RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Thierry Feral, Justice et nazisme. (1997)
Préface


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Thierry Feral, Justice et nazisme. Paris: Les Éditions L'Harmattan, 1997, 127 pp. Collection “Allemagne d'hier et d'aujourd'hui.” [Une édition numérique réalisée avec le concours de Pierre Patenaude, bénévole, professeur de français à la retraite et écrivain, Chambord, Lac—St-Jean, Québec.] [Autorisation accordée par l'auteur le 23 septembre 2019 de diffuser ce livre en libre accès à tous dans Les Classiques des sciences sociales. Et un grand merci à Michel Bergès, historien des idées politiques pour toutes ses démarches auprès de l'auteur pour que nous puissions diffuser cette oeuvre.]

[7]

Justice et nazisme

Préface

On croyait tout savoir ; on avait tiré un trait sur cette sombre période... Certes, on se souvenait encore de l'horreur et des principaux acteurs du drame, mais l'amitié européenne avait doucement refermé la plaie de cette Deuxième Guerre mondiale... Ça c'est peut-être ce que diront nos enfants, nos petits-enfants... Ce sera alors la certitude, la vérité d'une génération, la seule trace du cauchemar de ses ancêtres.

Aura-t-elle raison de ne pas se souvenir, d'oublier ?

Avant de lui laisser le choix de tourner ou non cette page de l'histoire, notre devoir est de l'initier au terrible et diabolique mécanisme mis en place par le pouvoir nazi.

Et c'est bien là qu'intervient Thierry FERAL... Dans ce nouvel ouvrage (comme dans ses précédents), il raconte, il explique, il dénonce comment dans les années vingt, un pays en crise s'est transformé en monstre, broyant tout sentiment et raisonnement humaniste, pour assouvir son désir de suprématie mondiale.

Justice et nazisme nous révèle les détails d'une douzaine d'années de régime totalitaire, les secrets d'une orchestration politique et sociale presque incroyable. Rien n'a été laissé au hasard, et chaque manœuvre qui a permis à Hitler et à sa bande d'assombrir notre siècle est expliquée dans les pages qui suivent.

[8]

La justice est en effet, l'un des piliers de cette odieuse politique : de l'homme qui la fait fonctionner, la manipule, aux textes qui la font vivre, on découvre une mécanique bien huilée... Une justice au service du Troisième Reich comme seuls l'ont été les plus fidèles soldats du Führer !

Alors nous voilà prévenus... Mais ce n'est qu'en lisant jusqu'au bout le travail minutieux de Thierry FERAL que l'on découvrira l'étendue de la perversion.

À l'heure où les idées d'extrême-droite gagnent 15% des électeurs (législatives 1997), à l'heure où l'État s'engage dans la réforme de son système judiciaire, il est impératif d'argumenter ses choix pour l'avenir, de pouvoir jauger, évaluer la puissance de la justice ainsi que "l'aide" qu'elle peut apporter à un pouvoir politique. C'est elle qui a construit, façonné l'Allemagne de Hitler... C'est elle qui peut construire la paix !

Remercions donc les éditions l'Harmattan d'avoir publié ce document de référence, outil indispensable pour comprendre, prévenir, tirer la leçon d'un passé toujours prêt à rebondir.

Laurent BIGNOLA



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le vendredi 20 décembre 2019 10:00
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref