RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Stratégies de communication de vente des « agents de marketing » dans les autobus de transport en commun en Haïti:
une étude de cas sur dix agents du département de l’Ouest
.
(2013)
Résumé du mémoire


Une édition électronique réalisée à partir du texte du mémoire de Kendson’n DANJOU, Stratégies de communication de vente des « agents de marketing » dans les autobus de transport en commun en Haïti: une étude de cas sur dix agents du département de l’Ouest. Mémoire de master 2 en Information et Communication, sous la direction de Madame Isabelle DUBOST, Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe (CRPLC/UAG), Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université des Antilles et de la Guyane, juin 2013, 110 pp. [Autorisation formelle accordée par l’auteur 22 février 2015 de diffuser ce mémoire dans Les Classiques des sciences sociales et autorisation confirmée par le directeur de la collection “Études haïtienne”, Ricarson Dorce, le 22 février 2015.]

[3]


Résumé du mémoire


Ce mémoire de recherche sur les interactions discursives entre les agents de marketing et les passagers dans le transport en commun en Haïti s’inscrit dans le courant de l’interactionnisme symbolique avec des concepts issus spécialement des travaux de Erving Goffman (1973, 1974). Il s’agit de faire une étude qualitative sur la façon dont des agents se présentent dans cet espace interactif (Robert Vion, 1992) où la diversité des intérêts place chaque acteur (agent, passager et chauffeur) dans un rapport implicite dominant-dominé qui se laisse à peine remarquer. En effet, tout le jeu se joue sur une scène constituée par l’ensemble des acteurs ayant chacun, même implicitement, un rôle ou des rôles à jouer. Notre travail se donne pour objectif principal d’observer des séances de vente dans les autobus, d’analyser et d’interpréter les gestes, les interactions, bref, les rituels autour desquels se construit cette activité. Bien que tous les acteurs se doivent de jouer les rôles de manière à garder la face, nous avons constaté que les agents, de par l’importance de leurs intérêts, sont contraints de bien contrôler chaque acte, car ils sont les premiers bénéficiaires d’une bonne coordination des rôles constitutifs de la représentation.

Nous avons donc repéré trois grands moments stratégiques au cours desquels les interactants s’emploient à « gérer » la face. Il s’agit des séquences d’ouverture et de clôture qui, selon E. Goffman, ont la fonction de confirmation, et la séquence des échanges. Chacun de ces séquences est décomposé en plusieurs suites d’échanges qui se distinguent par des marques discursives clairement et verbalement énoncées. Sachant que notre travail vise à analyser les stratégies de communication de vente des agents de marketing dans les autobus de transport en commun, nous avons relevé deux autres para-séquences que nous appelons pré-ouverture et après-clôture. Ces deux séquences, tout comme les autres, sont riches en interactions susceptibles d’apporter des explications sur le fait que les acteurs jouent plusieurs rôles dans les autobus. Et, paradoxalement, même ceux qui à première vue ne jouent pratiquement aucun rôle, en jouent, si on part de l’un des axiomes de P. Watzlawick stipulant qu’on ne peut pas ne pas communiquer. Ces sans-rôles jouent logiquement le rôle de public à l’agent en présence qui fait de son discours de persuasion l’unique arme pour atteindre d’éventuels acheteurs.

Enfin, du simple jeu des regards à l’offre d’essai des produits en passant par l’influence par la manipulation des intérêts ou l’éveil des émotions, les agents font usage des éléments socioculturels de la société haïtienne pour amener les gens à acheter leurs produits. Les rituels sont donc d’une [4] importance capitale dans cette activité où tout se mesure à la capacité d’un agent à maintenir les interactions dans le « respect » des passagers.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le samedi 28 février 2015 12:54
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref