology, 78, juillet, 48-66. 

BIANCHI, H., M. SIMONDI, 1. TAYLOR (edit.) (1975), Deviance and Control in Europe, London, John Wiley and Sons. 

BITTNER, E. et A.M. PLATT (1966), « The meaning of punishment », Issues in Criminology, 2, (1), 79-99. 

BONGER, W. (1905), Criminalité et conditions économiques, Amsterdam, Tierie. 

BOTTOMORE, T.B. (1964), « Preface », pp. v-vii, in Karl Marx, Selected Writings in Sociology and Social Philosophy, Edited and Translated by T.B. Bottomore, New York, McGraw-Hill. 

BOTTOMORE, T.B. (1968), Critics of Society : Radical Thought in North America, New York, Pantheon. 

BRADY, J.P. (1975). « The talking stone : evolution and action of people's criminology », The Insurgent Sociologist, V, (IV), 73-79. 

BRODEUR, J.P. (1977), Quelques remarques sur la criminalité radicale, Travail présenté dans le cadre du Séminaire de criminologie radicale, Université de Montréal, École de criminologie. 

BRODEUR, J.P. (1984), « La criminologie marxiste : controverses récentes », Déviance et Société, 8, 1, 43-70.

 

CHRISTIE, N. (1968), « Changes in penal values », in Scandinavian Studies in Criminology, vol. II, 161-172, London, Tavistock Publications. 

CHRISTIE, N. (edit.) (1974), Scandinavian Studies in Criminology, vol. V, London, Martin Robertson. 

CIACCI, M. et M. SIMONDI (1977), « Un courant novateur du savoir criminologique : 1'expérience de I'European Group of the Study of Deviance and Social Control, Déviance et Société, 1, (1), 109-117. 

COHEN, S. (1972), Moral panics and Folk devils, London, MacGibbon and Kee.

 

DAHL, T.S. (1977), « State intervention and social control in nineteenthcentury Europe », Contemporary Crises, 1, (2), 163-187. 

DAHRENDORF, R. (1959), Class and Class Conflict in Industrial Society, Stanford, Calif., Stanford University Press. 

DANDURAND, Y. (1975), « Radical criminology in Canada », Crime and Social justice, 4, 49.

 

FAUGERON, Claude et ai. (1975), De la déviance et du contrôle social, Recherche réalisée avec l'aide de la Délégation générale à la recherche scientifique et technique (France). 

FEEST, J., K. HUCHTING et W. LANGE (1975), The Changing Nature of Legal Repression - Report on West Germany, Third Conference of European Group for the Study of Deviance and Social Control, Amsterdam, 9-12 septembre. 

FROMM, E. (1941), Escape from Freedom, New York, Holt. 

FROMM, E. (1955), The Sane Society, Greenwich, Conn., Fawcett Publications Inc.

 

GOODMAN, M. (1970), The Movement Toward a New America, New York, Knopf. 

GOULDNER, A.W. (1970). The Coming Crisis of Western Sociology, New York, Basic Books. 

GRAMSCI, A. (1971), Selections from the Prison Notebooks, Edited and translated by Quintin Hoare and Goeffrey Nowell Smith, New York, International Publishers. [Texte français disponible dans Les Classiques des sciences sociales. JMT.] 

GROULX, L. (1983), « Le service social confessionnel au Canada français », Revue canadienne de service social, 83, 141-161.

 

HABERMAS, I. (1975), Legitimation Crisis, Translated by Thomas McCarthy, Boston, Beacon Press. 

HABERMAS, I. (1976), Connaissance et intérêt. Traduit de l'allemand par G. Clémençon, Paris, Les Éditions Gallimard. 

HORKHEIMER, M. (1937), Théorie traditionnelle et théorie critique, Paris, Les Éditions Gallimard. 

HORKHEIMER, M. (1978), Théorie critique, Paris, Payot. 

HOROWITZ, D. (1969), Empire and Revolution : A Radical Interpretation of Contemporary History, New York, Random House. 

HULSMAN, L. et I. BERNAT DE CELIS (1982), Peines perdues. Le système pénal en question, Paris, Éditions du Centurion. 

KLEIN, D. et I. KRESS (1976), « Any woman's blues : a critical overview of women, crime, and the criminal justice system », Crime and Social justice, 5, 34-49. 

KOLKO, G. (1969), The Roots of American Foreign policy ; An Analysis of Power and Purpose, Boston, Beacon Press. 

LASCOUMES, P. (1975), « Crirainologie : savoir et ordre », Actes, 9, 5-12. 

LASCOUMES, P. (1976), « La criminologie en action ou l'ordre rationalisé », Actes, 11, 33-40. 

LEFEBVRE, Henri (1958), Critique de la vie quotidienne, Paris, L'Arche. 

LEFEBVRE, Henri (1975), Hegel - Marx - Nietzsche ou le Royaume des Ombres, Tournai, Belgique, Les Éditions Casterman. 

LUKACS, Georg (1971), History and Class Consciousness : Studies in Marxist Dialectics, Translated by Rodney Livingstone, Cambridge, Mass., MIT Press. 

LYND, S. (1969), The New Left, Boston, Porter Sargent.

 

MANDEL, Ernest (1968), Marxist Economic Theory, 2 vol., Translated by Brian Pearce, New York, Monthly Review Press. 

MANDEL, Ernest (1971), « Workers and permanent revolution », pp. 169-187, in George Fischer (edit.), The Revival of American Socialism : Selected Papers of the Socialist Scholars' Conference, New York, Oxford University Press. 

MARCUSE, Herbert (1962), Eros and Civilization ; A Philosophical Enquiry into Freud, New York, Vintage. 

MARCUSE, Herbert (1968), Negations : Essays in Critical Theory, Translated by Jeremy J. Shapiro, Boston, Beacon Press. 

MARCUSE, Herbert (1969), An esay on Liberation, Boston, Beacon Press. 

MATHIESEN, T. (1974), The Politics of Abolition -Scandinavian Studies in Criminology, vol. IV, London, Martin Robertson. 

MELOSSI, D. (1975), Democracy and public order, Third conference of European Group for the Study of Deviance and Social Control, Amsterdam, 9-12 septembre. 

MELOSSI, D. (1976), « The penal question in Capital », Crime and Social justice, 5, 26-33. 

MELOSSI, D. (1977), Carcere e fabrica. Alle origini del sistema penitenziario. Bologne, Società editrice il Mullino. 

MIAILLE, M. (1976), Une introduction critique au droit, Paris, Maspero. 

MILLS, C.W. (1956), The Power Elite, New York, Oxford University Press. 

MILLS, C.W. (1959), The Sociological Imagination, New York, Oxford University Press. 

MILLS, C.W. (1960), « Letter to the New Left », New Left Review 1 (5), 18-23. 

MILLS, C.W. (1964), Sociology and Pragmatism : The Higher Learning in America, New York, Paine-Whitman. 

MILLS, C.W. (édit.) (1962), The Marxists, New York, Dell.

 

PERALDI, F. (1976), « Institutions et appareils de pouvoir », Brèches, 3, (4). 

PIRES, Alvaro P. (1975), la Crise de la criminologie et les mouvements radicaux, Travail présenté dans le cadre du Séminaire de recyclage en criminologie, Université de Montréal, École de criminologie. 

PLATT, A.M. (1970), « Saving and controlling delinquent youth - a critique », Issues in Criminology, 5, (1), 1-24. 

PLATT, A.M. (1974), « Prospects for a radical criminology in the United States », Crime and Social Justice, 1, 2-10.

 

QUINNEY, R. (1972), « The ideology of law : notes for a radical alternative to legal oppression », Issues in Criminology, 7, (1), 1-35. 

QUINNEY, R. (1974), Critique of Legal Order, Boston, Little, Brown and Company.

 

ROBERT, Ph. (1972), la Sociologie entre une criminologie du passage à l'acte et une criminologie de la réaction sociale. Service d'Études pénales et criminologiques, ministère de la Justice, France. 

ROBERT, Ph. (1976), « Les statistiques criminelles ou l'histoire d'un contresens », Actes, 10, 7-17. 

ROBERT, Ph. (1994), la question pénale, Paris, Droz.

 

SCHWENDINGER, H. et I. SCHWENDINGER (1970), « Defenders of order or guardians of human rights ? », Issues in Criminology, 5, (2), 123-157. 

SCHWENDINGER, H. et I. SCHWENDINGER (1972), « The continuing debate on the legalistic approach to the definition of crime », Issues in Criminology, 7, (1), 71-81. 

SCHWENDINGER, H. et I. SCHWENDINGER (1974), The Sociologists of the Chair, New York, Basic Books. 

SCHWENDINGER, H. et I. SCHWENDINGER (1977), « Social class and the definition of crime », Crime and Social Justice, 7, 4-13. 

SZABO, Denis (1977), « Histoire d'une expérience québécoise qui aurait pu mal tourner », Criminologie, 10 (2), 5-39. [Texte disponible dans Les Classiques des sciences sociales. JMT.]

 

TAKAGI, P. (1974), « A garrison state in a « democratic » society », Crime and Social Justice, 1, 27-33. 

TAYLOR, I. et L. TAYLOR (édit.) (1973), Politics and Deviance, Middlesex, Penguin Books. 

TAYLOR, I., P. WALTON et I. YOUNG (1973), The New Criminology, London, Routledge and Kegan Paul. 

TAYLOR, I., P. WALTON et I. YOUNG (édit.) (1975), Critical Criminology, London, Routledge and Kegan Paul. 

TURK, A.T. (1975), « Prospects and pitfalls for radical criminology ; a critical. response to Platt », Crime and Social justice, 4, 41-42.

 

VAN OUTRIVE, L. (1973), Sociologie de l'administration de la justice, Notes de cours polycopiés, Université de Montréal, École de criminologie. 

VAN OUTRIVE, L. (1977), « Interactionisme et néo-marxisme, une analyse critique », Déviance et Société, 1, (3), 253-291.

 

WELLMER, A. (1974), Critical Theory of Society, New York, The Seabury Press.

 

ZEITLIN, I.M. (1967), Marxism : A Re-examination, New York, Van Nostrand. 

ZEITLIN, I.M. (1969), Ideology and the Development of Sociological Theory, Englewood Cliffs, N.J., Prentice-Hall.


Retour au texte de l'auteur: Dernière mise à jour de cette page le mercredi 9 août 2006 18:18
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref