RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Yao Assogba, Le paradigme des effets pervers et l'inégalité des chances en éducation,
une application de l'étude des aspirations scolaires au cours secondaire
. (1984)
Remerciements


Une édition électronique réalisée à partir du texte de Yao Assogba, Le paradigme des effets pervers et l'inégalité des chances en éducation, une application de l'étude des aspirations scolaires au cours secondaire. Québec, Université Laval, Les Cahiers du LADRAPS, Laboratoire de recherche en administration et politique scolaires. Série “Études et recherche”, vol. 1, no 3, 1984, 256 pp. [Autorisation de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales accordée par l’auteur le 9 juillet 2012]

Remerciements

Je voudrais remercier ici toutes les personnes qui m'ont aidé dans la réalisation de ce travail, en commençant par Messieurs Pierre W. Bélanger, professeur titulaire et Claude R. Trottier, professeur agrégé au Département d'administration et politique scolaires de l'Université Laval qui ont accepté de diriger cette thèse, le premier comme directeur, le second comme co-directeur. Tout le long de ce travail, ils m'ont prodigué leur temps, leurs conseils et leurs critiques. J'ai également trouvé auprès d'eux un climat de compréhension et d'amitié. Je leur exprime toute ma reconnaissance.

Je remercie aussi Madame Louise Laforce, professionnelle de recherche au Laboratoire d'administration et politique scolaires qui m'a beaucoup aidé au plan de la méthodologie. Mes remerciements vont également aux étudiants et aux professeurs du séminaire de doctorat qui m'ont souvent fait part de leurs précieux commentaires.

Que mes collègues, mes amis et tous ceux qui m'ont encouragé dans les différents moments de mon travail trouvent ici nos remerciements les plus sincères.

J'exprime ma reconnaissance au Conseil québécois de la recherche sociale, au Fonds F.C.A.C. pour l'aide et le soutien à la recherche et à l'Université Laval qui m'ont tour à tour accordé une aide financière pour réaliser cette thèse.

Mesdames Marguerite Marchand, Lucie Grondin, Hélène Chouinard, Jacynthe Leblanc et Danielle Harvey ont contribué à la dactylographie de ce rapport. Je les remercie pour leur patience et la qualité de leur travail.

[iv]

"Last, but not least". La dernière, mais non la moindre. Je rends hommage à Andrée ma femme. Elle s'est adaptée avec un courage et une patience exemplaires aux circonstances (souvent difficiles) imposées par cette recherche. Ses qualités personnelles et son amour pour moi ont déterminé l'exécution de ce travail.



Retour au texte de l'auteur: Yao Assongba, sociologue, Université du Québec en Outaouais Dernière mise à jour de cette page le vendredi 13 février 2015 18:18
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref