RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Animation, participation et hydraulique villageoise en Afrique: Étude d’un exemple au Togo. (1994)
Résumé


Une édition électronique réalisée à partir du texte de Yao Assogba, avec la collaboration de Koffi R. Kékeh, Animation, participation et hydraulique villageoise en Afrique: Étude d’un exemple au Togo. Québec: Université Laval, Centre Sahel; Université du Québec à Hull; Université du Bénin à Lomé, septembre 1994, 128 pp. [Autorisation de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales accordée par l’auteur le 14 août 2008.]

[v]

Animation, participation et hydraulique villageoise
en Afrique:

Étude d’un exemple au Togo


Résumé


Voici un ouvrage qui apporte une contribution originale à la théorie et à la pratique du développement communautaire dans le secteur de l'hydraulique villageoise en Afrique subsaharienne en général et au Togo en particulier. Le livre analyse, à partir des données quantitatives et qualitatives longitudinales puis du paradigme interactionniste de type wébérien, les effets limités de l'éducation non-formelle ou de l'animation sur la participation des populations villageoises au processus d'implantation d'un important projet d'hydraulique villageoise (PHV) au Togo durant la Décennie internationale de l'eau potable et de l'assainissement (DŒPA 1980-1990), L'auteur explique ces effets limités par la théorie de la rationalité de l'acteur qui met bien en évidence le grand écart entre la logique des intervenants du PHV et les logiques des populations villageoises situées dans des milieux définis par un relief particulier, des réalités économiques, sociales, culturelles et politiques données.

En dernière analyse, il est démontré que la pratique de développement communautaire de l’ONG responsable du PHV est demeurée, malgré son discours « interactionniste », la pratique dominante depuis les années soixante, à savoir une pratique « déterministe ».

En terme d'intervention sociale, il est suggéré qu'une approche interactionniste du processus de réalisation des projets de développement communautaire puisse réduire le nombre d'échecs des projets.



Retour au texte de l'auteur: Yao Assongba, sociologue, Université du Québec en Outaouais Dernière mise à jour de cette page le jeudi 26 septembre 2013 10:01
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref