RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Paroles d’experts. Études sur la pensée institutionnelle du développement. (2006)
Les auteurs


Une édition électronique réalisée à partir du livre sous la direction de Jean-François BARÉ, Paroles d’experts. Études sur la pensée institutionnelle du développement. Paris: Les Éditions Karthala, 2006, 444 pp. [Autorisation accordée par l'auteur le 19 mai 2012 de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales.]

[439]

Les auteurs



Christophe Albaladejo, géographe, est chargé de recherche à l’INRA-SAD en accueil-expatriation à l’I.R.D. (UR 102) et professeur associé ad honorem de l’Universidad Nacional del Sur à Bahia Blanca, Argentine. Il a été notamment l’éditeur (avec Roberto Bustos-Cara et J-C. Tulet) de Une pampa en mosaique, L’Harmattan, Paris 2001 et co-dirige de nombreux travaux sur le développement rural en Amérique latine (Argentine et Brésil).

Laetitia Atlani, anthropologue, est maître de conférences à l’Université Louis-Lumière – Lyon II, chercheur associé de l’UR 102 de l’I.R.D. et du laboratoire de recherche sur les réfugiés et victimes de violences organisées de l’Université Mc Gill (Canada). Elle est notamment auteur de L’invention de la Bonne Gouvernance. Une ethnographie des organisations internationales d’aide au développement, à paraître à la Société d’Ethnologie, Paris.

Jean-François Baré, anthropologue, directeur de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement, est responsable de l’Unité de Recherche de l’I.R.D. « Intervention Publique, Espaces, Sociétés » Il a été notamment éditeur de Les Applications de l’Anthropologie. Un essai de réflexion collective depuis la France (Karthala, Paris 1995), de Regards interdisciplinaires sur les politiques de développement (L’harmattan, Paris 1997) et de l’Evaluation des Politiques de Développement (L’harmattan, Paris 2001, « Logiques politiques »). Il dirige des travaux dans les Universités de Bordeaux II, de Paris I et de Toulouse II.

Sarah Bennéfissa, sociologue, est chargée de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement en affectation au CEDEJ (CNRS / MAE, Le Caire). Elle a été notamment co-éditrice de Associations et pouvoirs dans le monde arabe. Éditions du CNRS. Collection Annuaire de l'Afrique du Nord, Paris 2002. (en collaboration avec Sari Hanafi ) et de ONG et Gouvernance dans le [440] Monde arabe. (avec Nabil Abdelfettah, Sari Hanafi, Carlos Milani) (à paraître).

Arnaud Cuisinier-Raynal, géographe, est chercheur associé de l’UR 102 de l’I.R.D.. Il est notamment l’auteur d’une thèse de l’Université de Bordeaux III en cours de publication La synapse, le lien et le liant. Pour une herméneutique des frontières en Amérique Andine.

Jean-François Deluchey, politologue, est chercheur associé au CREDAL (IHEAL, Paris) et à l’UR 102 de l’I.R.D.. Il est coordonnateur à l’IHEAL / Université de Paris III d’un cycle de débats et réflexions sur le Brésil contemporain : le Cycle Brésil 2003-2006. Il a notamment contribué au numéro spécial “Sociétés dans la guerre”, coordonné par Yves Goudineau, en hommage à Christian Geffray, (Autrepart n°26, 2/2003 (juillet), I.R.D. / Editions de l’Aube et à l’ouvrage collectif Le Brésil de Lula édité par Jacky Picard, Karthala / C.E.A.N. / IEP de Bordeaux, Paris, 2003.

Emmanuel Fauroux, anthropologue, est directeur de recherche à l’I.R.D. et membre de l’UR 102. Il co-dirige de nombreux travaux à l’Université de Tuléar (Madagascar) et est notamment l’auteur de Comprendre une société rurale. Une méthode d’enquête anthropologique appliquée à l’Ouest malgache. Paris, GRET, coll. Etudes et Travaux, 2002.

Philippe Geslin, anthropologue, est chargé de recherche à l’INRA-SAD (Toulouse), professeur associé à l’Université de Neuchatel (Suisse), et chercheur associé de l’UR 102 de l’I.R.D.. Il est notamment co-éditeur de Le transfert des connaissances. Débat scientifique, débat démocratique. CNRS Éditions, coll. Communication (à paraître).

Karam Karam, politologue, est docteur de l’IEP-Paris et a été allocataire de recherche de l’IRD de 2001 à 2003 pour son programme de recherche sur le fait associatif au Liban. Il est également chercheur associé de l’IREMAM à Aix-en-Provence.

[441]

Marc-Antoine Pérouse de Montclos, politologue, est chargé de recherche à l’I.R.D. (U.R. 102) et chargé de cours à l’Institut d’Etudes Politiques (Paris). Il est notamment auteur de. Villes et violences en Afrique subsaharienne, Paris, Karthala-IRD, 2002. Diaspora et terrorisme, Paris, Presses de Sciences-Po, 2003. De l’ordre dans les coulisses de la périphérie mondiale : des polices tropicales à l’épreuve de la privatisation, Bruxelles, Complexe 2004.

David Recondo, politologue, est chargé de recherches au Centre d’Etudes et de Recherches Internationales du CNRS et de la Fondation Nationale des Sciences Politiques (Paris) et chercheur associé de l’U.R. 102. Il a été expert auprès du Programme des Nations Unies pour le Développement pour les projets d’assistance électorale au Mexique.

Aquiles Simoens, géographe, est maitre de conférences à l’Université de Belem (Brésil) et doctorant de l’UR 102 de l’IRD dans le cadre du programme européen Alban.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mardi 16 octobre 2012 14:07
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref