RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

La raison démasquée. Sociologie de l’acteur et recherche sociale en Afrique. (2007)
Références bibliographiques

Une édition électronique réalisée à partir du texte de Yao Assogba, La raison démasquée. Sociologie de l’acteur et recherche sociale en Afrique. Préface de Célestin Monga. Québec: Les Presses de l’Université Laval, 2007, 106 pp. Une édition numérique réalisée par mon épouse, Diane Brunet, bénévole, guide de musée à la retraite. [Autorisation de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales accordée par l’auteur le 9 juillet 2012.]

[99]

La raison démasquée.

Sociologie de l’acteur et recherche sociale en Afrique.

Références bibliographiques


AGBLÉMAGNON, N'sougan F. (1959). « Les responsabilités du sociologue africain », dans Présence africaine, nos 27-28, p. 206-214.

AKINDÈS, Francis (2003). « Le lien social en question dans une Afrique en mutation », dans Josiane BOULAD-AYOUB et Luc BONNEVILLE (sous la dir.), Souverainetés en crise, Québec/Paris, Les Presses de l'Université Laval/ L’Harmattan, p. 379-403.

AMIN, Samir (1976). Impérialisme et sous-développement en Afrique, Paris, Anthropos.

AMIN, Samir (1973). Le développement inégal, Paris, Éditions de Minuit.

AMIN, Samir (l971a). L'accumulation à l'échelle mondiale, Paris, Anthropos.

AMIN, Samir (1971b). L’Afrique de l’Ouest bloquée, Paris, Éditions de Minuit.

ANTOINE, Philippe, Philippe BOCQUIER, Abdou Salam FALL et al. (1995). Les familles dakaroises face à la crise, Dakar, Institut fondamental d’Afrique noire (IFAN) Cheikh Anta Diop.

ASSELIN, Louis-Marie (l984). Techniques de sondage avec applications à l’Afrique, Boucherville, Gaëtan Morin éditeur.

ASSOGBA, Yao (2004). La sociologie est-elle une science ? Entretien avec Raymond Boudon et systématisation de la démarche d'explication en sociologie, Québec, Les Presses de l'Université Laval.

ASSOGBA, Yao (2003). « L’Autre mondialisation, le développement et l'économie populaire en Afrique », dans Économie et solidarités, hors série, p. 151-165.

ASSOGBA, Yao (2000). « Sciences sociales et changement social en Afrique noire francophone. Ébauche d'un dépassement de l'approche de la réappropriation », dans Économie et solidarités, vol. 31, no 1, p. 113-134.

ASSOGBA, Yao (1999). La sociologie de Raymond Boudon. Essai de synthèse et applications de l'individualisme méthodologique, Québec, Les Presses de l'Université Laval/Paris, L’Harmattan.

[100]

ASSOGBA, Yao (1998). Trajectoires et dynamiques de la sociologie générale d’Afrique noire de langue française, dans Cahiers du Groupe d'étude et de recherche en intervention sociale (GÉRIS), série Recherche, no 7, Université du Québec à Hull.

ASSOGBA, Yao (1988). « Le paradigme interactionniste et processus de développement communautaire : l'exemple des ONG en Afrique », dans Revue canadienne d'études du développement, vol. 9, no 2, p. 201-218.

ASSOGBA, Yao, et Koffi R. KÉKEH (1994). Animation, participation et hydraulique villageoise en Afrique. Étude d'un exemple au Togo, Québec, Centre Sahel.

BALANDIER, Georges (l984). « Entretiens », dans Le Monde, Paris, La Découverte, p. 187.

BALANDIER, Georges (1971a). Sociologie actuelle de l’Afrique noire. Dynamique sociale en Afrique centrale, Paris, Presses universitaires de France.

BALANDIER, Georges (1971b). Sens et puissance. Les dynamiques sociales, Paris, Presses universitaires de France.

BALANDIER, Georges (1965). « Les études et recherches africanistes », dans Revue de l'enseignement supérieur, no 3, p. 51-57.

BAYART, Jean-François, Achille MBEMBE et Comi TOULABOR (1992). Le politique par le bas. Contributions à une problématique de la démocratie en Afrique noire, Paris, Karthala.

BÉNOT, Yves (1972). Idéologies des indépendances africaines, Paris, Maspero.

BERGER, Peter L. (1973). Comprendre la sociologie, son rôle dans la société moderne, Paris, Éditions du Centurion.

BERNARD, Guy (1971). « Perspectives pour une sociologie dialectique de la décolonisation du Congo », dans Revue canadienne des études africaines, vol. 5, no 1, p. 33-43.

BERTAUX, Daniel (2001). « La méthode des récits de vie. Définitions, propriétés, fonction », dans Recherche en soins infirmiers, no 64, p. 16-27.

BÉTI, Mongo (1993). La France contre l’Afrique, Paris, La Découverte.

BÉTI, Mongo (1972). Main basse sur le Cameroun. Autopsie d'une décolonisation, Paris, Maspero.

BOIRAL, Pierre, Jean-François LANTERI et Jean-Pierre OLIVIER de SARDAN (1985). Paysans, experts et chercheurs en Afrique noire. Sciences sociales et développement rural, Paris, Ciface/Karthala.

BOUDON, Raymond (2000a). « Les deux sociologies de la connaissance scientifique », dans Raymond BOUDON, Charles-Henri CUIN et Alain MASSOT, L'axiomatique de l'inégalité des chances, Québec, Les Presses de l'Université Laval/Paris, L’Harmattan, p. 157-186.

BOUDON, Raymond (2000b). Études sur les sociologues classiques II, Paris, Presses universitaires de France, collection « Quadrige ».

BOUDON, Raymond (sous la dir.) (1992). Traité de sociologie, Paris, Presses universitaires de France.

[101]

BOUDON, Raymond (1988a). « Rationalité et théorie de l'action sociale », dans E. GUIBERT-SLEDZIEWSKI et J.L. VIEILLARD-BARON (sous la dir.), Penser le sujet aujourd'hui, Paris, Méridiens Klincksieck, p. 139-263.

BOUDON, Raymond (1988b). « Individualisme ou holisme : un débat méthodologique fondamental », dans H. MENDRAS et M. VERRET (sous la dir.), Les champs de la sociologie française, Paris, Armand Colin Éditeur, p. 31-45.

BOUDON, Raymond (1988c). « L’acteur social est-il si irrationnel et si conformiste qu'on le dit ? », dans Individu et justice sociale. Autour de John Rawls, Paris, Seuil, p. 219-244.

BOUDON, Raymond (1984). La place du désordre, Paris, Presses universitaires de France.

BOUDON, Raymond (1979). La logique du social. Introduction à l'analyse sociologique, Paris, Hachette Littérature.

BOUDON, Raymond (1977). Effets pervers et ordre social, Paris, Presses universitaires de France.

BOUDON, Raymond (1971). La crise de la sociologie. Questions d'épistémologie sociologique, Paris/Genève, Droz.

BOUDON, Raymond, et François BOURRICAUD (1994). Dictionnaire critique de la sociologie, Paris, Presses universitaires de France, 4e édition.

BOUDON, Raymond, et François BOURRICAUD (1986). Dictionnaire critique de la sociologie, Paris, Presses universitaires de France, 2e édition.

BRAUDEL, Fernand (1962). « Histoire et sociologie », dans Georges GURVITCH (sous la dir.), Traité de sociologie, Paris, Presses universitaires de France, tome I, p. 83-98.

BREUSERS, Mark, Jon DAANA et Erik FREDERICKS (1997). Dynamique paysanne sur le plateau Adja du Bénin, Paris, Karthala.

CHAMPAGNE, Suzanne (1996). Femmes solitaires plus que solidaires chez les mossi du Yatenga. Le défi des interventions féministes de développement en milieu africain patrivirilocal, thèse de doctorat, Québec, Université Laval.

CONAC, Gérard (sous la dir.) (1993). L’Afrique en transition : vers le pluralisme politique, Paris, Economica.

CONAC, Gérard et al. (1985). Les politiques de l'eau en Afrique, Paris, Economica.

CONSEIL POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA RECHERCHE EN SCIENCES SOCIALES EN AFRIQUE (CODESRIA) (1998). Rapport du secrétaire exécutif, Dakar.

COPANS, Jean (2000). « Les sciences sociales africaines ont-elles une âme de philosophe ? », dans Politique africaine, no 77, p. 54-71.

CROZIER, Michel (1977). L'Acteur et le Système, Paris, Seuil.

DAVIDSON, Basil (1971). Les Africains. Introduction à l'histoire d'une culture, Paris, Seuil.

[102]

DIA, Ibrahima Amadou (2000). « Les méthodes qualitatives : une innovation salutaire dans les sciences sociales en Afrique », dans Esprit critique, vol. 2, no 8, http://espritcritique.ctw.net.

DIOP, Alioune C. (1974). « Du Festival des Arts Nègres de Dakar au Festival de Lagos. Itinéraire », dans Présence africaine, no 92, p. 3-8.

DIOP, Cheikh Anta (1963). « Sociologie africaine et méthodes de recherche », dans Présence africaine, no 48, p. 180-186.

DIOP, Cheikh Anta (1959). L'unité culturelle de l’Afrique noire, Paris, Présence Africaine.

DIOP, Majhemout (1972). Histoire des classes sociales dans l’Afrique de l'Ouest. 2. Le Sénégal, Paris, Maspero.

DIOP, Majhemout (1971). Histoire des classes sociales dans l’Afrique de l’Ouest. 1. Le Mali, Paris, Maspero.

DOGAN, Mattei, et Robert PAHRE (1991). L'innovation dans les sciences. La marginalité créatrice, Paris, Presses universitaires de France.

DOUTRELOUX, Albert (1970). « Structures des relations dominés-dominants en contexte colonial et/ou post-colonial », dans Revue canadienne des études africaines, vol3, n3, p. 563-576.

DOZON, Jean-Pierre (1985). « Bilan d'une expérience rizicole en Côte-d'Ivoire. Logiques des développeurs et réalités des développés », dans Paul BOIRAL et al., Paysans, experts et chercheurs en Afrique noire, Paris, CIFACEK-ARTHALA, p. 131-141.

DOZON, Jean-Pierre (1978). « Logique des développeurs/réalités des développés. Bilan d'une expérience de développement rizicole en Côte-d'Ivoire », dans Mondes en développement, no 24, p. 909-934.

DURKHEIM, Émile (1983). Les règles de la méthode sociologique, Paris, Presses universitaires de France.

ELA, Jean-Marc (2001). Guide pédagogique de formation à la recherche pour le développement en Afrique, Paris, L’Harmattan.

ELA, Jean-Marc (1998). Les sciences sociales à l'épreuve de l’Afrique : les enjeux épistémologiques de la mondialisation, communication dans le cadre de l'Assemblée générale du Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA), Dakar.

ELA, Jean-Marc (1997). « Préface », dans Marc PILON, Thérèse LOCOH, Émilien VIGNIKIN et Patrice VIMARD (sous la dir.), Ménages et familles en Afrique. Approches des dynamiques contemporaines, Les études du CEPED, no 15, p. VIII.

ELA, Jean-Marc (1994a). Restituer l'histoire aux sociétés africaines. Promouvoir les sciences sociales en Afrique noire, Paris, L’Harmattan.

ELA, Jean-Marc (l994b). Afrique : l'irruption des pauvres. Société contre ingérence, pouvoir et argent, Paris, L'Harmattan.

ELA, Jean-Marc (1993). Le cri de l'homme africain. Questions aux chrétiens et aux Églises d’Afrique, Paris, L'Harmattan.

[103]

ELA, Jean-Marc (1990). Quand l’État pénètre en brousse : les ripostes paysannes à la crise, Paris, Karthala.

ELA, Jean-Marc (1983). La ville en Afrique, Paris, Karthala.

ENGELHARD, Philippe (1998). « Quelle stratégie de recherche pour le tiers-monde ? », dans Mondes en développement, no 62-63.

FALL, Abdou Salam (1994). « Et si l'insertion urbaine passait par l'investissement dans des réseaux sociaux », dans Jean-Pierre JACOB et Philippe LAVIGNE DELVILLE (sous la dir.), Les associations paysannes en Afrique. Organisations et dynamiques, Paris, APAD-Karthala-IUED, p. 293-303.

FONKOUÉ, Jean (1985). Différence et identité : les sociologues africains face à la sociologie, Paris, Silex.

GAUTHIER, Benoît (sous la dir.) (1992). Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données, Québec, Presses de l'Université du Québec, 2e édition.

GESCHIERE, Peter (1996). « Sorcellerie et politique : les pièges du rapport élite-village », dans Politique africaine, no 63, p. 82-96.

GESCHIERE, Peter (1995). Sorcellerie et politique en Afrique. La viande des autres, Paris, Karthala

GLIGBÉ, Komi Gratias (2005). Micro-projets et développement en milieu africain. Analyse des déterminants sociaux de l'activité économique. L'exemple du Programme plurannuel des micro-réalisations du 7e Fonds européen de développement, thèse de doctorat en sociologie, Université Laval, Québec.

GRIAULE, Marcel (1949). « L'image du monde au Soudan », dans Journal de la Société des Africanistes, Paris, tome XIX, fascicule II.

GUÉNEAU, Marie-Christine (1986). Afrique. Les petits projets de développement sont-ils efficaces ? Paris, L’Harmattan.

GUICHAOUA, André, et Yves GOUSSAULT (1993). Sciences sociales et développement, Paris, Armand Colin.

HAZOUMÉ, Guy Landry (1972). Idéologies tribalistes et nation en Afrique : le cas dahoméen, Paris, Présence Africaine.

IGNASSE, Gérard, et Marc-Antoine GÉNISSEL (1999). Introduction à la sociologie, Paris, Ellipses, 2e édition révisée et complétée.

JACOB, Jean-Pierre, et Philippe LAVIGNE DELVILLE (sous la dir.) (1994). Les associations paysannes en Afrique. Organisations et dynamiques, Paris, Karthala.

JAVEAU, Claude (1991). La société au jour le jour. Écrits sur la vie quotidienne, Bruxelles, De Boeck-Wesmael.

JONCKERS, Danielle (1994). « Le mythe d'une tradition communautaire villageoise dans la région du Mali-Sud », dans Jean-Pierre JACOB et Philippe LAVIGNE DELVILLE, Les associations paysannes en Afrique. Organisations et dynamiques, Paris, APAD-Karthala-IUED.

[104]

KHALLOUF, Jad, et Pascal PACAUT (1982). Nouveaux espoirs de développement chez les pauvres. Le développement des pays les moins avancés : bilan et orientation, Paris, Centurion.

KI-ZERBO, Joseph (1972). Histoire de l’Afrique noire, Paris, Librairie Hatier.

LAHAYE, Louise (1987). « L’adaptation d'un protocole de recherche au contexte des pays en voie de développement », dans Interface, mai-juin, p. 51-52.

LECLERCQ, Henri (1992). « L'économie populaire informelle de Kinshasa : approche macro-économique », dans G. DE VILLIERS (sous la dir.), Économie populaire et les phénomènes informels au Zaïre et en Afrique, Les Cahiers du CEDAF, nos 3-4, p. 139-147.

LEFEBVRE, Henri (1968). La vie quotidienne dans le monde moderne, Paris, Gallimard, collection « Idées ».

LÉVI-STRAUSS, Claude (1962). La Pensée sauvage, Paris, Plon.

MAHIEU, François Régis (1990). Les fondements de la crise économique en Afrique. Entre la pression communautaire et le marché international, Paris, L'Harmattan.

MANGUELLE, Daniel Étounga (1991). L'Afrique a-t-elle besoin d'un programme d'ajustement culturel ? Paris, Éditions Nouvelles du Sud.

MAQUET, Jacques (1962). Les civilisations noires, Paris, Horizons de France, collection « Marabout Université ».

MAYER, Robert, Francine OUELLET, Marie-Christine SAINT-JACQUES, Daniel TURCOTTE et collaborateurs (2000). Méthodes de recherche en intervention sociale, Boucherville, Gaëtan Morin éditeur.

MBEMBE, Achille (2000). « À propos des écritures africaines de soi », dans Politique africaine, no 77, p. 16-43.

MBEMBE, Achille (1996). La naissance du maquis dans le Sud-Cameroun (1920-1960). Histoire des usages de la raison en colonie (1920-1960), Paris, Karthala.

MBEMBE, Achille (1988). Afriques indociles. Christianisme, Pouvoir et État en société postcoloniale, Paris, Karthala.

MBEMBE, Achille (1985). Les jeunes et l'ordre politique en Afrique noire, Paris, L'Harmattan.

MENDRAS, Henri, et Michel FORSÉ (1983). Le changement social : tendances et paradigmes, Paris, Armand Colin.

MERTON, Robert K. (1965). Éléments de théorie et de méthode sociologique, Paris, Plon.

MOESCHLER, Jacques, et Antoine AUCHLIN (1997). Introduction à la linguistique contemporaine, Paris, Armand Colin.

MONGA, Célestin. « Une utopie réaliste. La stratégie du miroir de Pius Nganda Nkashama », dans Alexie TCHEUYAP (sous la dir.), Esthétiques de la transgression. Mélanges en hommage à Pius Nganda Nkashama (à paraître), Toronto, Université de Toronto.

[105]

MONGA, Célestin (1994). Anthropologie de la colère. Société civile et démocratie en Afrique noire, Paris, L'Harmattan.

NDIAYE, Catherine (1985). Gens de sable, Paris, POL.

NDIAYE, Jean-Pierre (1976). Monde noir et destin politique, Paris, Présence Africaine.

NDIAYE, Jean-Pierre (1971). La jeunesse africaine face à l'impérialisme, Paris, Maspero.

NDIAYE, Jean-Pierre (1970). Enquête sur les étudiants noirs en France, Paris, Réalités Africaines.

NDIAYE, Jean-Pierre (1969a). Négrier modernes, Paris, Présence Africaine.

NDIAYE, Jean-Pierre (1969b). Élites africaines et culture occidentale : assimilation ou résistance ? Paris, Présence Africaine.

NDIONE, Emmanuel (1993). Dakar. Une société en grappe, Paris, Karthala, Enda Graf Sahel.

NDIONE, Emmanuel (1992). Le Don et le Recours, ressort de l'économie urbaine, Dakar, ENDA.

N'KRUMAH, Kwame (1973). Le néo-colonialisme : dernier stade de l'impérialisme, Paris, Présence Africaine.

O'BARR, William, et al. (1973). Survey Research in Africa. Its Applications and Limits, Evanston, North Western University Press.

OLIVIER de SARDAN, Jean-Pierre (1985). « Sciences sociales africanistes et points de vue de développement », dans Pierre BOIRAL et al., Paysans, experts et chercheurs en Afrique noire. Sciences sociales et développement rural, Paris, Ciface/Karthala, p. 27-43.

OMASOMBO, Tshonda (1992). « Économie populaire, État, capitalisme », dans G. DE VILLIERS (sous la dir.), Économie populaire et les phénomènes informels au Zaïre et en Afrique, Les Cahiers du CEDAF, nos 3-4, p. 19-31.

PEEMANS, Jean-Philippe (199 7). Crise de la modernisation et pratiques populaires au Zaïre et en Afrique, Paris, L’Harmattan.

PENEFF, J. (1990). La méthode biographique : de l’École de Chicago à l’Histoire orale, Paris, Presses universitaires de France, collection « Que sais-je ? ».

POPKIN, Samuel (1979). The Rational Peasant. The Political Economy of Rural Society in Vietnam, Berkeley, University of California Press.

POPPER, Karl (1978). La logique de la découverte scientifique, Paris, Payot.

RIVIÈRE, Claude (1978). Classes et stratifications sociales en Afrique : le cas guinéen, Paris, Presses universitaires de France.

RIVIÈRE, Claude (1969). « De l'objectivité des classes sociales en Afrique noire », dans Cahiers internationaux de sociologie, vol. 4, no 2, p. 131-143.

SALL, Babacar (1993). De la modernité paysanne en Afrique noire. Le Sénégal, Paris, L'Harmattan.

SAVONNET-GUYOT, Claudette (1985a). « L'hydraulique villageoise. Problèmes de gestion », dans Gérard CONAC et al., Les politiques de l'eau en Afrique, Paris, Economica, p. 347-350.

[106]

SAVONNET-GUYOT, Claudette (1985b). « Un développement au péril du paysan ? », dans Gérard CONAC et al., Les politiques de l'eau en Afrique, Paris, Economica, p. 195-204.

SIMARD, Gisèle (1989). La méthode de Focus Group, Laval, Mondia éditeur.

SIMARD, Gisèle (1988). « La recherche sociale dans des sociétés de paroles ou Le défi de la recherche sociale en Afrique : le cas du Cameroun », dans Sociologie et sociétés, vol. XX, no 2, p. 83-96.

SIMMEL, Georg (1981). Sociologie et épistémologie, Paris, Presses universitaires de France.

STOEZEL, Jean (1963). « Un bilan mondial des sciences sociales et humaines est-il possible ? », dans Revue française de sociologie, vol. 4, no 2, p. 13 1 - 143.

SURET-CANALE, J. (1974). « Difficultés du néo-colonialisme français en Afrique tropicale », dans Revue canadienne des études africaines, vol8, no 2, p. 211-233.

THANH KHÔI, Lê (1984). « Les trois dimensions du développement », dans Anouar ABDEL-MALEK et al., Clés pour une stratégie nouvelle du développement, Paris, Éditions ouvrières, p. 21-98.

THOMAS, Louis-Vincent (1966). « Problèmes de sociologie africaine II », dans Présence africaine, no 58, p. 131-159.

THOMAS, Louis-Vincent (1964). « Problèmes de sociologie africaine I », dans Présence africaine, no 51, p. 24-40.

TOULABOR, Comi (1986). Le Togo sous Eyadéma, Paris, Karthala.

TOURÉ, Abou (1985). Les petits métiers à Abidjan, Paris, Karthala.

TOURÉ, Moriba, et Theophilus Oyeyemi FADAYOMI (sous la dir.) (1993). Migrations et urbanisation au sud du Sahara : quels impacts sur les politiques de population et de développement ? Dakar/Paris, CODESRIA/Karthala.

TRAORÉ, Sékou (1973). Responsabilités historiques des étudiants africains, Paris, Anthropos.

WALRAET, Marcel (1971). Les études africaines dans le monde, Bruxelles, Éditions du CEDEA.

WEBER, Max (1971). Économie et société, Paris, Plon.

ZAO, Anne-Sidonie (1995). Les ordures à Yaoundé. Urbanisation, environnement et politique au Cameroun, Paris, L’Harmattan.

ZIEGLER, Jean (1978). Main basse sur l’Afrique, Paris, Seuil.

ZIEGLER, Jean (1973). Le Pouvoir africain, Paris, Seuil. 

ZIEGLER, Jean (1964). Sociologie de la nouvelle Afrique, Paris, Gallimard.



Retour au texte de l'auteur: Yao Assongba, sociologue, Université du Québec en Outaouais Dernière mise à jour de cette page le samedi 27 juin 2015 7:22
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref