RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Georges Anglade, CARTES SUR TABLE. VOLUME 1.
ITINÉRAIRES ET RACCOURCIS. Cinq ans de jalons: 1977-1981
. (1990)
Table des matières commentée


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Georges Anglade, CARTES SUR TABLE. VOLUME 1. ITINÉRAIRES ET RACCOURCIS. Cinq ans de jalons: 1977-1981. Port-au-Prince, New York, Montréal: Coéditions Éditions Henri Deschamps / Études et recherches critiques d'espace, 1990. Éditions ERCE et Georges Anglade, pp. 1-200. Une édition numérique en préparation par Marcelle Bergeron, professeure retraitée de l'enseignement à l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi. [Autorisation accordée par l'auteur le 28 mai 2009 de diffuser toutes ses publications dans Les Classiques des sciences sociales.]

[p. 196]

Table des matières commentée

DU VOLUME I

__________________________________commentaires

Le VOLUME I : ITINÉRAIRES & RACCOURCIS

Ce volume est à 60% une réédition de Espace et liberté en Haïti (1982), augmentée de 40% de pages nouvelles. Alors que la première édition témoignait du cheminement menant à la découverte d'un ordonnancement (que nous souhaitions avec l'Atlas voir devenir le nouveau paradigme) de la relation Temps/Espace/Société : LES STRUCTURES DOMINANTES D’ESPACE, cette version de 1990 connote une toute autre signification : elle éclaire la décennie du passage de la CENTRALISATION SAUVAGE à la CENTRALISATION PAR EMBOÎTEMENT, la quatrième figure dominante d'espace qui cherche à se consolider actuellement.

CARTES SUR TABLE : Le moment 1990

Introduction générale des trois volumes du coffret sous le titre de « CARTES SUR TABLE : LE MOMENT 1990 ». Le texte de 25 pages est subdivisé en trois parties sensiblement égales : L'état des lieux, Le nouveau champ de signes et Le pays des Bourgs-jardins qui sont à trois échelles distinctes, trois des perspectives capables de rendre compte de ce moment qui ouvre par l'année 1990 à la décennie d'avant l'an 2000, tout en offrant une grille de lecture aux 85 textes qui constituent le corpus de ce coffret. En page huit, la dédicace de l'ouvrage à Mlle Jeanne Durocher, pour toutes nos institutrices, et pour sa traversée.

PERSPECTIVE : Prendre raccourci

Introduction de la première édition de 1982 de Espace et liberté en Haïti. Nous avons conservé intégralement la version originale de l'ouvrage de la page 36 à la page 171. Sept ans après, ce texte d'introduction garde son actualité jusque dans les paragraphes incriminés qui valurent à l'ouvrage d'attendre trois ans la fin de la dictature pour être enfin vendu librement en librairies au pays où l'édition s'épuisa immédiatement (1986). D'où cette réédition du reader après 4 ans de rupture de stock, et de là, ce projet du coffret de 3 volumes, etc.

CHAPITRE 1 : Le déclin et l'espoir

Publication par les Cahiers du CECI, Centre d'Études et de Coopération International, en mai 1981, d'une entrevue recueillie par Ernst Verdieu. C'est une fresque encore à jour qui prend en diagonale nos histoires sur cinq siècles pour y rechercher les principes sur lesquels fonder une rupture ; ce qui lui valut d'ouvrir la publication de 1982. À le relire, l'impression est que maintenant on dispose, en plus, de propositions plus précises, d'outils plus opératoires, d'un cadre théorique plus affermi et d'une nouvelle conjoncture. S'il n'est pas trop tard !

CHAPITRE 2 : Les poissons d'avril

C'est le point sur la situation politique, économique et sociale en Haïti en entrevue avec Yvon Leblanc de Radio Canada dans l'émission de prestige Aux VINGT HEURES le lundi 3 avril 1978. C'est le début de la dite « période de libéralisation » du Jean-claudisme qui se terminera brutalement le 28 novembre 1980, mois de l'accession de Ronald Reagan à la présidence. Actuel, comme la remarque introductive « Que bourgeonne avril ou que gèle décembre, le pays profond est en morte-saison » ; preuve que rien n'a vraiment beaucoup changé au pays d'Haïti.

[p. 197]

CHAPITRE 3 : La raison d'espace

Conférence donnée le jeudi 23 octobre 1980 sur le renouveau des fondements de la géographie qui était en train de muer en une discipline nouvelle du social. Cette présentation de l'étude du cas haïtien au Collège Glendon à York University de Toronto, opposait depuis lors aux rêves d'un Grand soir le dur réveil qu'allaient être les Petits marins d'un pays vidé et fragile. Si l'on doute que ce soit le vrai Grand soir qui nous est arrivé en février 1986 ou en mars 1990, ou qui nous arrivera aux prochaines comices, l'on est par contre certain de n'avoir toujours pas pris le chemin des Petits malins débordés de la Relance. Pas encore.

CHAPITRE 4 : Le pays profond

Texte qui tente de dépasser la seule mécanique de la commercialisation en Haïti pour aller vers sa signification dans l'architecture sociale et spatiale du pays. Il pointe les bases objectives des conflits entre une lecture native et celle des expatriés de passage ; deux courants d'analyses dont l'un a beaucoup profité de la dictature pour essayer de disqualifier l'autre massivement en exil. À partir de février 1986, nouvelle donne. C'est un bilan théorisé encore capable d'inciter aux débordements de la sphère de la circulation. Mais, les relectures provoquées par l'irruption, avec Mireille Neptune, du genre féminin dans ces analyses obligent à tout repositionner, surtout dans ce champ aux nombreuses agentes...

CHAPITRE 5 : Le risque et la chance

Textes de 1978 sur la pratique de la géographie en pays sous-développés : d'abord la colère face à la curée et à l'horodotage en terres exotiques et ensuite la joie d'accéder aux fondements théoriques sur lesquels nous allions nous appuyer pour les dix, vingt, trente prochaines années. Cette communication est un vrai tournant vers le primat théorique. C'est l'annonce de l’Atlas critique d’Haïti pour bientôt, son cadre de cohérence étant trouvé ; en conformité à ce que devenait la géographie nouvelle dans la dernière phase de sa crise de réorientation.

CHAPITRE 6 : Paroles de géographe

Extraits du disque long-jeu fait par Radio Canada International à partir d’une entrevue conduite par Ousseynou Diop sur le thème du FESTAC 1977, Festival des Arts et de la Culture Négro-Africains. Ce sont les manuels L'espace haïtien et Mon pays d’Haïti ainsi que le guide du maître La géographie et son enseignement en confrontation au colloque CIVILISATION ET PÉDAGOGIE, tout un mois de janvier à Lagos, au Nigéria, dans un immense village nommé Ogun Badagri. Pas moins que cela !

Dès que la théorie et la pratique de ce nouvel espace haïtien des années 1990 seront maîtrisées, il sera alors venu le temps de produire à nouveau une toute nouvelle série d'outils pédagogiques sur notre géographie, dont les multiples et diverses implantations de diaspora, ce dixième département... Notre Galata.

CHAPITRE 7 : Kreyól pale kreyól konprann

Se 2 atik en kreyol ke nou te fè sou kestyon agrikilti nan peyi a, pou byen montre ke la sians te kapab bay, sa lap bay la, nan lang pép la. Jouk jourien jodi a, se yon gwo pawol ki pa janm ko bay an franse konsa (Fok yo ta tradui-l !). Kat ki nan paj 143-a, kat espas kreyól la, daprèm, se pi bèl kout kreyon mwen janm fè depi map fè kat... Fok yon moun ta gade kat la lè lap li tout 50 paj "Cartes sur [p. 198] table"-yo ki nan douvan ak dèyè liv-la... Tou sa ki di lan tex-la, te nan kat saa depi dizan ; men, nou pat ka wè-li, nou pat ka di-li e yo te derefize pawòl-saa. Komkwa kat se zouti pou pran oserie, paske li pa la pou bèbèl. Men yon eksamp kote li te pran devan ban-n lan!

CHAPITRE 8 : Chronique d'outre-misère

Ce chapitre est en fait la réunion de huit extraits, de différents genres, dans différents médias, pour illustrer la trame quotidienne, pendant quatre années de 1978 à 1981, des sollicitations à prendre parti, à porter témoignage, à reproblématiser. Bref, en paroles comme en écrits, le métier d'intellectuel au jour le jour dans la cité et notamment dans la politique. On s'y promène de la lancinante question de la présence étrangère au pays, à l'amitié éprouvée sur la tombe de Frank Fouché, du créole comme enjeu à la géographie comme front...

CHAPITRE 9 : Un espace à inventer

Deux interventions dans les organes et assises de la classe politique pour un retour aux questions de base ; ce qui suppose une prise de distance de la politique politicienne menée jour après jour, sans vision et sans projet. Textes on ne peut plus actuels dans leurs intentions et leurs discours en ce que la crise de l'après-duvaliérisme n'a toujours pas donné lieu à un débat d’orientation sur Des années de crises, Des années d'éveils, Des années de choix, le premier texte, pas plus que sur le déblayage Vers l'alternative, le second texte.

CHAPITRE 10 : Centralisation sauvage et région

Rajout sous forme de chapitre 10 d'un exemple d'utilisation des travaux pour questionner un concept précis, celui de région, au nom duquel a été mené l'ensemble des grandes interventions dans le Tiers Monde sans un support théorique convenable. Les « Structures dominantes d'espace » finiront par s'imposer comme l'acquis qui ouvre à la maîtrise en théorie et en pratique de l'espace géographique. Texte par ailleurs utile pour saisir les mutations dans le passage de la centralisation sauvage à la centralisation par emboîtement.

 

PROSPECTIVE I : Espace et liberté (1982)

Court texte dans nos deux langues qui clôt l'édition de 1982 et donnait pourtant son titre à l'ensemble de l'ouvrage. C'est que l'espoir que ces deux termes puissent un jour aller ensemble en Haïti définissait un programme d’envergure, de jonction du scientifique et du politique, dont les quatre phrases du paragraphe en créole annonçaient les indispensables articulations. Encore actuel dans son interpellation des audaces conceptuelles, organisationnelles et politiques.

PROSPECTIVE II : La relance des régions (1990)

Texte d'exergue, extrait du rapport préliminaire des travaux de l'été 1989 dans la région de Jacmel. La nouvelle configuration de structure dominante d'espace, la centralisation par emboîtement des quatre entités nouvelles, change complètement la donne du dépérissement des anciennes régions du XIXe siècle et du début du XXe siècle, pour une possibilité de relance de Nouvelles Provinces qui pourraient émerger dans cette décennie, au bout et à bout des 70 ans de centralisation sauvage. LA RELANCE.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le dimanche 26 juin 2011 16:49
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref