RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

ANALYSER LES IDÉES POLITIQUES. Hommage à Jean-Louis Martres. (2018)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre sous la direction de Michel BERGÈS, ANALYSER LES IDÉES POLITIQUES. Hommage à Jean-Louis Martres. Pessac, France, février 2017, 332 pp. Ouvrage inédit publié dans Les Classiques des sciences sociales, juin 2018. [Autorisation formelle accordée par l’auteur le 28 avril 2017 de diffuser cette œuvre dans Les Classiques des sciences sociales.]

Table des matières

Les auteurs de l’ouvrage d’hommage [10]

Daniel Lagraula, “Jean-Louis Martres, Le Maître caché.” [13]

I. Analyser les idées politiques [17]

1. Daniel Lagraula, “Introduction critique à la pensée martrienne des idées politiques.” [18]

I. Méthode et concepts [22]
II. Hypothèses et histoire [28]
Conclusion [59]

II. De quelques idées politiques du « passé » [61]

2. Michel Bergès, “De l’origine pythagoricienne des Constitutions politiques : l’approche transcendantaliste des Grecs.” [62]

3. Jean-François Labourdette, “Les principes politiques de Charles IX, Roi Très-Chrétien et prince de la Renaissance.” [86]

I. L’institution d’un Prince de la Renaissance [89]
II. La monarchie que l’on a enseignée à Charles IX [97]
III. Le roi de France, « empereur en son royaume » [101]
IV. Une monarchie réglée depuis des siècles par la loi [103]
V. Est-ce à dire que le roi de France n’est pas un roi absolu ? [109]
VI. Les Cours « souveraines », pierres d’achoppement du pouvoir absolu [111]
VII. L’affirmation du pouvoir absolu du Roi par Charles IX [112]
VIII. Le Roi en son conseil [118]
IX. Roi Très-Chrétien,  mais « empereur en son royaume » [120]
X. Charles IX et la raison d’État [126]
XI. Charles IX, disciple de Machiavel ? [131]
Conclusion [136]

4. Jean-Pierre Poussou, “Le rôle des Parlements dans l’évolution et le fonctionnement de la monarchie anglaise : des pratiques aux idées et à la théorie politique (XVe-XVIIe siècles).” [139]

I. Les racines médiévales du Parlement d’Angleterre [142]
II. La marche vers l’affrontement, ou le rôle crucial des années 1620 [151]
III. Aux origines d’une idéologie parlementaire [162]
IV. Finalement, ce fut une rébellion qui se changea en révolution, avec pour conséquence lointaine la mise en place du système parlementaire [170]

III. De quelques idées politiques « modernes » [178]

5. Patrick Pouyanne, “Sur le communisme conseilliste et les républiques de conseils : leur effacement et leur brièveté.” [179]

I. Les républiques de conseils des années 1917 à 1923 [181]
II. Essais d’analyse de la brièveté des républiques de conseils du premier après-guerre… [189]
III. Caractères conseillistes du camp républicain dans la Guerre d’Espagne (1936-1939) [194]
IV. Historique sommaire des expériences postérieures à la Seconde Guerre mondiale [199]
V. L’Octobre polonais : de 1956 à 1970 et à Solidarnosc [202]
VI. Propos d’étape : Albert Camus et les révolutions prolétariennes [204]

6. Daniel Lagraula, “Lire Carl Schmitt autrement. Essai d’interprétation martrienne.” [208]

I. Le code de valeurs : le contenu apparent (ou « secondaire ») [211]
II. Le code de valeur : le contenu caché (ou primaire) [225]
Conclusion [229]

7. Daniel Lagraula, “Heidegger. Pensée et controverse. Un regard martrien.” [238]

8. Joseane Silva, Pierre Cabrol, “L’accession de la dignité humaine au rang de valeur universelle fondamentale : une réponse au nazisme.” [248]

I. La dignité humaine en tant que conscience d’appartenir à l’humanité [252]
II. La dignité humaine mise à mal par le nazisme [259]

9A. “La pensée politique du Père Teilhard de Chardin (1881-1955)” [276]

I. Le projet humain [286]
II. L’organisation politique [301]

9. Daniel Lagraula, “Ébauche d’une lecture martrienne de la pensée politique du Père Teilhard de Chardin selon Arnaud Martin.” [344]

I. Le Code de valeurs [345]
II. Les conséquences structurales du code de valeurs [348]
Conclusion [354]

10. Dominique d’Antin de Vaillac, “Analyse critique de l’intégrisme catholique français.” [357]

I. L’enseignement des attitudes politiques et ses limites [360]
II. Le porte-à-faux intégriste [366]
III. La dialectique de la dissidence et ses impasses [376]

11. Emmanuel Sur, “Les Deux Nihilismes. Espaces modernes de la culture de mort.” [382]

I. Tristes topiques, ou comment nous faisons et défaisons ce à quoi nous attribuons la raison d’être [388]
II. Caserne libertaire ou comment le triomphe du fantasme conduit la masse au totalitarisme anomique [397]
III. Corps politique ou comment le corps physique est devenu un organe de l’État [406]

12. Daniel Lagraula, “Lecture martrienne du texte d’Emmanuel Sur.” [413]

IV. De quelques idées « internationales » [422]

13. Daniel Lagraula, “Empire, morale et Realpolitik : la pensée martrienne des relations internationales.” [423]

I. La « Puissance », le « Système » et « l’Empire » (ou l’attracteur caché) [426]
II. De la bonne compréhension du Bien et du Mal. Ruse et métamorphose de la morale en Relations internationales. À propos de La Grande Méprise de Chantal Delsol [442]
III. Les mondes d’Hubert Védrine, ou de la « realpolitik » en trompe-l’œil (à propos de Continuer l’Histoire [449]

14. Constanze Villar, “Au delà des discours et des idées internationales : les réseaux de la diplomatie française.” [461]

I. Diplomatie et Réseaux : les liaisons dangereuses de la souveraineté [465]
II. Les réseaux français dans tous leurs états : le cas Albertini [475]

15. Daniel Lagraula, “Esquisse d’une interprétation martrienne du néoconservatisme américain.” [499]

I. Éléments pour l’analyse [503]
II. Esquisse d’une interprétation martrienne [511]
Conclusion [518]
Orientation bibliographique [519]

16. Nathalie Blanc Noël, “Le « modèle » nordique : une idée récurrente  dans le débat politique français.” [522]

I. La connaissance savante des pays nordiques en France : intérêt littéraire ancien, ignorance des sciences sociales [527]
II. Les travaux de vulgarisation et l’entrée de la figure du modèle nordique dans le débat public français [533]
III. Sens et usages politiques du mythe du « modèle nordique » [539]

17 Xu Zhen Zu, “La Liberté a-t-elle existé dans l’ancienne Chine ?” [549]



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mercredi 20 juin 2018 14:29
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref