RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Stanislas Ulam (1909-1984)
mathématicien polonais


Biographie

Stanislaw Ulam est né en Pologne en 1909 et a obtenu son doctorat en mathématiques à l’Institut polytechnique de Lwow (Pologne) en 1933.

Après avoir enseigné en Pologne, en Angleterre et en France, il se rendit aux Etats-Unis en 1936, où il collabora à l’Institute for Advanced Study à Princeton, New Jersey ; il fut chargé de cours de mathématiques à l’Université de Harvard de 1936 à 1940, et enseigna aux Universités de Wisconsin, de la Californie du Sud, de Harvard, etc.

M. Stanislaw Ulam, dont les théories ont contribué au développement de l’énergie thermo-nucléaire, est conseiller de recherches au Laboratoire scientifique de l’Université de Californie à Los Alamos.

Sa contribution aux sciences mathématiques est considérable dans divers domaines. Son livre, A Collection of mathematical Problems, publié en 1960, est un admirable exposé de problèmes pas encore débattus et de grande importance.

Comme consultant au Centre de recherches IBM, il a proposé nombre de combinaisons ingénieuses destinées à rendre les machines calculatrices plus sensibles à la volonté de l’opérateur. Il fut un des premiers à construire un robot capable de jouer aux échecs avec un partenaire humain (1).

*

En 1965, il est nommé professeur de mathématiques, puis de biomathématiques à l’Université du Colorado.

Stanislaw Ulam est décédé à Santa Fé, Nouveau Mexique, en 1984.

 

(1) Biographie extraite de : Rencontres internationales de Genève 1965. Neuchatel: Les Éditions de la Baconnière, 1965, 360 pp. Collection: Histoire et société d'aujourd'hui.

 

Quelques sites parlant de Stanislaw Ulam :

 

‘The infinite we shall do right away.
The finite may take a little longer’.
 


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le mardi 19 février 2008 5:47
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref