RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

  Veuillez utiliser cette adresse (DOI) pour citer ce document:
http://dx.doi.org/doi:10.1522/030092433

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Rachad ANTONIUS
sociologue, professeur, Département de sociologie, UQÀM.



“60e anniversaire de l'État d'Israël.
La dépossession du peuple palestinien
tombe dans l'oubli”
. (2008)

Une édition électronique réalisée à partir de l'article de Rachad Antonius, “60e anniversaire de l'État d'Israël. La dépossession du peuple palestinien tombe dans l'oubli”. Un article publié dans le journal LE DEVOIR. Montréal, édition du jeudi, 8 mai 2008, page A7 — idées. [Autorisation accordée par l'auteur le 8 mai 2008 de diffuser cet article dans Les Classiques des sciences sociales.]

Courriel: antonius.rachad@uqam.ca


  • Page web de l'auteur à l'UQÀM.
  • Page web de l'auteur à l'Institut d'études internationales de Montréal [IEIM].

  • Articles de l'auteur disponibles sur le site Vigile.net.
  • Rachad Antonius, “La victoire du Hamas et l'absence d'un véritable processus de paix”.
  • Les Presses de l'Université du Québec, Le devoir de mémoire et les politiques du pardon. Sous la direction de Micheline Labelle, Rachad Antonius et Georges Leroux.

  • Claude Gauvreau, “Les médias et le monde arabe: des représentations fondées sur la distorsion.” [Entrevue avec M. Rachad Antonius, professeur au Département de sociologie et directeur adjoint du Centre de recherche sur l’immigration, l’ethnicité et la citoyenneté (CRIEC). ] Journal L'UQAM, vol. XXXIII, no 2, 22 janvier 2007.

  • PASCALE GUÉRICOLAS, “MODERNE, LE MONDE ARABE? Exerçant souvent le pouvoir de façon archaïque, beaucoup de gouvernements n'y sentiraient pas le besoin d'une légitimité civile.” Au fil des événements, Université Laval, 25 mars 1999.

  • Estelle Zehler, “Espace arabe - Un monde de tensions entre diversité, unité et normalisation. Le voile est «une invention des années 70».” Montréal, Le Devoir, édition du mercredi 17 octobre 2007.

  • Gil Courtemanche, “Autour de l'horreur”. Un article publié dans le journal Le Devoir, Montréal, édition du samedi le 5 août 2006, page A4 - les actualités.
  • Houchang Hassan-Yari, “La crise au Proche-Orient”. (1) “Pour qui le Liban brûle-t-il ?” [in journal Le Devoir, Montréal, édition du samedi, le 4 août 2006, page A9 - idées.] (2) “Le Canada et la guerre Israël-Liban: rupture ou continuité ?” [in journal Le Devoir, Montréal, édition du samedi, le 5 août 2006, page B5 - idées.]
  • Louis Gill, «Antisémitisme: l'intolérable chantage». Un article publié dans le Bulletin d'histoire politique, vol. 13, no 1, automne 2004, pp. 245-248.
  • Louis Gill, “La "feuille de route" à la lumière de l'histoire. L'irréparable handicap démocratique d'Israël. Un État qui se réclame d'une confession religieuse ne peut prétendre traiter sur le même pied tous les citoyens du pays, qui n'adhèrent pas tous à la religion d'État ”. Un article publié dans Le Devoir, Montréal, Édition du vendredi 27 juin 2003 – page A9 - Idées.
  • Louis Gill, “La fonction sociale officielle de la religion en Israël. Un service public du culte géré par le rabbinat.” Réplique à l’article de Julien Bauer paru le 4 août 2003 dans le journal Le Devoir, Montréal. Version révisée du 22 août 2003. Contribution au débat qui a suscité l'intérêt de nombreux participants sur la question de la nature de l'État d'Israël. Cet article a été envoyé au journal Le Devoir qui n’a pas jugé bon de le publier. Diffusion exclusive assurée par Les Classiques des sciences sociales. [Publication autorisée par M. Louis Gill le 23 juillet 2004].
  • Bernadette Rigal-Cellard, “Les origines de la rhétorique de l’axe du mal du président George W. Bush: droite chrétienne, millénarisme et messianisme américain.” Un article publié dans la revue Études. Septembre 2003, pp. 153-162.”

  • Karl Marx, (1843), La question juive. Suivi de LA QUESTION JUIVE par Bruno Bauer. Paris : Union générale d’Éditions, 1968, 186 pages. Collection : Le monde en 10-18, no 412. [Des réponses qui avaient été adressées en leur temps à la "Question juive" de Bruno Bauer, celle du jeune Marx est restée la plus célèbre - au point même d'évincer le texte qui l'avait inspirée. Pour l'un comme pour l'autre, le juif est le symbole d'une société à émanciper. Mais s'il s'attache comme Bauer à une société ou le juif sera possible, Marx critique, et avec quelle éclairante vigueur, la théorie de l'état sur laquelle celui-ci se fonde.]

Revenir à l'auteur: Jacques Brazeau, sociologue, Univeristé de Montréal Dernière mise à jour de cette page le vendredi 9 mai 2008 10:51
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref