RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Ernest Ansermet (1883-1969)
chef d'orchestre suisse


Biographie

Ernest Ansermet est né à Vevey le 11 novembre 1883. Il possède une double formation de musicien et de mathématicien. Chef d’orchestre, il fut découvert par Diaghilew qui le nomma directeur musical de ses ballets russes, et cette fonction lui valut de parcourir presque tous les pays du monde. Mais son grand projet, qu’il sut mener à bien avec une singulière ténacité, était de doter la Suisse romande d’une grand ensemble symphonique. Et comme il était lié d’amitié avec des hommes comme Stravinsky et Honegger — qui lui a dédié son Pacific 231 —, il mit le remarquable ensemble qu’il avait forgé au service de la musique la plus moderne. Ses concitoyens lui doivent la révélation des œuvres de Ravel, de Debussy, de Stravinsky, de Honegger, d’Alban Berg, de Paul Hindemith, et en général la formation de leur goût musical.

Interprète connu dans le monde entier par ses concerts et d’innombrables disques, Ernest Ansermet n’a cessé d’étonner par l’exceptionnelle mobilité de son esprit toujours en éveil, la ferveur de son enthousiasme, l’étendue et la variété de sa culture ; il a trouvé finalement dans la méthode phénoménologique la possibilité de démontrer, en mettant à profit son immense expérience, la vérité propre à l’art authentique. La publication de son monumental ouvrage, Les fondements de la musique dans la conscience humaine (Editions de la Baconnière, 1961), marque une date importante dans la culture contemporaine (1).

*

Ernest Ansermet est décédé à Genève le 20 février 1969. 

 

(1) Biographie extraite de : Rencontres internationales de Genève 1965. Neuchatel: Les Éditions de la Baconnière, 1965, 360 pp. Collection: Histoire et société d'aujourd'hui.

 

Sur Internet, biographies sur les sites :

Dictionnaire Historique de la Suisse.
Maurice Abravanel (texte en anglais de François Hudry).
Memo (© Chancellerie de Genève).
Radio-France.
Television Suisse-Romande : Six clips.

Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le mardi 19 février 2008 5:36
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref