RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Guido Calogero (1904-1986)
philosophe, homme politique italien


Biographie

Guido Calogero est né à Rome en décembre 1904. Docteur ès lettres et en droit, il est professeur ordinaire d’histoire de la philosophie à l’Université de Rome.

De ses premières recherches sur la philosophie grecque datent Les Fondements de la logique aristotélicienne (1927), les Etudes sur l’éléatisme (1932) ; également des commentaires de certains dialogues platoniciens en vue d’une Histoire de la logique ancienne.

D’autre part, sa réflexion sur les problèmes majeurs de la philosophie le conduisit aux vues qu’il exprime notamment dans La philosophie et la vie (1934), La conclusion de la philosophie du connaître (1938), L’école de l’homme (1939), et surtout les Leçons de philosophie.

On doit également à Guido Calogero des recherches importantes sur le fondement philosophique de la méthode propre à certaines sciences particulières, notamment dans les domaines de la science juridique (La logique du juge et son contrôle en cassation, 1937, 2e éd. 1964 ; Essais d’éthique de la théorie du droit, 1947), de l’économie (La méthode de l’économie et le marxisme, 1944), de la politique (Défense du socialisme libéral, 1945), de la théorie de l’éducation (Ecole sous enquête, 1957).

Ces dernières années, depuis son ouvrage Discours et dialogue : essai sur l’esprit critique et la liberté de conscience (1950), sa thèse est que la moralité et l’esprit de liberté ont un seul et même fondement. Le centre de discussion des problèmes de la a philosophie du dialogue est maintenant la revue La Cultura publiée sous sa direction à Rome depuis 1963. (1).

*

Il adhère en 1966 au Parti Socialiste Unifié. Il devient directeur de la revue Panorama. Il meurt à Rome en avril 1986.

 

(1) Biographie extraite de : Rencontres internationales de Genève 1965. Neuchatel: Les Éditions de la Baconnière, 1965, 360 pp. Collection: Histoire et société d'aujourd'hui.

Biographies et sites sur Guido Calogero et son œuvre :


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le mardi 19 février 2008 5:41
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref