RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Jeunes et milieu familial ”. (1986)
Table des matières


Une édition numérique réalisée à partir du texte de madame Renée B.-Dandurand, anthropologue, chercheure, INRS urbanisation-culture-société, “ Jeunes et milieu familial ”. Un article publié dans l’ouvrage sous la direction de Fernand Dumont, Une société des jeunes ?, pp. 103 à 124. Montréal : Institut québécois de recherche sur la culture (IQRC), 1986, 400 pages. [Autorisation accordée le 4 juillet 2003].
Introduction (1)

Lors de sa tournée provinciale du début de l'année 1985, le Comité consul-tatif sur la famille mis sur pied par le gouvernement québécois s'est inquiété publiquement du peu d'implication des jeunes à ses débats. La participation quasi inexistante de ce groupe d'âge aux audiences du comité a laissé soup-çonner leur absence d'intérêt pour les questions familiales (2).

L'inquiétude du comité a eu peu d'échos. Dommage, car la famille est loin d'être une réalité de l'avenir pour les jeunes. C'est tout à fait celle du présent puisque dans les années 80, on l’oublie constamment, les trois quarts des enfants québécois naissent d'une mère qui n'a pas atteint la trentaine (Lapierre-Adamcyk et Peron, 1983, p. 38). Les jeunes sont ainsi, selon l'expression de Louis Roussel (1978, p. 5) «la matrice de la pyramide des âges».

Avant d'aborder le vit du sujet, il convient de définir les termes : aussi bien jeunes que famille. Ni l'un ni l'autre concept n'a un sens univoque.

Notes:

(1) La présente recension de recherches sur jeunes et familles au Québec s'est limitée surtout aux disciplines des sciences sociales. Je remercie mes collègues de l'IQRC qui ont collaboré à la documentation de cet article, en particulier, Isabelle Perrault, qui a mis à ma disposition sa bibliographie commentée sur les jeunes.

(2) On est porté à se poser les questions suivantes : les associations familiales arrivent-elles à recruter des jeunes ? Si oui, quelle place leur est donnée au sein des organismes ? Quels groupes, composés de jeunes, auraient pu se présenter devant ce comité consultatif de la famille ? Les associations de la jeunesse étudiante, ouvrière, les groupes de jeunes assistés sociaux, de jeunes chômeurs ont-ils des préoccupations familiales?

Retour au texte de l'auteure: Renée B.-Dandurand, anthropologue, INRS-culture Dernière mise à jour de cette page le dimanche 21 janvier 2007 17:56
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref