RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

L'apolitisme des idéologies québécoises. Le grand tournant de 1934-1936. (1974)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre d'André-J. Bélanger, L'apolitisme des idéologies québécoises. Le grand tournant de 1934-1936. Québec: Les Presses de l’Université Laval, 1974, 392 pp. Une édition numérique réalisée par Réjeanne Toussaint, Chomedey, Laval, Québec. [Autorisation accordée par la direction des Presses de l'Université Laval le 2 novembre 2010 de diffuser cet article dans Les Classiques des sciences sociales.]

[389]

Table des matières

Collection : Histoire et sociologie de la culture

Table des matières

Liste des tableaux

Deuxième de couverture

AVANT-PROPOS

INTRODUCTION

L'apolitisme, mode d'identification
Le modèle hartzien et son champ d'application


Première partie.

La tradition et le quotidien

Chapitre I. Le Devoir, le rituel nationaliste

Introduction

I. L'assise du Devoir : Georges Pelletier et Omer Héroux

1. Les rapports d'altérité
2. La gouverne - l'État
3. Que faire ?
4. La France
Conclusion

II. Albert Rioux et Louis Dupire, dissonance et harmonie

1. Albert Rioux
Introduction
a) L'économique et le social
b) L'État et le problème agricole
c) L'organisation de la gouverne
d) La participation à la gouverne
Conclusion

2. Louis Dupire
Introduction
a) L'illustration d'une « nouvelle » classe
b) Les autres
c) Vue d'ensemble du social
d) La gouverne
e) Le concret politique
Conclusion

III. - Le Devoir dans les grands moments

1. La campagne fédérale de 1935
a) La campagne proprement dite
b) Les lendemains de la campagne
2. La campagne provinciale de 1935
3. La campagne provinciale de 1936
a) La campagne proprement dite
b) Conclusion sur la campagne de 1936
4. Un entre-deux-guerres
5. Position du Devoir devant l'Action libérale nationale et l'Union nationale
a) L'Action libérale nationale et l'Union nationale avant le scrutin décisif de 1936
b) L'Union nationale et ses premiers mois au pouvoir
Conclusion


Deuxième partie.

La recherche d'une mystique

Chapitre II. La Relève, une mystique à prétention universelle

Introduction

I. Le procès d'une société

1. Le constat
2. Les possibles, ou le communisme, vis-à-vis quasi exclusif

II. - La révolution de La Relève

1. La révolution : le nouveau nous
2. Le nous social, la patrie, la nation
3. Le nous économique
4. Le nous politique
Conclusion

Chapitre III. Lionel Groulx, une mystique québécoise

Introduction

I. Le mythe historique

1. La généalogie de la race
2. La race élue dans l'action
a) La vie rurale, notre vie
b) L'esprit conquérant - le mythe au service de la ruralité
c) L'autorité et la gouverne ou la confusion des mythes
1) Le mode sédentaire-mystique
2) L'Église - le mode sédentaire-ordonné
Conclusion

II. Le nouveau nous face à l'adversité

1. L'adversité
2. Le ressaisissement national
a) L'histoire et sa révélation du national
b) L'action
1) Le mode sédentaire-ordonné reconstitué
2) La mystique conquérante ressuscitée
c) La structure logique des états sociaux proposée par Groulx
3. L'action politique
Conclusion

Chapitre IV. L'Action nationale et les Jeune-Canada,
le nationalisme a cappella

Introduction

I. Grandeur et décadence du Canada français

1. Le nous d'hier
2. L'adversaire
3. Le nous altéré

II. La reconstitution du Canada français

1. Le nous social
a) L'identité du nous
b) L'ordre
1) L'Action nationale
2) Jeune-Canada
2. Le nous politique
a) Les principes
b) La pratique politique
c) L'arène politique
Conclusion


Troisième partie.

La vie corporative

Chapitre V. L'École sociale populaire,
le corporatisme réponse au socialisme

Introduction

I. L'École sociale populaire : réaction au communisme puis au socialisme

II. La corporation, produit de l'École sociale populaire et de son entourage

1. Ses antécédents
2. L'organisation de la corporation
3. La corporation et le politique
Conclusion

Chapitre VI : Vivre et la Nation : la séduction du fascisme

I. Vivre

II. La Nation

Introduction
1. L'adversaire
2. Le nous
3. Les élections de 1936

Conclusion générale

L'adversaire
Le nous
Le politique

BIBLIOGRAPHIE

INDEX



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mardi 29 mars 2011 14:16
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref